Note sur la santé de l’enfant : Mes trois caractéristiques anti-stress mental…

Photo of author

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Tous les parents connaissent la charge mentale liée au suivi médical des enfants. Pour apaiser leur esprit, la plateforme Child Health Memo rassemble des informations et un historique personnalisé.

La charge mentale, vous connaissez ? Organisation, repas, tâches ménagères et surtout… santé ! Assurer le suivi médical fait partie des impératifs stressants mais nécessaires que j’ai parfois du mal à suivre.

En tant que moitié de femmes et 30% d’hommes, cette lourde charge de travail quotidienne me cause beaucoup de stress, notamment parce que j’ai tendance à oublier les rendez-vous et à culpabiliser car quelle mère oublie d’amener son bébé en PMI (protection de la mère et de l’enfant) ? JE. À la perfection.

Si je suppose (plus ou moins) que ma maternité est un peu désordonnée, cela ne me dérangerait pas d’avoir des outils pour m’aider à m’organiser.

Assurer facilement le suivi santé des enfants

La santé de nos enfants est un enjeu primordial et la charge mentale du suivi médical qui pèse sur les parents (et plus particulièrement sur les mères) ne pourra jamais complètement disparaître. Ceci pourrez vous intéresser : Faut-il dormir avec ses enfants ? Cette maman avoue partager le lit…. Heureusement, il existe des outils qui peuvent soulager cette charge mentale médicale et simplifier ma tâche, comme la plateforme Mémo Santé Enfant proposée par la MSA (Sécurité Sociale Agricole).

Cette interface personnalisée, accessible à tous, permet aux parents de centraliser toutes les informations médicales de leurs enfants et d’y accéder en un clic. Suivi des différentes courbes, dates et objets des prochains rendez-vous obligatoires, historique des consultations passées, cette véritable compilation de santé virtuelle et sécurisée est consultable sur tous les appareils.

Parmi les nombreuses caractéristiques, trois ont particulièrement retenu mon attention en tant que mère stressée mais oublieuse :

A voir aussi :
2,2 millions d’enfants ont moins de 3 ans en France. Et ils…

Accéder aux recommandations officielles

Parents du monde entier, nous savons que notre existence parentale consiste à nous poser des centaines de questions. Lire aussi : 9 raisons de la perte de cheveux temporaire. Notre enfant se développe-t-il correctement ? Pourquoi un bébé pleure-t-il autant ? Et l’aînée de cinq ans, qui n’aime que les pâtes au beurre, de quoi la nourrir ?

Pour nous aider au quotidien, on peut souvent compter sur un entourage qui donne toujours d’excellents (pas) conseils qui se contredisent systématiquement. Une pensée poignante pour ma mère, qui a épaissi le biberon de mon fils avec de la farine dans l’espoir de le faire dormir plus longtemps. Echec et malchance pour le pauvre petit garçon qui a passé la nuit à se tordre et à gémir.

La solution Mémo Santé Enfant

Afin d’éviter d’être jetés entre les déclarations des uns et des autres, Child Health Self a rassemblé toutes les informations liées au développement et à la santé des enfants de 0 à 9 ans. Nutrition, prévention, sécurité, hygiène, sommeil, activités sportives, maladies, ces informations sont fournies par des professionnels de santé agréés, et suivent les recommandations officielles en vigueur.

A voir aussi :
Susanne Willekes, coach du sommeil des enfants, a donné ses conseils à…

Savoir quand et pourquoi prendre rendez-vous

Au début, c’est facile, le bébé va chez le pédiatre tous les mois. Le cher enfant est pesé et inspecté sous toutes les coutures. Quand il grandit, les choses se compliquent. Sur le même sujet : Réducteur de lit bébé : nos conseils pour bien le choisir. Le parent qui ne s’est jamais réveillé en sursaut au milieu de la nuit, persuadé d’avoir manqué le rendez-vous pour le dernier vaccin, n’est pas un parent humain. Et tant qu’on y est, à quel âge se fait le premier bilan orthodontique ? Et les yeux, quand ça vérifie ?

