Lorsque l’enfant a une régression du sommeil

Photo of author

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Publié le 16/11/2022 sur 17h08.

, mis à jour le 16/11/2022 à 17h08.

en coopération avec

Décret Caroline

(garderie)

Les causes de la régression du sommeil

Alors que votre bébé avait un bon rythme de sommeil, grâce à votre routine, maintenant

Ceci pourrez vous intéresser :
Votre enfant dort toute la nuit ? L’enfant peut-il dormir seul dans…

Les différents types de régression selon l’âge du bébé

du coup, depuis quelques jours, voire quelques semaines, rien ne va plus ! À quoi Ceci pourrez vous intéresser : Notre conseil est de dormir quand il fait chaud.

A 4 mois 

âge commence la régression du sommeil, pourquoi bébé régresse-t-il, comment se manifeste-t-il et comment surmonter cette phase ? On vous dit tout avec Caroline Decré, puéricultrice et spécialiste du sommeil Ceci pourrez vous intéresser : Terrible chagrin pour Miou-Miou : Jean Teulé, son compagnon depuis plus de 20 ans, est décédé subitement.

A 8 mois 

Quand bébé dort bien, avec des siestes et des nuits paisibles, c’est un vrai bonheur pour les jeunes parents. Mais quand soudain son enfant, malgré un rituel bien établi, pleure, a des réveils nocturnes… les jeunes parents deviennent complètement bouleversés. A voir aussi : Économisez de l’énergie – Voici les dix choses que vous devez savoir pour bien chauffer. Comment expliquer ce changement alors que la routine d’endormissement est toujours la même ? C’est ce qu’on appelle la régression du sommeil. Rassurez-vous, il s’agit d’une étape classique et normale du développement de bébé.

A 9 mois/12 mois 

« Ce n’est pas une régression, mais une évolution du sommeil. Car les enfants se développent à grande vitesse et ces acquisitions génèrent une certaine turbulence côté sommeil », explique Caroline Decré, spécialiste du sommeil de bébé, avant d’ajouter : « Ces phases de régression -évolution » se traduit par une complication brutale du sommeil du bébé, sous forme d’endormissement, de sommeil nocturne et/ou de sieste, sans raison apparente. Ainsi, lors d’une régression, on peut voir un bébé se réveiller plus souvent la nuit ou prendre de plus en plus longtemps à s’endormir malgré la bonne volonté des parents.

A 18 mois 

En pratique, il n’est pas rare qu’un bébé de 9 mois, qui jusqu’à présent dort très bien, pleure pour s’endormir la nuit, refuse de se coucher, se réveille 4 à 5 fois par nuit. On parle alors de régression transitoire. Et bonne nouvelle, la plupart du temps ça passe comme par magie au bout de quelques jours !

Vers 2 ans/2.5 ans

Les bébés traversent de nombreuses étapes, dès la naissance, au niveau des acquisitions psychomotrices, du développement et de la maturation du sommeil au fil des semaines, voire des mois… mais aussi des poussées dentaires, des virus, des premières séparations liées à la garde des enfants, des déménagements, de l’arrivée d’un autre bébé dans la famille, un nouveau travail pour maman ou papa… Bref, des changements d’habitudes de la part de l’enfant ou des parents peuvent momentanément perturber le sommeil et générer ces fameuses régressions.

A 3 ans 

Voici quelques marqueurs d’âge auxquels votre enfant peut traverser une phase de régression. « Attention tout de même, chaque enfant a son rythme. Prenez du recul par rapport à ces repères et observez votre enfant dans ce qu’il vit ! Il vous donnera certainement des indices », souligne l’infirmière.

Ceci pourrez vous intéresser :
Des scientifiques découvrent les secrets d’un sommeil sain et sûr pour les…

Combien de temps dure la période de régression du sommeil ?

Le bébé s’éveille au monde et devient plus sensible aux signaux extérieurs. De plus, son sommeil devient plus complexe (et c’est tant mieux !). À cet âge, les bébés peuvent lutter pendant la journée pour les siestes et avoir des réveils nocturnes plus fréquents.

À cet âge, l’anxiété de séparation (phase importante et positive dans le développement de l’enfant) génère plus de difficultés à accepter la séparation. Votre bébé peut pleurer dans son lit, tendre la main et refuser de s’endormir tout seul. Cela peut également entraîner des réveils nocturnes plus fréquents.

Sur le même sujet :
Utilisez des médicaments pour soulager le stress. « C’est aussi une période, pour…

Les 3 conseils de Caroline Decré pour aider son bébé à refaire ses nuits

1 – Se rassurer

L’acquisition de la marche génère un besoin irrésistible de se lever. Certains enfants restent alités la nuit, refusent de faire la sieste et ont du mal à s’endormir. On peut même les trouver debout dans leur lit au milieu de la nuit !

à lire  Comment aider votre enfant à faire la distinction entre le jour et la nuit ?

2 – Garder les rythmes et habitudes de sommeil

Une autre anxiété de séparation peut traverser la vie de votre enfant. Il peut refuser d’aller au lit ou souhaiter la présence d’un parent pour s’endormir.

3 – Lâcher prise si besoin côté sommeil

L’enfant s’affirme et dit « non » ! Souvent, des problèmes d’endormissement surviennent avec des sorties de la chambre pour de multiples rappels. La première peur est aussi responsable des difficultés d’endormissement, le soir ou lors des siestes.

Comment eviter la régression du sommeil ?

Le premier retour à la maternelle et l’acquisition de la propreté perturbent également le sommeil de l’enfant.

C’est LA question qui inquiète les jeunes parents confrontés au manque de sommeil et pour la santé de leur bébé. Notre expert se veut rassurant : « La plupart du temps, ces phases d’évolution de la régression du sommeil sont passagères. Elles durent généralement 3 semaines. Cela peut sembler long, mais je dis souvent aux parents de ne pas paniquer trop tôt ! ​​Chez les enfants qui ont toujours bien dormi et qui traversent une phase de régression, tout rentre très souvent dans l’ordre, à condition que les parents gardent certains repères, mais attention, si la régression s’installe dans le temps et dure plusieurs mois à plusieurs années, on ne parle plus sur la régression, mais sur le conditionnement ou les troubles du sommeil.

Selon Caroline Decré : « c’est souvent lié au fait que le bébé/enfant a perdu confiance en sa capacité à dormir. Ses parents compensent et font tout pour suivre leur enfant jusqu’au sommeil. Dans ces cas, une consultation peut prendre soin des parents et redonner confiance à chacun. Attention cependant aux méthodes toutes faites et aux conseils rigides trop souvent donnés aux parents. Chaque situation est unique et il s’agit de comprendre ce qui se passe pour que l’enfant et ses parents puissent adapter la prise en charge ».

  • En tant que jeunes parents, le premier réflexe est de se calmer et de ne pas paniquer. Il est normal que le sommeil de votre enfant soit perturbé. D’autant plus que la régression du sommeil est temporaire. Bref, pas de panique.
  • Malgré la régression, il est important d’essayer de garder les rythmes habituels et les repères établis depuis la naissance. Pas question de tout bouleverser et de tout repasser. Au contraire : s’occuper du rituel du coucher, de la sieste, parler à l’enfant, garder confiance en soi et en lui.
  • Malgré tout ce que vous faites, rien ne semble fonctionner ? Notre conseil d’expert : mieux vaut lâcher momentanément certains principes et accompagner son enfant pour ne pas s’épuiser. Le sommeil ne doit pas être un combat. Si vous avez temporairement besoin de bercer votre bébé, de rester avec lui ou de mettre un matelas dans sa chambre pour faire ses dents, ce n’est pas grave ! L’essentiel est de savoir revenir à la normale une fois la régression passée.
  • Enfin, si la situation persiste que votre enfant pleure, semble anxieux, n’arrive pas à se rendormir la nuit, retrouve son cycle de sommeil, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou pédiatre qui pourra vous orienter vers un spécialiste du sommeil.
  • Les bons réflexes à adopter pour corriger la situation Séparer l’environnement repas/sommeil. Maintenez le rythme de la journée en veillant à ce que les horaires (repas, sieste, réveil et coucher) soient bien respectés. Si l’enfant ne sait pas s’endormir tout seul, c’est le moment de lui apprendre à être plus indépendant.

Pourquoi la régression du sommeil ? L’origine? Cette régression est associée à la prise de conscience du bébé de son environnement et du lien d’attachement avec ses parents. Il a tendance à refuser d’être posé, ne sera pas séparé, pour dormir il a besoin d’un environnement plus calme, moins de bruit et moins de lumière.

Quel âge régression du sommeil ?

Comment surmonter la régression du sommeil ? Que pouvez-vous faire pendant une régression du sommeil ?

Routine. …

Quand se termine la régression du sommeil ?

N’essayez pas trop de choses pendant une régression du sommeil. …

Donnez beaucoup d’amour à votre bébé…

Comment se manifeste la régression du sommeil ?

Surveillez les signes de fatigue. …

Quand commence la régression du sommeil ?

Favorise le rythme naturel du sommeil. …

Bruit blanc.

