Un enfant doit-il dormir dans la lumière ou dans le noir ?

Photo of author

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Votre enfant a peur du noir et vous souhaitez l’aider à bien dormir. Mais vous hésitez : doit-il dormir dans la lumière ou doit-il dormir dans le noir ?

« Un sommeil suffisamment long et de qualité améliore l’attention, le comportement, la mémoire et l’état général de notre santé mentale et physique; il aide également le corps à maintenir et à réguler de nombreuses fonctions vitales. Il est donc impératif de le respecter. Alors vous aimeriez avant tout le sommeil de qualité de votre enfant, mais ça se complique : il a peur du noir.

Vers l’âge de 2 ans, l’enfant se rend compte que le coucher correspond au moment de la séparation d’avec les parents. Alors une peur du « noir » se développera. En fait, cela correspond à la peur d’être seul, « abandonné », livré à lui-même avec son imagination. C’est vraiment la période où l’imagination commence. Mais alors que faut-il faire pour que votre enfant se repose bien ?

Dormir dans le noir est bon pour les enfants

Le protagoniste du sommeil est une hormone appelée mélatonine. Elle est synthétisée la nuit et permet la synchronisation de notre horloge biologique avec le rythme circadien, ce cycle de 24 heures auquel sont soumises la plupart des fonctions de notre corps. Ceci pourrez vous intéresser : Insomnie hivernale : cette recette de chocolat chaud anti-stress promet de vous faire dormir comme un bébé. La luminosité extérieure peut changer la donne : la lumière détectée par notre rétine est directement transmise à notre horloge interne maîtresse, située dans une partie du cerveau appelée hypothalamus. L’information est ensuite relayée à la glande pinéale, une petite structure responsable de la sécrétion de mélatonine.

Lorsqu’il est exposé à trop de lumière la nuit, ce système envoie alors le message suivant : « Pas besoin de commencer à produire de la mélatonine : il fait encore jour, ce n’est pas l’heure de dormir. » Par conséquent, il est recommandé à vos enfants que rien ne les dérange pendant leur sommeil, pas même une lampe allumée. Télévisions, ordinateurs, téléphones, … tous ces appareils qui projettent de la lumière ont un effet négatif sur le repos.

De plus, le document de recherche a montré que l’œil se développe au cours des premières années de la vie et qu’il est plus sensible et plus vulnérable à la lumière. Des études définitives ont prouvé qu’il existe un lien entre l’éclairage pendant le sommeil et l’augmentation des cas de myopie. D’autres rapports suggèrent même que l’éclairage peut modifier le rythme cardiaque d’un bébé.

Ce qui suit après cette annonce

Ceci pourrez vous intéresser :
Lors de votre premier voyage dans le désert préservé des États-Unis, attendez-vous…

Mon enfant a peur du noir

Dès l’âge de 2 à 3 ans, les enfants commencent à développer un concept de peur et ont peur de l’obscurité totale. Ils peuvent même imaginer des choses terrifiantes comme la présence de monstres cachés dans le noir ou sous leur lit. Sur le même sujet : Le froid revient : nos bons plans pour ne pas frissonner au sous-sol. Pour calmer l’enfant, vous pouvez dans un premier temps laisser la porte de sa chambre entrouverte dans un couloir éclairé.

à lire  Pourquoi dormir nu est bon pour la santé ? 7 bonnes raisons de mettre son pyjama au placard ?

Si cela ne suffit pas, vous pouvez opter pour une veilleuse, qui ne doit pas dépasser 40 lux. Sinon, le sommeil de l’enfant peut être perturbé. Les veilleuses peuvent être extrêmement utiles pour soulager la peur d’un enfant la nuit, mais y être exposé tout le temps n’est pas une bonne idée.

Bien sûr, s’il ne développe pas une peur du « noir », ne l’exposez pas intentionnellement à une source de lumière.

Ce qui suit après cette annonce

Sur le même sujet :
Susanne Willekes, coach du sommeil pour les enfants, recommande sa plateforme GoStudent…

Et pour les bébés de moins de deux ans ?

A cet âge, bébé n’a pas peur du noir, il vaut mieux que la nuit soit synonyme d’obscurité totale. En effet, il est très important de bien marquer les rythmes jour/nuit pour les raisons évoquées plus haut. Si vous nourrissez votre bébé la nuit, évitez d’éclairer la pièce. Lire aussi : Insomnie : causes, traitements et astuces pour s’endormir. Ouvrez les volets régulièrement le matin. Pendant le sommeil diurne, il est préférable que le bébé soit dans une pièce qui n’est pas trop sombre. Contrairement aux idées reçues, une veilleuse n’est donc pas obligatoire dans une chambre d’enfant.

A la recherche de l’actualité et des dernières découvertes, Carla met sa plume à votre service. Passionnée de science et de médecine, elle apporte un regard différent sur…

Lire aussi :
Vous n’avez pas d’abonnement actif. Soutenez un journalisme de qualité près de…

Quelles sont les meilleures veilleuses ?