Pour répondre à ces petites questions que j’ai oublié de poser lors de ma dernière consultation avec le médecin de famille, je contacte parfois la PMI, qui me fait remarquer que j’aurais pu écrire ce qu’on m’a dit la dernière fois. . Et revoilà cette bonne vieille culpabilité, et l’impression qu’on est zéro parents parce qu’on ne connaît pas la date, ni le titre, du prochain vaccin.

La solution Mémo Santé Enfant

Pour aider les parents comme nous (c’est-à-dire tous les parents du monde, ou presque), la plateforme Child Health Memo répertorie les étapes et les examens obligatoires selon l’âge de l’enfant. Ensuite, il vous suffit de prendre rendez-vous.

Ceci pourrez vous intéresser :
Si vous avez du mal à vous endormir, vous n’êtes pas seul.Vous…

Afficher l’historique des consultations passées

Entre RGO (reflux gastro-oesophagien) pour l’un et asthme pour l’autre, notre famille n’a pas été épargnée par les petits soucis de santé qui impliquent des traitements et des rendez-vous chez des spécialistes. Lors de ces rendez-vous, on nous dit toujours des choses très précises dont j’ai parfois du mal à me souvenir par la suite. Oui, non content de nous pousser à consulter, ces désagréments nous empêchent aussi de passer une bonne nuit de sommeil et affectent temporairement nos capacités cognitives.

à lire  Sarah-Jeanne Labrosse : 6 belles photos de son petit Laurent et elle sous les palmiers en voyage

La solution Mémo Santé Enfant

En regroupant les informations sur notre Espace Self Santé des Enfants, nous n’avons qu’à dégainer nos smartphones lorsqu’un énième médecin nous demande de refaire l’historique de santé des petits. Et s’il veut consulter la liste des médicaments dont je connais les effets, mais dont je n’ai jamais retenu le nom, c’est aussi possible !

La plateforme Mémo Santé Enfant permet à tous les parents d’accéder en un clic à toutes les informations concernant leurs enfants. Cette note de santé numérique répertorie leurs antécédents médicaux, les prochains rendez-vous requis et les recommandations des professionnels de la petite enfance sur tout ce qui concerne la santé et le développement des plus jeunes.

Et vous, un suivi de santé virtuel vous soulagerait au quotidien ? Laquelle de ces fonctionnalités préférez-vous ?

Lire aussi :

Qu’est-ce que le médecin voit sur la carte Vitale ?

Y a-t-il un fardeau mental de partir à la maternité?

Votre biologie fait des siennes; Vos arrêts de travail l’ont compensé; Vos hospitalisations dans des établissements publics ou privés ; Votre transport payé à l’hôpital, au centre d’examen, etc.

Est-ce que tous les médecins ont accès au dossier médical ?

Comment voir le contenu de votre carte Vitale ? Vous pouvez consulter les informations enregistrées sur votre carte Vitale auprès des caisses automatiques disponibles dans les organismes d’assurance maladie. Vous n’avez rien à faire pour obtenir une Carte Vitale avec photo.

Lorsque vous prenez rendez-vous chez le médecin, apparaît-il sur la carte Vitale ? Les informations liées à votre dossier médical ne figurent pas sur votre carte Vitale. Si vous avez un dossier chez votre médecin, vous devrez lui demander de vous le fournir. Vous avez le droit de changer de médecin traitant quand vous le souhaitez et sans justification.

Qui est propriétaire du dossier médical ?

La carte Vitale contient-elle des informations médicales ? Il peut également contenir les informations complémentaires suivantes : Mention du médecin traitant déclaré Mention d’une éventuelle mutuelle Personne joignable en cas de besoin.

Chaque professionnel de la santé n’a accès qu’aux informations qui lui sont utiles (par exemple, un podologue-podologue ne pourra pas accéder à un rapport d’hospitalisation) ; A l’hôpital : si vous autorisez l’hôpital à accéder à votre DMP, les informations relatives à votre hospitalisation y seront enregistrées.

Qui a le droit de consulter le dossier médical ? L’accès au dossier médical peut être demandé par le professionnel de santé ou l’organisme de santé, par la personne concernée, son ayant droit en cas de décès de cette personne, le titulaire de l’autorité parentale, le tuteur ou un médecin désigné comme intermédiaire.

