Rester en bonne santé : explications, trucs et conseils

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Que vous ou vos proches, amis et parents, une bonne santé est quelque chose qui doit être apprécié et valorisé. Lorsqu’il échoue, le bien-être public et la vie dans son ensemble sont affectés. La question que tout le monde se pose est : comment restez-vous en bonne santé ou comment améliorez-vous votre humeur au quotidien ?

[EN VIDEO] Le microbiote intestinal, un ami précieux de notre santé Dans l’organisme, il existe différents microbiotes : peau, bouche, vagin… Mais le plus important est le microbiote intestinal. Les scientifiques sont conscients de son potentiel à long terme, mais le développement de nouvelles technologies permet des recherches approfondies pour comparer les interactions environnement-microbiote, les agents pathogènes entre eux, et leur impact sur la santé.

Exercice, alimentation et médecine… Les conseils pratiques et les conseils pour protéger votre santé peuvent être classés en différentes catégories. Découvrez les différentes recommandations santé et bien-être faites par les médecins, pharmaciens et professionnels de santé. Ajustez-les à votre routine quotidienne et récupérez-les dès aujourd’hui pour une vie plus saine et plus heureuse dans son ensemble !

Que signifie être en bonne santé ?

Que signifie être en bonne santé ?

Rester en bonne santé, c’est avant tout pour le stress physique. Mais, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les soins de santé affectent également le bien-être mental et social. Sur le même sujet : 2 conseils pour choisir un matériau de couette. Les conditions de santé varient également en fonction de l’âge et du mode de vie (activités quotidiennes, alimentation, sommeil, météo, etc.). Les personnes en bonne santé peuvent donc être décrites comme mentalement en forme, socialement épanouies et jouissant d’un bien-être physique complet et durable.

Sexe dans la nature : avantages et inconvénients - En vedette
A voir aussi :
La nature est un lieu de prédilection pour les histoires d’amour. C’est…

Les conseils santé liés à l’alimentation

Les conseils santé liés à l’alimentation

Que faut-il manger pour rester en bonne santé ? Les mesures nutritionnelles en relation avec la maladie et les études cliniques, ainsi que les données d’ingénierie, ont déjà fourni une réponse à cette question. Lire aussi : Comment se débarrasser d’une tache de sang sur son matelas ?. La mise à jour du barème mise en place par les National Institutes of Health en 2017 a spécifiquement introduit les noix et les légumineuses dans les recommandations diététiques, tandis qu’un bilan de l’utilisation des protéines animales sur le terrain a été mené.

Pour rester en bonne santé, assurez-vous d’avoir une alimentation équilibrée :

Ceci pourrez vous intéresser :
La punaise de lit est un petit insecte qui niche sur le…

Les autres astuces pour améliorer sa santé

Les autres astuces pour améliorer sa santé

Les conseils que vous utiliserez pour améliorer votre santé ne se limitent pas à l’alimentation. Voir l’article : Comment nettoyer un matelas dans votre maison avec des produits naturels.. Le sommeil est aussi quelque chose qui peut avoir un effet profond sur la santé. Pour améliorer la qualité du sommeil et la récupération, les médecins recommandent :

Pour plus de conseils santé pertinents au quotidien, consultez par exemple les conseils de ParamedSanté.

Les bienfaits de l’activité physique sur la santé ont également été démontrés et documentés au fil des ans. Faites, si vous le pouvez, de l’exercice régulièrement ou préférez des exercices intenses (marche, vélo, etc.) pour rester en bonne santé.

