Quand arrêter l’allaitement Bébé à la demande ?

Photo of author

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Réponses de Carole Hervé, consultante en lactation et auteure de plusieurs livres sur l’allaitement, dont « Choisir d’alaiter », paru en septembre 2022 aux éditions First et « Mon allaitement personnalisé » (Albin Michel en 2020).

Que signifie allaiter Bébé « à la demande » ?

Dans les jours qui suivent la naissance, l’allaitement à la demande a plusieurs définitions. Allaiter à la demande, c’est déjà ne pas attendre un laps de temps précis ou un délai entre deux tétées pour allaiter son bébé. Souvent, le meilleur moment pour commencer à téter est lorsque le bébé n’en veut pas, c’est-à-dire lorsqu’il est dans une phase de sommeil somnolent ou agité, ou lorsqu’il commence à regarder, même un peu, lorsqu’il est dressé contre nous. Il est important de pouvoir capter ces instants, c’est-à-dire le passage d’un état à un autre qui ne dure qu’une quinzaine de secondes, pour que l’enfant puisse dessiner par réflexe, et non dans l’urgence. Cela nous donne alors beaucoup plus de latitude pour pouvoir nous installer confortablement, trouver la bonne position d’allaitement et guider bébé. Même s’il semble logique d’attendre que le bébé soit réveillé pour lui offrir le sein a priori, c’est assez faible pour la maman car un bébé affamé peut avoir tendance à pleurer. C’est ce qu’on appelle « l’application » des premiers jours.

Heureusement, dans les jours qui suivent, bébé va se réveiller et on n’a plus à anticiper ses bavardages de peur de « rater le coche ». Progressivement, la maman apprendra à reconnaître les signes qui montrent que le bébé a faim (sa petite bouche qui s’ouvre, sa langue qui sort, etc. Voir l’article : Shorts, glace, horaires flexibles : comment les employeurs s’adaptent-ils aux fortes chaleurs ?.), ce qui lui permettra de reconnaître les moments où le sein peut être offert à Bébé. Au bout de trois mois environ, l’allaitement à la demande évolue vers ce qu’Ingrid Bayot, formatrice en périnatalité et allaitement, appelle « l’allaitement amical » : la mère parvient désormais à « compter » les tétées, continue à subvenir aux besoins de son enfant en récupérant une part. de liberté.

Le concept d’allaitement à la demande est encore anarchique et aléatoire, on ne peut pas vraiment « cadrer » cette demande, car il est impossible de déterminer toute la capacité de stockage du lait de la mère, son niveau de production, l’efficacité de son bébé au jus, etc. Ce sont des paramètres non manipulables qui font chuter les mères par rapport aux autres femmes qui allaitent.

Lire aussi :
Publié le 13/10/2022 à 15h41 , mis à jour le 13/10/2022 à…

Qu’est-ce qui peut fragiliser un allaitement à la demande ? 

On entend souvent dire qu’un bébé a besoin de manger, que ce soit au sein ou au biberon, en moyenne toutes les 3 heures, soit 8 tétées par 24 heures. Cette notion est déjà erronée, car selon l’OMS, le nombre moyen de tétées par jour est bien de 11. Lire aussi : PARCE QUE 83% DES CITOYENS DE L’UE SOUFFRENT DE STRESS PANDÉMIQUE, UN EXPERT EXPLIQUE LES CONSÉQUENCES DE CE STRESS SUR L’IMMUNITÉ NATURELLE. Le Dr Jacqueline Kent, University of Western Australia, qui a mené plusieurs études sur le sujet, a même noté qu’en position normale, le nombre des tétées quotidiennes pour les nourrissons se situe entre 6 et 18 ans !

Se fier aux moyennes est donc une grave erreur : une mère qui pense que son bébé a besoin en moyenne de 8 tétées par 24 heures essaiera d’attendre, ce qui « cassera son allaitement ».

La société véhicule de nombreuses idées qui font douter les mères, par exemple qu’une tétine puisse soulager le fort besoin de téter d’un enfant, qui représente un besoin physiologique. Et répondez à sa demande avec une tétine à la place l’enfant provoquera moins de lait et sera plus agité au sein. Les tétées seront plus courtes, les couches seront plus légères, les réveils nocturnes seront beaucoup plus fréquents et le bébé pèsera beaucoup moins que prévu.

