Sommeil : la façon dont vous endormirez votre bébé affectera…

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Une étude menée par des chercheurs de la Washington State University, dont les résultats sont publiés dans Frontiers in Psychology, montre que le choix de l’enfant de dormir a un impact sur son comportement. Les chercheurs ont identifié deux méthodes principales pour endormir votre enfant : la méthode passive et la méthode active. La première, « passive », consiste à lui chanter une berceuse, à lui raconter une (ou plusieurs) histoire(s) et/ou à le câliner. Le second, « actif », jouer à des jeux, une petite promenade nocturne à pied ou dans un bébé, ou comme le font certains parents, dans la voiture.

Qu’est-ce qui favorise les émotions positives ?

Qu’est-ce qui favorise l’émotivité positive ?

Les chercheurs identifient trois types d’émotions qui englobent la personnalité de l’enfant : l’émotivité positive (le rire, le rire, l’enthousiasme…), les émotions négatives (la colère, la tristesse, l’inconfort. Voir l’article : Mort subite du nourrisson : qu’est-ce qui la cause ?…), et enfin la maîtrise des efforts (l’attention, la joie de activités tranquilles).

L’étude a montré que les parents ayant opté pour une méthode de sommeil passif (hamm, berceuse, histoire) avaient des enfants avec des scores sociaux plus élevés. Les parents qui ont choisi une méthode active ont plus de difficultés éducatives avec leur enfant.

Chaque pays a sa propre façon de dormir

A voir aussi :
Le jour du sommeil est une fois par an. Oui, mais toi,…

A chaque pays sa méthode d’endormissement

Chaque pays a une culture différente, dont la méthode de sommeil fait partie. Par exemple, les parents vivant aux Pays-Bas, en Finlande et aux États-Unis ont tendance à endormir leurs enfants en utilisant des méthodes passives, contrairement à ceux de Chine, de Corée du Sud ou de Turquie. A voir aussi : Canicules : 5 solutions pour aider les bébés à dormir quand il fait trop chaud. A l’inverse, les parents roumains, espagnols ou chiliens préfèrent les méthodes actives. Et vous, que préférez-vous ?

à lire  Insomnie : la méthode simple d'un médecin pour se rendormir

Sur le même sujet :
« Je travaille tard, même le week-end, je n’ai jamais le temps…