Vêtements bébé bio : les bonnes raisons de les utiliser

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Qu’est-ce que le portage physiologique ?

C’est une méthode portative qui convient au bébé et respecte sa tradition. Sur le même sujet : Insomnie : des astuces à base de glaçons frappés sur TikTok.

« Pour qu’un bébé se sente bien lorsqu’il est porté en écharpe, il faut que ses petites jambes soient fléchies et qu’il faut veiller à ne pas les casser. Certains bébés sortent naturellement leurs genoux, d’autres les joignent devant leur nombril, comme une grenouille. C’est nécessaire : les genoux doivent être plus hauts que le bassin afin de provoquer une rotation du dos. De petites mains sont rassemblées autour de son visage ou à hauteur de son corps pour favoriser la position d’enroulement » précise Alexandra Richard.

Et la tête ? Il est très important de vérifier que le nez n’est pas collé à la poitrine du parent, empêchant le bébé de respirer correctement. « Relevez juste un peu le menton pour dégager le nez. La plupart du temps, la tête du bébé est tournée d’un côté ou de l’autre, et la joue est tournée vers le parent », a-t-il expliqué.

L’écharpe qui recouvre le bébé, prend appui non seulement sous le rocher, mais aussi au niveau du bassin et du dos, jusqu’au bas du cou. Seuls les petits pieds peuvent être déclenchés.

Ce portage est-il confortable aussi pour le parent ?

Absolument, si l’écharpe est bien ajustée et ne pend pas sur les épaules. Ceci pourrez vous intéresser : Économie d’énergie – Voici les dix choses à savoir pour bien chauffer.

« Pour assurer une bonne répartition du poids, l’écharpe passe sur les deux épaules du porteur, se croise en haut et se noue dans le dos. Attention à ne pas faire ce nœud dans la cavité lombaire, mais en dessous du niveau des hanches » conseille l’ostéopathe.

Sur le même sujet :
le publier le 30/08/2022 à 15:16, mis à jour le 09/01/2022 à…

Un portage non physiologique, c’est grave ?

Contrairement au portage physiologique, qui prend la position fœtale, le portage non physiologique donne une position anormale et défavorable sur le bébé. Lire aussi : 5 recettes de tisanes pour dormir comme un bébé.

« Dans un berceau non corporel, les jambes du bébé pendent de chaque côté, allongées. Le dos est trop droit, le bébé a tendance à rejeter la tête en arrière et à cambrer le dos. Ses hanches sont fendues, il porte ses parties génitales », a-t-il observé. Il n’y aura pas de conséquences graves, mais le bébé « gémira » davantage parce que ce n’est pas bon.

à lire  Santé. Changement d'heure : votre bébé est-il concerné ?

« Les bébés sont assez rigides, en hyper-extension alors qu’ils ont en revanche besoin de se plier dans leurs premières semaines de vie. Ce n’est pas bon pour le développement moteur », a ajouté le médecin.

Comment dormir pendant un orage ?
Sur le même sujet :
S’endormir dans une tempête n’est pas toujours facile. Voici quelques conseils d’experts…

Et quels bénéfices pour la maman ou le papa ?

Porter une écharpe est un ami important pour le parent pour l’aider à mieux comprendre son bébé et ses besoins.

« En étant proche de lui, le parent peut l’observer de près, connaître ses signes physiques, identifier son sommeil, quand il a faim » souligne l’ostéopathe. Cela lui permet de se sentir plus capable et de gagner en confiance en lui.

Il semble également que le port d’une écharpe augmente la lactation de la mère et accélère sa récupération après l’accouchement.

« Du côté masculin, le portage est une expérience formidable. Ainsi, elle peut vivre une intimité physique avec son bébé », a-t-elle déclaré. Et d’un point de vue pratique, cela libère les mains : tandis que l’enfant est solidement attaché à son parent, l’enfant peut faire quelques travaux dans la maison – certainement sans mettre en danger le bébé. .

Quels sont les bénéfices du portage physiologique pour votre bébé ?

Bien au chaud dans sa petite « cage animalière », bébé se sent à l’aise et détendu lorsqu’il est porté en écharpe. Le fait de se retenir, de sentir l’odeur de la vieillesse, d’entendre les battements de son cœur, de connaître le tremblement de sa voix et de tomber amoureux de ses pas, lui donne un effet proche sur sa vie. confort. Cela contribuera à renforcer sa sécurité intérieure et à promouvoir un lien fort avec ses parents.