Quand on essaie de donner un rythme à un enfant, le but est qu’il comprenne vite que ce n’est pas lui qui commande et que la nuit est faite pour dormir. Il s’agit de lui donner un cadre en allaitant à des moments précis avec un écart entre deux repas afin qu’il soit rassasié et, in fine, dort plus longtemps. Cela ne fonctionne pas de cette façon, malheureusement, et ce conseil n’est pas tout à fait physiologiquement approprié ; il peut même dans certains cas arrêter l’allaitement, ainsi que la véritable peur ou la pensée d’abandonner le lait et la douleur.

Un allaitement difficile ou stressant peut arrêter l’allaitement sur demande. Dans ce cas, mieux vaut demander à un spécialiste de revoir l’allaitement, qui n’est pas sûr qu’il ait démarré comme il se doit. Certains bébés, nés prématurément, malades, fragiles, hospitalisés voire prématurés, ne sont pas allaités à la demande car la mère peut ne plus percevoir leurs besoins. Il s’avère alors qu’elle est chargée de « continuer » à la demande de son enfant.

Ceci pourrez vous intéresser :
Comment réagir si le bébé tombe sur la tête ? Comment réagir…

Y a-t-il un âge limite à l’allaitement à la demande ? 

Il n’y a pas d’âge limite pour allaiter à la demande. Même si l’enfant a plus d’un an, même s’il mange des aliments solides, le sein lui est quand même offert à sa demande ; il obtient toujours facilement 450/500 ml de lait maternel. Alors que certaines femmes libèrent 150 ml en une seule tétée, d’autres libèrent environ 80 à 100 ml, ce qui est normal. Un enfant ira donc au sein autant de fois qu’il le voudra, pour pouvoir obtenir son quota journalier de lait, quel que soit son âge. Sur le même sujet : Vie quotidienne. Changement d’heure : voici comment se vit le passage à l’heure d’hiver. Si la mère ne continue pas à allaiter à la demande, sa lactation peut diminuer. Cependant, les besoins en lait de son bébé sont toujours là, elle devra donc lui donner du lait artificiel pour y répondre. L’allaitement à la demande n’a jamais été remis en question en termes d’établissement et de maintien de l’allaitement à long terme.

à lire  Sommeil : sommeil léger ou lourd, matin ou soir, je me repose sur mon...

Une mère qui veut continuer à allaiter n’arrêtera probablement pas d’allaiter à la demande, car arrêter l’allaitement à la demande signifierait, plus ou moins consciemment, le sevrage. Si une femme veut arrêter l’allaitement, elle va le recadrer, le réguler, raccourcir et réorganiser les tétées.

En fait, tout dépend de son intention : si une femme veut que son bébé reçoive du lait maternel comme base, alors elle lui donne d’abord le sein, puis des aliments solides ensuite. A partir du moment où il donne des aliments solides, purée, compotes en premier lieu, le bébé amorcera en douceur la transition vers le sevrage. Tout cela est très pragmatique. Les gens ont généralement peur que l’enfant ne soit pas sans le sein de sa mère, mais qu’il boive à sa guise, bien sûr pour prendre du lait, mais aussi pour se consoler et avoir des anticorps. C’est aussi comme ça qu’il grandit. Au fil des ans, le bébé commencera progressivement à augmenter la quantité d’aliments solides qu’il ingère pour compenser les quantités de lait maternel, puis après 2 ou 3 ans, il s’en détournera naturellement.

Sur le même sujet :
Brume d’oreiller, magnésium thérapie, accessoires pour bien dormir… Les façons de lutter…

Comment allaiter à la demande des jumeaux ?

Tout comme un enfant. Allaiter certains bébés à la demande, c’est certes répondre à leurs besoins de manière anarchique, chacun à son tour et à son rythme, mais cela permet aussi aux bébés d’être plus calmes et de moins pleurer. Les heures d’allaitement peuvent grandement compliquer le quotidien d’une mère de jumeaux ou de triplés.

Ne risque-t-on pas de donner « trop » le sein ?

