Parcours vacances : une astuce en voiture pour ne pas s’endormir au volant

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

C’est l’heure du grand carrefour des vacanciers de juillet et août. Si les embouteillages s’accumulent sur les routes de vacances, l’association de sécurité routière affirme que la fatigue ou la somnolence sont responsables de 23 %, soit près d’un quart, des accidents mortels sur autoroute entre 2015 et 2019. Cela fait de l’endormissement la première cause de décès sur ce réseau. Pour éviter un accident, il existe cependant une astuce simple pour éviter de s’endormir au volant.

Somnolence : écouter de la musique ou une émission a “un effet bénéfique sur la vigilance”

En effet, en cette période de fêtes, Assurance Prévention, l’association de France Assureurs, a dévoilé le 5 juillet les résultats du quatrième volet de son étude 2022 « Favoriser la vigilance au volant », dans laquelle elle analyse l’impact des sons sur l’habitacle. (radio, musique, podcast) pour la vigilance au volant. Lire aussi : Voici les réactions qui peuvent être déclenchées si vous voulez bien dormir. Du coup, l’étude conclut qu’écouter de la musique ou un programme a « des effets bénéfiques sur la vigilance au volant ».

En effet, les personnes qui voyageaient avec un bruit de cabine et de circulation normal étaient « plus sujettes à la somnolence ». Notamment les « vibrations naturelles de la voiture qui favorisent l’endormissement » sur le chemin des vacances.

L’étude scientifique, dirigée par le professeur Michel Lejoyeux, psychiatre et psychiatre des addictions à l’Université Paris Cité, visait à mesurer l’effet de différents types de stimulations auditives sur l’apparition de la somnolence chez des personnes en situation réelle. simulateur. En pratique, 97 participants à l’étude, portant des écouteurs, ont effectué une séance de conduite de 90 minutes. Ils ont été divisés en 5 groupes, dont chacun a été soumis à un type différent de stimulation auditive :

Le test consistait à réaliser une séance de familiarisation avec un simulateur de conduite, avant une pause de 15 minutes. Ensuite, les participants se sont lancés dans un parcours de 90 minutes le long de l’autoroute dans des conditions de circulation monotones, propices à la survenue d’une somnolence au volant.

à lire  Témoignage : "Educatrice en crèche et burn-out, je ne reconnaissais plus ma façon d'agir avec les enfants"

Sur le même sujet :
La jeune maman Capucine Anav est de nouveau hospitalisée à cause de…

Choisir son programme d’écoute retarde la somnolence

Des tests ont montré que la musique forcée (avec ou sans publicité) a tendance à réduire l’apparition de la somnolence. Des tests menés par Assurance Prévention ont en effet montré que « le choix du programme d’écoute (radio, musique, podcast, etc. Voir l’article : Chrono-dodo, la nouvelle méthode pour aider votre enfant à dormir.) retardait l’apparition d’une somnolence extrême ». La somnolence est considérablement réduite chez les conducteurs qui ont choisi la musique, le podcast ou l’émission qu’ils écoutent lors de leurs déplacements en vacances. Leur niveau d’intérêt et de vigilance est plus élevé que celui des autres volontaires ayant participé à l’étude.

Mais l’étude rappelle que si choisir ce qu’on écoute en voiture retarde l’apparition d’une somnolence extrême, cela ne remplace évidemment pas les vacances. En effet, une pause de 15 à 20 minutes toutes les deux heures ou au premier signe de fatigue reste indispensable. Assurance Prévention recommande notamment de marcher et de s’étirer ou d’accompagner les enfants dans les aires de jeux pour se détendre. Les aliments que vous mangez avant de prendre la route font également une grande différence pour éviter la somnolence.

Obtenez encore plus d’informations sur la santé en vous abonnant au journal Medisite.

Votre adresse email est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos messages. Apprendre encore plus.

Roger Federer lâche prise : derrière le joueur, le signe est savamment conçu
Sur le même sujet :
Maître sur le court, le Suisse l’était aussi à l’extérieur, où il…

Comment s’appelle la maladie quand on s’endort au volant ?

Le narcoleptique éprouve soudain un besoin urgent de dormir à n’importe quel moment de la journée, ce qui l’amène à s’endormir n’importe où (sur le lieu de travail, en transit, etc. Lire aussi : Matelas Simba : choisissez maintenant ou jamais la marque Made in France.). Le trouble peut survenir à tout âge, mais le premier épisode survient parfois à l’adolescence.

à lire  Il existe 5 types de personnalités du sommeil. Lequel est le tien?

Peut-on guérir de la narcolepsie ? Il n’existe actuellement aucun traitement pour guérir cette maladie. La narcolepsie avec cataplexie (ou narcolepsie de type 1) est le trouble du sommeil le plus grave. Cela est dû à la mort des neurones qui sécrètent l’hypocrétine, une molécule spécifiquement impliquée dans la régulation du sommeil.

Qu’est-ce qui cause la narcolepsie? L’origine de la maladie n’est pas bien connue. Elle consiste en une dégénérescence probable de l’hypothalamus, généralement responsable de la production d’une substance appelée orexine ou hypocrétine, responsable du maintien de l’éveil.

La narcolepsie est-elle dangereuse ? Les personnes atteintes de narcolepsie dorment beaucoup pendant la journée. Ainsi, la narcolepsie peut être invalidante et augmenter le risque d’accidents, notamment d’accidents de la route. La narcolepsie dure toute la vie mais n’affecte pas l’espérance de vie.

Voir l’article :
Le propriétaire d’un immeuble d’appartements dans l’est de Toronto, que certains militants…

Comment réussir à rester éveillé ?

Voici comment arrêter de se sentir somnolent et rester éveillé en classe de manière naturelle.

  • Prendre une douche. …
  • Utilisez des stimulants naturels. …
  • Asseyez-vous droit sur la chaise. …
  • Être actif. …
  • Bois de l’eau. …
  • Respirer profondément. …
  • Essayez de bouger. …
  • Chewing gum.

C’est mal de ne pas dormir la nuit ? Le manque de sommeil, qu’il soit dû à des insomnies régulières ou à des nuits blanches à répétition, est un facteur de risque d’hypertension artérielle et donc de problèmes cardiaques. Si vous menez une vie saine et restez debout toute la nuit une ou deux fois par an, ce n’est pas grave.

Vaut-il mieux dormir 3 heures ou pas du tout ? Dormir 3 heures ou Nuit Blanche ? Dormir 3 heures est mieux que de dormir toute la nuit. C’est la limite à partir de laquelle vous vous sentirez aussi fatigué qu’après une bonne nuit de sommeil avec l’avantage de ne pas être endetté les jours suivants.