MacDonald (1992) La Cour Suprême établit principalement que le dossier médical comme support appartient au médecin, mais que le patient a le droit général d’avoir accès aux informations contenues dans son dossier. Le patient demande au médecin une copie de l’intégralité de son dossier médical.

Qui a accès à mon dossier médical ?

Qui peut accéder au dossier médical d’un usager sans son consentement ? Il s’agit du patient lui-même, qui a un accès illimité aux documents le concernant (art. L. 1111-7 CSP), ou de son tuteur si le patient est un majeur sous tutelle (une personne sous tutelle peut consulter elle-même son dossier), ou de son médecin si le patient l’a choisi comme médiateur.

Qui est responsable du dossier médical du patient ? Le médecin est responsable de la tenue des dossiers patients qu’il a constitués. Pour les dossiers constitués en soins de santé, c’est l’établissement qui est responsable de leur tenue.

Qui peut consulter mon dossier médical en ligne ? Votre dossier médical est confidentiel. Hormis les professionnels de santé qui vous soignent, vous seul pouvez en être informé. Votre employeur, par exemple, n’y a pas accès.

Qui a le droit de consulter mon dossier médical ?

En règle générale, le dossier d’un patient est confidentiel et lui seul peut le consulter. Ainsi, personne ne peut y avoir accès sans son autorisation ou sans l’autorisation d’une personne qui peut prendre une telle décision en son nom (par exemple, un parent ou un tuteur).

Est-ce obligatoire de créer Mon espace santé ?

Tous les médecins ont-ils accès au dossier médical ? Qui peut demander l’accès au dossier médical ? Tout patient peut demander l’accès à son dossier médical auprès d’un professionnel de santé ou d’un établissement de santé. Le patient peut y accéder directement ou par l’intermédiaire d’un médecin qu’il désigne.

Qui aura accès à Mon espace santé ? Un accès différencié selon les professionnels de santé Leurs droits d’accès sont définis par une grille d’autorisation, selon leur profession : médecin, infirmier, masseur kinésithérapeute, ophtalmologiste, etc., n’ont pas accès aux mêmes documents dans votre votre. espace sain

  • L’accès au dossier médical peut être demandé par le professionnel de santé ou l’organisme de santé, par la personne concernée, son ayant droit en cas de décès de cette personne, le titulaire de l’autorité parentale, le tuteur ou un médecin désigné comme intermédiaire.
  • Est-il obligatoire d’avoir un Mon Espace Santé ? Mon Espace Santé n’est pas obligatoire. Il est destiné « à ceux qui souhaitent l’utiliser » dit Olivier Véran.
à lire  De Marseille à l'US Air Force : Nicolas Chaillan, le geek qui veut sauver l'Amérique

Comment m’opposer à la création de Mon Espace Santé ? 3.3 Opposition à la création de « Mon espace santé »

Qui doit creer Mon espace santé ?

Pour ce faire, depuis monespacesante.fr, l’Utilisateur doit s’identifier en saisissant les données suivantes : …

L’Utilisateur est alors redirigé vers une page lui permettant d’activer ou de s’opposer à la création de « Mon espace santé ».

Comment s’opposer à la création automatique de Mon espace santé ?

Qui est concerné par Mon espace santé ? Tous les usagers qui disposaient déjà d’un Dossier Médical Partagé (DMP) avant le 1er juillet 2021 retrouveront automatiquement leur dossier et leurs données de santé qui y sont stockées dès l’activation de Mon Espace Santé.

Tous les assurés-maladie recevront un email entre janvier et mars 2022 indiquant la création automatique de leur compte Mon Espace Santé. Il contient un mot de passe d’activation temporaire. Dans les 6 semaines suivant la réception de l’e-mail, votre compte Mon Espace Santé sera automatiquement créé.

Est-il obligatoire de créer Mon espace santé ? Est-il obligatoire d’avoir un Mon Espace Santé ? Mon Espace Santé n’est pas obligatoire. Il est destiné « à ceux qui veulent l’utiliser », a indiqué Olivier Véran.

