Spirothérapie : quelle est cette technique de respiration qui permet…

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Méthode basée sur des techniques de respiration dérivées (notamment) du yoga, la spirothérapie améliore le bien-être et l’oxygénation, calme ou redonne de l’énergie… on vous dit tout sur cette technique simple et puissante.

On le sait, la respiration est au cœur de la vie, et nous accompagne « de notre premier à notre dernier souffle ». Pourtant, même si on prend parfois conscience de ses accélérations brutales en cas de stress ou d’anxiété, apprendre à les calmer et surtout à ralentir fait rarement partie des habitudes de vie. C’est pourquoi Samuel Ganes, instructeur de yoga et de méditation, thérapeute ayurvédique et sophrologue, a développé il y a quelques années la spirothérapie, une « thérapie respiratoire » à la croisée de nombreux courants.

Faites le travail respiratoire pour vous sentir bien (et vous sentir bien !) immédiatement et, si vous pratiquez régulièrement, sur le long terme. Si certaines techniques de respiration sont très anciennes (certaines sont issues de la culture védique, en Inde, et datent de plusieurs siècles), d’autres comme la cohérence cardiaque ou la marche afghane sont récentes… Toutes sont accompagnées de rituels de purification, d’une posture corporelle adaptée , une méthode de comptage des cycles et… d’entraînement !

Quels sont les bienfaits de la spirothérapie ?

Ceci pourrez vous intéresser :
Par Romain Charpentier Jessica Thivenin est une jeune femme très organisée, contrairement…

Deux respirations à essayer

Pour apaiser : Chandra bhedi. Assis jambes croisées, en position du lotus ou sur les genoux, ventre et dos légèrement engagés, bassin droit (non rétroversé), épaules légèrement retroussées, poitrine ouverte, mains sur les cuisses, cou droit, tête dans la colonne vertébrale, yeux fermés. Bouchez la narine droite avec le pouce. Inspirez lentement et profondément par la narine gauche. Lire aussi : 5 horreurs qui vont vous faire peur. Bouchez la narine gauche avec l’annulaire, bloquez le souffle et contractez le périnée. Expirez en relâchant la narine droite (la gauche reste fermée), puis fermez la narine droite et ouvrez la narine gauche pour inspirer… Faites 3 à 6 cycles.

à lire  Prime Day : Le babyphone intelligent avec caméra Owlet Monitor Duo est à un prix sans précédent

Pour booster l’énergie et la détoxification : Nauli (pour nettoyer l’estomac). Debout, jambes écartées de l’ouverture des hanches, pieds écartés et genoux fléchis, mains sur les cuisses, doigts à l’intérieur des cuisses, yeux ouverts. Respirez par le nez et regardez vers l’avant. Expirez immédiatement avec force par la bouche, jusqu’à ce que vos poumons soient vides, tout en gardant la tête baissée ; en retroussant le dos, en pliant le devant du corps en s’appuyant sur les mains. En suspension à poumons vides, ramenez votre ventre et restez ainsi quelques secondes. Si vous en ressentez le besoin, respirez en vous redressant. Retrouver une respiration naturelle et recommencer. Faites une série de 3 à 5.

Notre expert : Samuel Ganes, instructeur de yoga et de méditation, thérapeute ayurvédique et sophrologue.

Voir l’article :
Un classique toujours d’actualité Lorsqu’il crée Emilie Jolie en 1979, un conte…