« Sa position correcte soulage les problèmes de reflux et les douleurs coliques. Avec son petit ventre chaud, il facilite la vidange. Les mouvements de balancement stimulent son oreille interne, idéale pour la croissance de son feu », précise Alexandra Richard.

Ce mode de portage est également très efficace pour améliorer le sommeil des bébés qui ont tendance à s’endormir rapidement dès qu’ils sont bien attachés à l’écharpe, à proximité de leurs parents.

L’accouchement physique est particulièrement important pour les bébés prématurés. « D’une certaine manière, cela aide à prolonger la grossesse », a-t-il déclaré.

Quelle écharpe de portage choisir ?

Les exemples sont nombreux, inspirés de toutes sortes de cultures à travers le monde !

« Les foulards normaux sont de grands foulards carrés. Ou un tissu extensible, idéal pour les nouveau-nés car il est si confortable. Ou encore la maille non extensible, recommandée lorsque bébé commence à prendre un peu de poids, vers 3 mois. « Les écharpes et les anneaux sont plus couramment utilisés pour la manipulation des hanches, pas très confortable pour les parents pendant plus de quelques minutes » a souligné l’expert.Il existe aussi des prothèses de santé, pour les parents qui ont peur du lance-pierre.

à lire  Un bébé dort sur le ventre : une position à éviter totalement

Jusqu’à quel âge peut-on faire du portage de bébé ?

Pas de soucis jusqu’à deux ans ou plus pour les parents qui le souhaitent et si leur enfant le souhaite !

« Derrière l’année, il peut aussi se porter sur le dos. Avant cet âge, il est déconseillé car on ne voit pas quand son nez est dégagé. Ensuite, il n’a pas pu aider à l’installation, qui était plus compliquée, car il ne pouvait pas suivre », a-t-il déclaré.

Mais qu’en est-il de le porter devant le monde ? Peut-être, mais pas un bébé. « La situation n’est pas physiologique parce que le bébé ne peut pas être mis ensemble, c’est bien vrai. Alors la vue et l’épreuve sont très fortes, sans qu’il puisse s’en protéger », a-t-il conclu.

Les bébés ont souvent les mains froides sans que cela reflète leur chaleur. Mais en revanche, s’il a trop chaud, sa peau sera douce, il transpirera, son rythme cardiaque s’accélérera et il pourra avoir de la fièvre. Dans ce cas, recherchez et vérifiez la température de la pièce.

Pourquoi il ne faut pas réveiller un bébé qui dort ?

Pourquoi vous ne devriez pas réveiller un bébé qui dort – Cela aide également à réguler les émotions et les sentiments. un bébé qui dort bien sera moins irritable ! On considère que jusqu’à 4 mois, il est déconseillé de réveiller un bébé endormi sauf circonstances particulières.

Quand arrêterez-vous de réveiller votre bébé la nuit pour manger ? A la fin du premier mois, le bébé ralentira, mais il aura du mal à se nourrir. Vers 4-5 mois, un enfant (pas en avance, en bonne santé) ne se réveille plus la nuit pour manger.

Est-il dangereux de réveiller un bébé qui dort ? Il n’est généralement pas nécessaire de réveiller un nouveau-né endormi. Mais à partir de 4 mois, il est recommandé de donner progressivement des signaux horaires. Les repas sans trop d’énergie font partie de ce qu’on appelle « donner du temps ».

Dois-je réveiller mon bébé pour qu’il mange ? La réponse est non : ne réveillez pas le bébé pour qu’il mange. Mais selon son âge et son poids, un certain nombre de biberons doit être pris en 24 heures. Sans rouler dessus, vous en prendrez bien soin. Surtout les premières semaines.

Pourquoi ne pas réveiller bébé ?

« Pour les bébés, il vaut mieux ne pas les réveiller, sauf s’il y a un problème de poids et qu’ils ont besoin d’être nourris. Mais un enfant plus âgé, d’environ 24 mois, le peut. Il s’agit des heures habituelles de réveil et d’endormissement, pour passer une bonne nuit de sommeil.

Faut-il réveiller les bébés pour manger ? On ne réveille pas un bébé qui dort bien et qui est fort, s’il mange bien et grandit. Il faut lui faire confiance et le laisser manger à son rythme et quand il a faim.