On peut se poser la question : « y a-t-il un risque d’en donner trop au sein ? En fait non. Toute mère généreuse qui offre le sein à son enfant même s’il ne semble pas vouloir, sait qu’on ne peut pas forcer un enfant à allaiter. Le lait maternel contient des protéines qui régulent l’appétit : la ghréline et la leptine. Il n’y a pas de mal à offrir le sein pour des raisons autres que pour répondre à un besoin alimentaire : Un bébé prendra la quantité de lait dont il a besoin, mais pas trop. c’est intuitif, on le fait sans vraiment se poser la question. Les bébés allaités n’ont jamais dépassé les poids de référence de l’OMS.

Quelle est la durée idéale de l’allaitement ?

La durée moyenne de l’allaitement en France est de 17 semaines, soit environ 4 mois1. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande l’allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois des bébés, et de le poursuivre pendant la période de diversification alimentaire, et ce, jusqu’à ce que l’enfant ait 2 ans.

A quel âge arrêter l’allaitement ? Quand faut-il sevrer un enfant ? L’allaitement est recommandé au moins jusqu’à ce que le bébé ait 6 mois, mais l’allaitement peut être arrêté après quelques jours ou après plusieurs mois. En matière de sevrage, il appartient à chaque femme de choisir le meilleur moment pour elle et son bébé.

Qu’est-ce qu’une période d’alimentation moyenne ? Pendant la période d’apprentissage, la consommation d’alcool (alimentation, stimulation, rots et changement de couche) peut durer de 45 à 90 minutes. En vieillissant, la succion de votre bébé devient plus efficace et les tétées deviennent plus courtes et plus espacées.

Quelle est la durée des heures d’allaitement ?

Oui, une salariée peut s’absenter du travail pour allaiter 1 heure par jour, divisée en 2 périodes : 30 minutes pendant le travail du matin. 30 minutes en soirée.

Combien de temps entre 2 Tees ? Certains bébés tètent très fréquemment au début – parfois même toutes les heures ou toutes les deux heures entre le début d’une tétée et le début de la suivante – puis les tétées s’espacent de plus en plus. Ces flux de groupe sont normaux. Il est normal d’allaiter au moins huit fois en 24 heures.

Pourquoi allaiter toutes les 3 heures ?

Certains bébés viennent toutes les 2 heures et il est naturel de les allaiter à ce rythme. Ces tétées fréquentes et rapprochées vont augmenter la sécrétion de lait en quelques jours puis le bébé équilibrera un repas toutes les 3 heures.

Quand faut-il allaiter un bébé ? C’est comme une lune de miel avec un bébé ! et vous alternerez inévitablement souvent les seins. Lorsque la lactation sera bien établie, c’est-à-dire après environ 6 semaines, un rythme apparaîtra et celui-ci sera différent d’une mère à l’autre et d’un enfant à l’autre.

Quelle est la durée d’une tétée ?

Le lait maternel est digéré rapidement et l’estomac de votre bébé est petit. Il est donc normal qu’il consomme souvent du jus au cours des premières semaines. Pendant la période d’apprentissage, la consommation d’alcool (alimentation, stimulation, rots et changement de couche) peut durer de 45 à 90 minutes.

Combien de temps entre 2 Tees ? Notre médecin : « Le lait maternel est digéré en 1 heure, le cycle de sommeil dure 1 heure et le sein produit du quota de lait en 1 heure. On peut ainsi réduire l’intervalle entre deux tétées, jusqu’à une heure, lorsque le bébé est nourri au lait maternel.

Pourquoi allaiter longtemps ?

L’allaitement à long terme peut favoriser la croissance et le développement du cerveau de votre bébé, réduire le risque d’infections et fournir une protection à vie contre le diabète de type 1 et l’obésité.

Pourquoi allaiter jusqu’à 2 ans ? Peu de gens le savent, mais l’OMS recommande l’allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois et AU MOINS jusqu’à 2 ans en complément de l’alimentation… L’allaitement réduit le risque de cancer chez la mère et l’enfant. Et il faut aussi savoir que plus l’allaitement est long, plus ces risques diminuent.

Pourquoi allaiter tard ? Il assure également une protection immunologique. Cependant, l’allaitement étant de plus en plus étalé, de moins en moins, les bénéfices d’un allaitement tardif sont plus psychologiques que nutritionnels. L’allaitement offre un moment de symbiose et de détente avec votre bébé.

Est-ce que l’allaitement long fatigue ?

Pas d’allaitement, ça ne fatigue pas. Ce qui est fatigant, c’est de préparer les biberons au milieu de la nuit, de les nettoyer, de faire roter votre bébé (pas forcément quand vous allaitez), les crampes de bébé (beaucoup moins quand vous allaitez, etc. ¦).

Est-il bon d’allaiter longtemps ? Il est recommandé de poursuivre l’allaitement, si vous le pouvez et le souhaitez, pendant la période de sevrage jusqu’à 1 an voire plus (l’OMS recommande de poursuivre l’allaitement jusqu’à ce que l’enfant ait 2 ans). Pendant la première année, le lait est son aliment principal.

Quand allaiter bébé 2 mois ?

Généralement, les bébés de deux mois s’adaptent à 5 à 7 tétées par 24 heures avec une ou plusieurs tétées nocturnes pendant la nuit car ils ne peuvent pas tolérer un jeûne prolongé.

Pourquoi allaiter toutes les 3 heures ? Certains bébés viennent toutes les 2 heures et il est naturel de les allaiter à ce rythme. Ces tétées fréquentes et rapprochées vont augmenter la sécrétion de lait en quelques jours puis le bébé équilibrera un repas toutes les 3 heures.

Quel est le rythme d’un bébé de 2 mois ? Chaque bébé apprend à dormir à son rythme. Par exemple, à l’âge de 2 mois (8 semaines), seul 1 bébé sur 4 dort au moins 5 ou 6 fois de suite entre 23h et 23h. et 8h

à lire  Sommeil : la mélatonine pour mieux s'endormir, bonne ou mauvaise idée ?

Comment allaiter un bébé de 2 mois ? Laissez votre bébé sur le premier sein tant qu’il avale (déglutitions régulières) puis passez au second lorsque le premier est vide. Allaiter seul à chaque tétée est exceptionnel. En général, à partir de 1 mois, les bébés ont besoin des deux seins à presque chaque tétée pour être complets.

Quel temps entre chaque tétée ?

Certains bébés tètent très fréquemment au début – parfois même toutes les heures ou toutes les deux heures entre le début d’une tétée et le début de la suivante – puis les tétées sont de plus en plus espacées. Ces flux de groupe sont normaux. Il est normal d’allaiter au moins huit fois en 24 heures.

Quand espacer les têtes ? Dès la naissance, il n’est pas nécessaire de limiter l’allaitement : ni un intervalle précis entre deux tétées, ni le moment de la tétée. La plupart des nouveau-nés auront besoin de 8 à 12 tétées par 24 heures, certains bébés tèteront beaucoup plus souvent.

Comment calculer la durée entre deux têtes ?

Notre médecin : « Le lait maternel est digéré en 1 heure, le cycle de sommeil dure 1 heure et le sein produit du quota de lait en 1 heure. On peut ainsi réduire l’intervalle entre deux tétées, jusqu’à une heure, lorsque le bébé est nourri au lait maternel.

Comment savoir si un bébé a fini de téter ? Les 5 signes que l’allaitement est terminé … Bébé s’est endormi et vous allez retirer le sein de sa bouche … doucement en faisant glisser votre petit doigt au coin des lèvres. â Le bébé est « à l’aise » et se détourne du sein : il n’a plus faim. â Bébé « Nappy » et cela semble lui convenir : téter est nécessaire pour être heureux.

Comment espacer les Têtes ? Pour espacer les tétées, favoriser un sommeil indépendant Pour établir de nouvelles habitudes de sommeil, commencez après la tétée du soir en mettant votre bébé au lit alors qu’il est encore éveillé.

Comment calmer le besoin de succion ?

S’il n’y a pas de raison apparente, vous pouvez lui donner une tétine, son pouce, votre doigt bien lavé ou même votre sein. Votre bébé sera détendu et apaisé grâce aux pouvoirs anti-stress de la succion. Gâtez-le en lui parlant d’une voix douce.

Quand le besoin de jus diminue-t-il ? Habitude de succion : jusqu’à quand ? Généralement, l’enfant perd l’habitude de téter entre 1 et 3 ans. L’Association canadienne de pédiatrie recommande également le sevrage de la sucette à l’âge de 12 mois. Des études montrent que le besoin en jus diminue naturellement à partir de 18 mois environ.