Pourquoi Faut-il refuser Mon espace santé ?

Étape 1 : Connectez-vous à My Health Space et faites défiler la page d’accueil jusqu’à la fin. Ensuite, vous avez le choix de vous opposer à la création de votre espace ou de l’activer. Etape 2 : Cliquez sur « Objet à Mon espace santé ».

Est-il obligatoire de créer Mon espace santé ? Son activation est automatique 6 semaines après l’envoi du code confidentiel qui vous permet d’activer votre espace. « Mon Espace Santé » n’est cependant pas obligatoire. Si vous ne souhaitez pas utiliser ce service, vous avez le droit de fermer cet espace à tout moment en vous connectant sur monespacesante.fr.

Comment refuser l’activation de Mon espace santé ? 3.3 Opposition à la création de « Mon espace santé » Si l’Utilisateur ne souhaite pas que « Mon espace santé » soit créé pour lui ou son enfant mineur, ou la personne majeure qu’il représente, il peut exercer son droit d’opposition pendant six délais semaines à compter de l’envoi de l’e-mail ou de la lettre d’invitation.

Comment s’opposer à la création Mon espace santé ?

Il s’agit d’une tentative frauduleuse de collecte de vos informations personnelles. En effet, « Mon espace santé » n’est pas encore compatible avec « France Connect », il n’y a donc aucune raison pour qu’un soi-disant conseiller vous demande cette information.

Qui peut voir Mon espace santé ? Leurs droits d’accès sont définis par une grille d’autorisation, en fonction de leur profession : médecin, infirmier, massothérapeute, ophtalmologiste, etc., n’ont pas accès aux mêmes documents dans votre espace.

Quel est l’intérêt de Mon espace santé ? Mon espace santé est un service numérique fiable qui permet aux utilisateurs d’avoir à portée de main leurs documents et informations utiles à leur santé. Il s’agit d’un nouveau service qui garantit à ses utilisateurs la protection de leurs données de santé et la préservation du secret médical.

Quel est l’intérêt de Mon espace santé ?

3.3 Opposition à la création de « Mon espace santé » Si l’Utilisateur ne souhaite pas que « Mon espace santé » soit créé pour lui ou son enfant mineur, ou la personne majeure qu’il représente, il peut exercer son droit d’opposition pendant six délais semaines à compter de l’envoi de l’e-mail ou de la lettre d’invitation.

Comment supprimer le dossier médical partagé ? Comment fermer votre DMP ? Depuis votre compte d’accès en ligne, cliquez sur « Mes informations » puis sur le bouton « Fermer la DMP » en bas de page. Une fois votre DMP clôturée, les données seront conservées pendant 10 ans.

Est-il obligatoire de créer Mon espace santé ? Son activation est automatique 6 semaines après l’envoi du code confidentiel qui vous permet d’activer votre espace. « Mon Espace Santé » n’est cependant pas obligatoire. Si vous ne souhaitez pas utiliser ce service, vous avez le droit de fermer cet espace à tout moment en vous connectant sur monespacesante.fr.

Mon espace santé est un service numérique fiable qui permet aux utilisateurs d’avoir à portée de main leurs documents et informations utiles à leur santé. Il s’agit d’un nouveau service qui garantit à ses utilisateurs la protection de leurs données de santé et la préservation du secret médical.

Est-ce que tous les médecins ont accès au dossier médical ?

Comment refuser l’activation de Mon espace santé ? 3.3 Opposition à la création de « Mon espace santé » Si l’Utilisateur ne souhaite pas que « Mon espace santé » soit créé pour lui ou son enfant mineur, ou la personne majeure qu’il représente, il peut exercer son droit d’opposition pendant six délais semaines à compter de l’envoi de l’e-mail ou de la lettre d’invitation.

Pourquoi la création de Mon espace santé ? Avec Mon espace santé, le patient est plus que jamais acteur de sa santé. Lancé en janvier 2022, ce nouveau service public permet à chacun de stocker et de partager ses données comme ses documents de santé en toute sécurité, pour être mieux traité.