Sommaire:

  • Veilleuse en peluche Badabulla, la plus parfaite.
  • Veilleuse enfant Béaba, la plus autonome.
  • Veilleuse en peluche Tommee Tippee Gro, la plus apaisante.
  • Veilleuse Béaba Pixie Stick, la plus écologique.
  • La veilleuse Trousselier ReVolution, la plus polyvalente.

Quelle lumière pour changer l’enfant la nuit ? Alors que l’éclairage conventionnel est généralement trop lumineux pour les yeux fatigués d’un enfant et le réveille complètement du sommeil, la lumière douce de NightGuide maintient l’humeur du sommeil intacte. Permet une orientation sûre la nuit, pour l’allaitement, la préparation du lait, etc.

Quelle couleur choisir pour une veilleuse enfant ? En effet, il est généralement recommandé d’opter pour des veilleuses de couleur neutre comme le blanc ou encore le bleu et le noir. Ces veilleuses s’intègrent plus facilement au décor de la pièce le jour, mais ont en plus l’avantage de diffuser plus facilement la lumière.

Comment choisir la bonne veilleuse ? Intensité lumineuse Un autre critère important pour choisir une bonne veilleuse pour un enfant est l’intensité lumineuse. Il ne doit pas être trop haut pour ne pas déranger le bébé pendant son sommeil. Certains modèles sont réglables et s’adaptent à n’importe quelle pièce. Tournez-vous vers ces modèles pour varier les plaisirs.

Quelle veilleuse consomme le moins ?

Veilleuse murale Babymoov Ce modèle est très économique et est équipé de LED pour une consommation écologique de seulement 0,3 W. Grâce aux prises orientables à 90°, cette veilleuse murale pas chère s’adapte à toutes les prises, quelle que soit leur orientation. Il est équipé d’un bouton marche/arrêt qui permet l’éclairage à la demande.

à lire  Boissons chaudes : le lait fait-il s'endormir plus vite ?

.

Quelle couleur de veilleuse pour bien dormir ?

Quelle couleur choisir pour une veilleuse ? Il est déconseillé de choisir des lumières blanches ou bleues, qui sont froides et ne contribuent pas à la libération de l’hormone du sommeil (mélatonine). Il est préférable de choisir une veilleuse dans une couleur chaude comme le jaune, le marron ou la terre cuite.

Quelle couleur de lumière pour endormir bébé ? Les couleurs chaudes comme le rose/violet sont des couleurs apaisantes et douces pour les bébés, représentant la maternité et le confinement. Ces couleurs se marient généralement bien dans une chambre d’enfant. Idéalement, choisissez une couleur proche de la lumière naturelle, comme le blanc.

Quelle est la meilleure couleur de lumière pour dormir ? L’effet de la lumière rouge sur le sommeil. Contrairement à la lumière bleue, la lumière rouge et ses ondes semblent stimuler la production de mélatonine et ainsi induire le sommeil. Donc, vous auriez besoin d’un feu rouge pour dormir.

Pourquoi ne devriez-vous pas dormir avec des LED rouges ? La lumière rouge est une alliée de la mélatonine. Il n’interfère pas avec la production de mélatonine et n’interfère pas avec notre rythme circadien. Au contraire, il est recommandé de s’exposer à la lumière rouge avant de s’endormir, car elle stimule la production de mélatonine.

Pourquoi ne pas regarder son telephone avant de dormir ?

Regarder le téléphone ou la tablette avant d’aller au lit n’est pas recommandé. La lumière émise par ces appareils ralentit en effet la production de mélatonine (l’hormone du sommeil).

.

Est-ce mieux de dormir dans le noir ?

Dormir dans le noir a donc des effets bénéfiques sur la santé, en plus du sommeil. En revanche, le corps produit du cortisol, une hormone du stress, pendant la journée. Le pic de sécrétion est atteint 5 minutes après le réveil, puis la quantité diminue jusqu’à l’endormissement.

Comment on appelle quelqu’un qui ne dort pas la nuit ?

Les dormeurs légers sont ceux qui ont besoin de moins de 6 heures de sommeil par nuit pour se sentir en forme et reposés pendant la journée.

Comment appelle-t-on une personne qui dort peu la nuit ? Les dormeurs légers sont ceux qui ont besoin de moins de 6 heures de sommeil par nuit pour se sentir en forme et reposés pendant la journée. Le record le plus bas observé est de 3,5 heures de sommeil par nuit. Le saviez-vous?

Pourquoi une personne dort-elle toute la journée ? Ce manque de repos est compensé par des siestes dans la journée. L’hypersomnie ou la somnolence diurne indique cela. Cette durée accrue peut cacher une maladie comme la démence, de type Alzheimer.

Comment Appelle-t-on quelqu’un qui ne dort pas tôt ?

La description. La narcolepsie est un trouble du sommeil souvent sous-reconnu et sous-diagnostiqué. Ce syndrome, qui dure généralement toute la vie, ne touche qu’une personne sur 2 000 en Amérique du Nord et en Europe.

Pourquoi je ne dors pas de la nuit ?

Les raisons sont différentes. Au niveau somatique, l’insomnie s’explique par des douleurs, dues à divers symptômes associés à des maladies chroniques, comme l’asthme ou l’insuffisance cardiaque, ou encore des perturbations du cycle circadien pour les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson.