Mogadiscio : Panique et horreur à la recherche des victimes de la double voiture piégée

Photo of author

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Des familles inquiètes se sont entassées dimanche à Mogadiscio à la recherche de proches sur les lieux d’un double attentat à la voiture piégée qui a tué une centaine de personnes à un carrefour très fréquenté de la capitale somalienne la veille.

Près de 300 personnes ont été blessées dans l’attaque, qui, selon les combattants djihadistes shebab, était la plus meurtrière en cinq ans, et le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a estimé que le nombre de morts continuera d’augmenter au fil des heures.

Abdiasis Abdi, un étudiant de 22 ans, a passé plusieurs heures de samedi à dimanche à chercher sa sœur, qui habitait à Zobe, un quartier plein de commerces.

« On l’a retrouvé ce matin grâce à des vêtements reconnaissables », sanglote le jeune homme, expliquant que le reste de son corps était méconnaissable. « Je n’ai jamais rien vu d’aussi horrible », souffle-t-il.

L’attentat, perpétré par deux voitures piégées explosant à quelques minutes d’intervalle, a également submergé les hôpitaux et les cliniques de ce pays au système de santé dévasté par des décennies de conflit.

A la recherche de sa belle-sœur, Mohamed Ganey décrit des couloirs remplis de victimes laissées presque sans soins. Sa joie de la retrouver fut de courte durée : « Elle est décédée de ses blessures quelques minutes plus tard.

« Tout le monde est sous le choc. La seule question que nous nous posons est pourquoi tant d’innocents sont tués ? », ajoute-t-il.

– « Le regard fixe » –

Le policier Adan Mohamed a du mal à contrôler ses émotions. Voir l’article : Conseils sanitaires pour accompagner la rentrée – Guadeloupe la 1ère. Il a été l’un des premiers à arriver sur les lieux après l’explosion du deuxième véhicule piégé.

à lire  Le conseil sexy du lundi : 5 astuces pour induire des rêves érotiques

« Je n’ai pas pu dormir de la nuit à cause de l’horreur de la scène », a-t-il déclaré à l’AFP, se remémorant le bébé que lui et ses collègues ont repéré à côté de sa mère décédée.

INDEX_9

Près de 300 personnes ont été blessées dans l’attaque, qui, selon les combattants djihadistes shebab, était la plus meurtrière en cinq ans, et le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a estimé que le nombre de morts continuera d’augmenter au fil des heures.0

Près de 300 personnes ont été blessées dans l’attaque, qui, selon les combattants djihadistes shebab, était la plus meurtrière en cinq ans, et le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a estimé que le nombre de morts continuera d’augmenter au fil des heures.1

Près de 300 personnes ont été blessées dans l’attaque, qui, selon les combattants djihadistes shebab, était la plus meurtrière en cinq ans, et le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a estimé que le nombre de morts continuera d’augmenter au fil des heures.2

Près de 300 personnes ont été blessées dans l’attaque, qui, selon les combattants djihadistes shebab, était la plus meurtrière en cinq ans, et le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a estimé que le nombre de morts continuera d’augmenter au fil des heures.3

A voir aussi :
L’événement se serait produit dans la pouponnière où les nouveau-nés sont placés…

– Des corps partout-

Près de 300 personnes ont été blessées dans l’attaque, qui, selon les combattants djihadistes shebab, était la plus meurtrière en cinq ans, et le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a estimé que le nombre de morts continuera d’augmenter au fil des heures. Ceci pourrez vous intéresser : Pour réduire le risque cardiovasculaire, dormir mais un sommeil réparateur.4

à lire  La position idéale pour dormir quand on a mal au ventre

Près de 300 personnes ont été blessées dans l’attaque, qui, selon les combattants djihadistes shebab, était la plus meurtrière en cinq ans, et le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a estimé que le nombre de morts continuera d’augmenter au fil des heures.5

Près de 300 personnes ont été blessées dans l’attaque, qui, selon les combattants djihadistes shebab, était la plus meurtrière en cinq ans, et le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a estimé que le nombre de morts continuera d’augmenter au fil des heures.6

Près de 300 personnes ont été blessées dans l’attaque, qui, selon les combattants djihadistes shebab, était la plus meurtrière en cinq ans, et le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a estimé que le nombre de morts continuera d’augmenter au fil des heures.7

Près de 300 personnes ont été blessées dans l’attaque, qui, selon les combattants djihadistes shebab, était la plus meurtrière en cinq ans, et le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a estimé que le nombre de morts continuera d’augmenter au fil des heures.8

Sur le même sujet :
Can the halo track distance? Il suivra les calories brûlées et les…