L’article a été réalisé en collaboration avec ParamedSanté

Les glucides, l’énergie primaire du corps est stockée Les glucides ou sucres forment un composé naturel qui montre le groupe carbonyle sur la chaîne carbonée d’au moins deux carbones, chacun contenant un groupe hydroxyle. Ils se divisent en deux types : les sucres simples, ou oses, et les sucres complexes, ou oses, qui sont des polymères d’oses. Lorsque l’oside ne contient que des oses, on l’appelle holoside. Il s’agit d’une condition d’amidon qui est une répétition de D-glucose. Lorsqu’ils associent des oses répétitifs à une autre molécule, appelée aglycone (qui peut prendre différentes formes : alcool, phénol, thiol, etc.), ils sont appelés hétérosides. énergie pour notre corps. Ils sont stockés sous forme de glycogène, un polymère de glucose. Lorsque la matière organique a besoin d’énergie, elle peut accélérer l’accumulation de ses ressources en utilisant l’eau pour réparer facilement le glucose. Ce processus, appelé glycogénolyse, est effectué par le foie. L’apport énergétique des glucides est d’environ 4 kcal/g. La plupart des aliments sont riches en glucides, comme les grains entiers (pâtes, pain, etc.), les fruits secs comme les noisettes, les bananes, les pommes de terre, mais peu. © Pivily, Pixabay, DP; © PublicDomainPicture, Pixabay, DP ; © MP1746, Pixabay, DP ; © Buntysmun, Pixabay, DP ; © Jgseyala, Pixabay, DP

à lire  Le meilleur matelas au Canada pour 2022

Les antioxydants, qui protègent du stress cellulaire Les composés oxygénés sont importants pour le métabolisme cellulaire mais, plus important encore, ils peuvent être néfastes. Pour se protéger, l’organisme dispose de composés antioxydants, le glutathion étant le plus abondant dans les cellules. Lorsque l’équilibre entre composés oxydants (radicaux libres) et antioxydants dépend des premiers, l’organisme peut souffrir de stress oxydatif, associé à de nombreuses maladies. Les lycopènes sont abondants dans les fruits et légumes comme les tomates ou les poivrons rouges. Contrairement aux vitamines, les lycopènes ne disparaissent pas pendant la cuisson ; au contraire, il augmente leur biodisponibilité. Les polyphénols comprennent de grandes quantités de matière organique provenant de plantes, notamment des tanins (thé, café), des anthocyanes dans les fruits rouges, des flavinoïdes et de l’acide phénolique. Les fleurs intestinales fournissent également des propriétés antioxydantes. © ancapictures, Pixabay, DP; Kya Images gratuites, Pixabay, DP; © Megspl, Pixabay, DP ; © Saramukitza, Pixabay, DP ; © Pixel2013, Pixabay, DP

La fibre, notre partenaire pour mieux passer La fibre est un mélange de glucides issus de cellules végétales (cellulose, lignine, pectine, etc.). Elles peuvent être divisées en deux groupes : les fibres solubles et les fibres non solubles. D’abord les fibres solubles, fermentées par les micro-organismes de la flore intestinale, le contenu de cette fermentation est régulé par l’organisme. Deuxièmement, les fibres insolubles, ne sont pas détruites par les enzymes solubles et légèrement par la flore intestinale. Étant donné que le corps humain ne peut pas les décomposer complètement, les cellules n’ont aucune valeur pour les nutriments ; en revanche, ils sont indispensables à la digestion. Les fibres non digestibles absorbent l’eau lorsqu’elles traversent l’intestin, ce qui facilite le passage et la défécation. En général, les fibres retardent la faim. Il est recommandé de consommer environ 30 grammes de fibres par jour. Les fruits et les légumes en sont aussi riches que les céréales et les légumineuses. Le son de blé est particulièrement riche en fibres, environ 50 grammes de fibres pour 100 grammes de blé. © Marilyn Bargbone

Les lipides, une huile essentielle pour le corps Les lipides, ou huiles, sont de longues molécules hydrophobes ou amphiphiles. Les lipides peuvent prendre de nombreuses formes différentes. Par exemple, il existe des acides gras, dont l’acide carboxylique qui suit une longue chaîne aliphatique (4 à 36 carbones). Certains acides gras sont dits essentiels, ils doivent être produits par l’alimentation. C’est le cas des oméga 3 (acide linolénique) et 6 (acide linoléique) ces acides gras essentiels se retrouvent dans les huiles végétales, comme l’huile d’olive, et les poissons gras, comme le saumon. Les lipides sont stockés dans le corps sous forme de triglycérides dans les cellules graisseuses. Grâce à un ensemble de réactions appelées bêta-oxydation, l’oxydation des lipides pour produire de l’énergie est plus efficace que celle des glucides ou des protéines. Il fournit environ 37 kJ d’énergie par gramme. Mais son stockage est plus difficile à utiliser que le stockage des glucides.© Stevepb, Pixabay, DP ; © Steven Giacomelli, DP Pixabay ; © PublicDomainPictures, Pixabay, DP

Vitamines, micronutriments à poids élevé, les vitamines sont indispensables, en petites quantités, au bon fonctionnement de notre organisme. Ces derniers n’étant pas inclus, ils doivent être approvisionnés en nourriture. Les vitamines peuvent être divisées en deux groupes : les vitamines liposolubles et les vitamines solubles. vitamines B hydrosolubles (B1, 2, 3, 5, 6, 8, 9 et 12) et vitamine C. Les vitamines hydrosolubles sont principalement impliquées dans le métabolisme énergétique et les éléments constitutifs tels que. acide nucléique, collagène ou autres hormones. Les vitamines liposolubles ont un rôle «protecteur» en agissant comme antioxydants, ou en améliorant la vision ou en absorbant le calcium et le phosphore. Une alimentation variée et équilibrée permet de répondre aux besoins en vitamines sans supplément © Futura

Les protéines, source d’énergie instantanée Les protéines contiennent des acides aminés, l’un des éléments constitutifs les plus importants de la vie. Contrairement aux glucides et aux graisses, les protéines ne sont presque jamais stockées dans le corps. Ils sont excrétés dans l’eau par des enzymes dans l’estomac et le gros intestin est absorbé, en particulier dans le duodénum. La viande, les œufs et les fruits de mer sont les principales sources de protéines. Côté végétal, les légumineuses apportent une forte teneur en protéines, en plus des fibres. Les régimes végétariens peuvent répondre à vos besoins nutritionnels quotidiens. Il est recommandé de consommer 0,83 gramme de protéines par poids corporel et par jour pour un adulte en bonne santé, soit entre 60 et 75 grammes © Myriam-Fotos, Pixabay, DP ; © RitaE, Pixabay, DP ; © FotoshopTops, Pixabay, DP

Les probiotiques, pour contrôler la flore intestinale Les probiotiques sont des micro-organismes qui ont un effet positif sur notre flore intestinale. La présence de petites quantités de bactéries dans nos intestins est importante pour la digestion et la connaissance du système immunitaire ; ses changements peuvent être causés par des maladies telles que l’obésité ou les maladies intestinales chroniques. Les antibiotiques sont disponibles dans une variété de compléments alimentaires, mais la plupart des aliments en contiennent. C’est le cas de tous les aliments fermentés comme les yaourts et le lait écrémé ou encore la choucroute et les légumes en pot. © PixelBliss

à lire  Où acheter le meilleur matelas (pas cher) ?

Les prébiotiques, des aliments qui contrôlent la flore bactérienne Les prébiotiques sont des aliments riches en fibres que les enzymes internes n’absorbent pas. En effet, elle est régulée par les bactéries de la flore intestinale, les prébiotiques ont donc un effet positif sur la croissance de cette dernière. Les aliments prébiotiques sont riches en inuline, une fibre végétale que seules les bactéries peuvent digérer. C’est le cas des artichauts et des asperges, par exemple. D’autres composés sont considérés comme des prébiotiques tels que la cellulose, les fructo-oligosaccharides présents dans les fruits tels que la banane, les galacto-oligosaccharides présents dans les légumineuses et le lactulose, présent dans le lait maternel. montre clairement. Ils ne doivent pas être consommés dans l’espoir de guérir les troubles digestifs.© Hans, Pixabay, DP; © Woff, Abobé ; © Mlaranda, Pixabay, DP ; © Jgzelaya, Pixabay, DP; Photos d’Alexas, Pixabay, DP

Êtes-vous intéressé par ce que vous lisez?