Comment savoir si mon bébé a vraiment besoin d’une tétine ? « Le plus important est d’observer l’enfant, s’il met ses mains près de son visage et de sa bouche ou s’il a le moindre signe d’éveil, il faut lui offrir le sein. C’est à la demande, il ne faut pas attendre qu’il l’entende, car c’est un moment où il est déjà nerveux et donc il ne boira pas aussi bien », conseille le médecin.

Comment faire la différence entre le besoin de jus et la faim ? En général, lorsque votre bébé commence à être rassasié, son taux de refus diminue, il rote moins fort et tourne la tête, refusant la tétine ou le biberon. Si le bébé semble heureux, s’endort après avoir roté ou s’il roucoule tranquillement, il en a assez.

Pourquoi bébé a un fort besoin de succion ?

Quel est le besoin d’aspiration ? C’est un besoin naturel et inné chez le nourrisson qui apparaît dès l’utérus. Le jus de son pouce l’aide à se calmer et à se calmer. Dès les premières heures de sa vie, un enfant voudra instinctivement téter sa mère.

Comment apaiser un bébé qui veut téter ? Cette aspiration de la roche leur permet de s’endormir après s’être nourris. Alors votre bébé est allaité et le sein le calmera, ou il ne l’est pas et on lui donnera une tétine. Mais surtout par-dessus tout ! A 15 jours, gardez-le et bercez-le toujours longtemps.

Comment savoir si mon bébé a un fort besoin de succion ?

Comment savoir si un enfant a faim ?

  • il bouge dans tous les sens quand il est tout à fait immobile, il étire ses bras et ses jambes ;
  • cherche de la nourriture en tournant la tête pour chercher le sein ou le biberon ;
  • il fait des mouvements de succion avec sa bouche pour tirer quelque chose. …
  • grogne-t-il.

Comment savoir si le bébé a faim ou a besoin d’une sieste le soir ? Votre bébé vous montre qu’il a faim de différentes manières : sa respiration change, il bouge ses yeux sous les paupières, bouge ses bras et ses jambes, s’étire, porte ses mains à sa bouche ou à son visage, puis effectue six mouvements de succion. Ce sont tous des indices que votre bébé est prêt à boire.

Est-ce utile d’allaiter 2 mois ?

Le lait maternel protège contre les infections Plus vous allaitez longtemps, plus votre bébé sera protégé contre les infections. Les bienfaits de l’allaitement pour la santé de votre bébé sont évidents si vous allaitez exclusivement pendant au moins trois mois.

Est-ce mal de ne pas allaiter ? Entre autres, les enfants non allaités sont plus à risque d’otite, de gastro-entérite, de bronchiolite et de pneumonie (Mieux vivre avec notre enfant, 2012).

Est-ce que ça vaut le coup d’allaiter pendant un mois ? Mon bébé a-t-il vraiment besoin de lait maternel pendant les six premiers mois ? Oui. Le lait maternel fournit tout ce dont votre bébé a besoin pendant ses six premiers mois.

Comment faire patienter un bébé qui a faim ?

1/ Il a faim Vous savez, la croissance s’arrête ou s’effondre… A quoi bon le laisser crier en faisant comme si ce n’était pas le moment ? Une tétée ou un petit biberon supplémentaire, jusqu’à quelques centilitres pour le calmer, ça vaut le coup d’essayer !

Comment soulager un enfant affamé ? Comment apaiser un bébé qui pleure ?

  • Vérifiez s’il a faim ou s’il a besoin d’un changement;
  • vérifier la température de la pièce où se trouve l’enfant, idéalement entre 18 et 20 °C ;
  • bercer doucement le bébé dans vos bras ou sur ses genoux;
  • envelopper le bébé dans des draps et le tenir dans ses bras.

Pourquoi mon bébé pleure-t-il toutes les 2 heures ? Votre bébé est en pleine poussée de croissance. Il est donc très important d’être à l’écoute des besoins de votre bambin qui a besoin de plus d’énergie. Si le bébé demande le sein ou le biberon, cela signifie qu’il a besoin de plus de lait pour satisfaire ses besoins.

Comment rester bébé entre chaque biberon ? Comment rester bébé entre chaque biberon ? Un intervalle minimum de 2 à 3 heures entre les bouteilles est souhaitable. Pensez à faire son rot : changez votre bébé au milieu d’un repas, faites des pauses et tenez-le verticalement contre votre épaule pendant qu’il se promène un peu, tapotez-lui le dos, etc.