Inscrivez-vous à notre Questionnaire Santé hebdomadaire : notre réponse à la question que vous vous êtes posée (plus ou moins en secret). Tous nos journaux

Par exemple, une peau pâle et des cernes peuvent indiquer un niveau élevé de fatigue physique ou mentale. Cette condition n’est que temporaire et se résout souvent avec du repos. Par contre, si vous avez des cloques ou de grosses lésions cutanées, vous devriez envisager de vous faire tester pour les MST et les ITSS.

Marques de matelas à éviter : comment faire le bon choix ?
Lire aussi :
Quelle marque de matelas dans les grands hôtels ? Les meilleurs matelas…

Qu’est ce qui est bon pour la santé ?

Qu'est ce qui est bon pour la santé ?

Voici une liste d’aliments à inclure régulièrement dans vos habitudes alimentaires, si ce n’est pas déjà fait :

  • Citron. Un jus de citron couvre presque nos besoins quotidiens en vitamine C. …
  • Chocolat noir. …
  • Noix et graines. …
  • Brocoli. …
  • Avocats. …
  • Ail. …
  • Alayyahu. …
  • Légumineuses.

Quel est le régime alimentaire le plus sain ? Les légumes comme les lentilles, les légumineuses et les haricots rouges sont riches en protéines et faibles en gras, et sont également bons pour la santé.

Quel sont les avantages d’une vie hygiénique ?

Quel sont les avantages d'une vie hygiénique ?

S’appuyant sur une étude sommaire menée par des chercheurs canadiens et publiée en 2006, preuve de l’efficacité d’une activité physique régulière pour la prévention de maladies graves (cardiopathies, cancer, diabète, hypertension, obésité, stress, ostéoporose) ils n’en sont pas sûrs.

Quelle est l’importance de vivre une vie saine? L’hygiène est également essentielle pour notre santé car elle élimine la sueur, les bactéries qui causent des odeurs désagréables et la saleté qui cause des problèmes de peau. Il limite également les risques de transmission et de transmission.

C’est quoi une bonne hygiène de vie ?

Un mode de vie sain se traduit par des habitudes à prendre au quotidien pour maintenir un bon équilibre physique et mental. Pour ce faire, il est important de privilégier de saines habitudes alimentaires, et de respecter des heures de repas régulières.

Quels sont les objectifs de l’hygiène ?

L’hygiène est essentielle pour une bonne santé et une nutrition adéquate, la réussite scolaire, la contribution au bien-être économique national et la garantie de l’égalité des sexes, de la dignité humaine et des droits de l’homme.

Quelle est l’importance de l’hygiène dans le développement humain ?

Il est certain qu’une hygiène de vie saine peut améliorer la santé : de nombreuses études ont montré l’effet de l’hygiène de vie sur la longévité. Bien manger, faire du sport, ne pas fumer, limiter sa consommation d’alcool peuvent prolonger la vie.

Quel sont les 3 aspects de la santé mental ?

Les trois voies de la santé mentale Une bonne santé mentale, qui comprend le bien-être, la plénitude, les ressources mentales et la capacité de travailler dans ses activités sociales.

Quelles sont les cinq principales causes des problèmes de santé mentale ? Participer et influencer. Culture d’ordre. Protection physique. Compétences et exigences psychologiques.

Quelles sont les composantes de la santé mentale ?

La santé mentale se traduit par des interactions entre trois piliers : biologique (en termes de moralité et de comportement humain) mental (en termes de perception, d’influence et de relation) social (en relation avec l’individu et l’environnement)

Quelle est l’importance de la santé mentale ?

Tout comme être en bonne forme physique, être en bonne santé mentale vous fait vous sentir bien dans votre peau. Cela vous permet également de profiter pleinement de la vie, de vous mettre à niveau et d’essayer de nouvelles choses.

Quels sont les facteurs qui influencent la santé mentale ?

Les problèmes de santé mentale sont également liés à : des changements sociaux rapides ; conditions de travail extrêmes; discrimination à l’égard des femmes; isolation sociale; un mode de vie sédentaire; risque de violence ou de maladie physique; et les violations des droits de l’homme.