Comment reconnaître la régression du sommeil ? Une régression se caractérise très bien : vos habitudes de sommeil fonctionnent plus ou moins bien selon les situations, mais les choses sont régulières… Et… Du jour au lendemain c’est fini, vous ne comprenez plus rien ! Bébé refuse de s’endormir, il se réveille toutes les heures, ne dort plus…

Pourquoi bébé se réveille à 5h30 ?

Certains parents ont remarqué une baisse du sommeil de 4 mois à 6 ou 7 mois, ce qui correspond à une période où le nouveau-né devient plus actif. Par exemple, apprendre à ramper peut donner envie à votre bébé d’explorer le monde au lieu d’aller au lit.

Quand commence la régression du sommeil ? La première régression survient vers l’âge de 4 mois, mais il y en aura d’autres tout au long du développement de votre enfant. A 4 mois, votre bébé est en pleine découverte de son environnement et de ses relations affectives avec ses parents.

Une régression du sommeil dure en moyenne 5 à 10 jours, et si votre enfant a bien dormi avant, tout rentrera dans l’ordre au bout de 15 jours maximum.

Pourquoi bébé rentre-t-il la nuit ? Son corps découvre de nouveaux aliments à digérer et n’est pas encore régulé, son petit corps ne diffuse pas la sensation de satiété tout au long de la nuit. Alors il se réveille car la faim le taraude ! Essayez d’augmenter la quantité de ses biberons et d’épaissir un peu son lait.

à lire  Chute de bébé : que faire quand ça arrive ?

Comment faire pour que bébé ne se réveille pas à 5h ?

Elle se traduit par une modification du rythme du sommeil : refus de dormir, difficulté à s’endormir, siestes compliquées ou inexistantes, réveils nocturnes… Les régressions sont généralement présentes de jour comme de nuit.

La première régression survient vers l’âge de 4 mois, mais il y en aura d’autres tout au long du développement de votre enfant. A 4 mois, votre bébé est en pleine découverte de son environnement et de ses relations affectives avec ses parents.

Pourquoi mon bébé se réveille très tôt ?

Quand la régression du sommeil prend-elle fin ? Une régression du sommeil dure en moyenne 5 à 10 jours, et si votre enfant a bien dormi avant, tout rentrera dans l’ordre au bout de 15 jours maximum.

Comment savoir si mon bébé a une régression du sommeil ? Depuis quelques semaines ou quelques mois, votre enfant dort comme une bûche, mais soudain tout bascule. Il pourrait s’agir d’une régression du sommeil si votre bébé commence soudainement à se lever au milieu de la nuit et a du mal à se rendormir.

Pourquoi bébé se réveille à 5h ?

Des siestes insuffisantes, un environnement de sommeil inadapté, des conditions de sommeil non conformes aux besoins de l’enfant (il manque de présence, un biberon ou quelque chose auquel il a l’habitude de s’endormir) sont autant de facteurs qui jouent un rôle décisif dans…

Comment puis-je faire dormir mon bébé plus longtemps le matin ? Chaque fois que votre enfant se lève à l’aube, ramenez-le dans son lit en restant calme mais ferme et en lui disant : « Tu dormiras quand même bien. S’il se réveille à nouveau, continuez jusqu’à ce qu’il soit temps de se lever, par ex. jusqu’à

Comment aider bébé à enchaîner des cycles de sommeil ?

Pourquoi bébé se réveille-t-il très tôt ? Des matins plus tôt peuvent être un signe que votre bébé est prêt pour une transition de sieste. Si votre enfant de 6 mois dort régulièrement et commence à se réveiller plus tôt, il est peut-être prêt à faire jusqu’à 2 à 3 siestes par jour. La transition de 2 à 1 sieste est la plus courante qui présente ce problème.

Pourquoi mon fils se réveille-t-il à 5h30 du matin ? En cas de doute ou de symptômes évidents, contactez votre pédiatre. Les allergies, les coliques et les rhumes peuvent également perturber le sommeil de votre enfant. Une autre cause fréquente mais encore sous-diagnostiquée est l’apnée obstructive du sommeil.

Une sieste quotidienne peut ainsi les aider à dormir mieux et plus longtemps la nuit. L’âge des enfants doit bien entendu être pris en compte. Plus ils vieillissent, moins ils ont besoin de sommeil pendant la journée.

Comment faire dormir bébé plus longtemps le matin ? Votre enfant dort très bien, il se couche très tôt. Vous pouvez essayer de lui en donner une très petite quantité pour qu’il ne s’y habitue pas. Et surtout, s’il prend un biberon à 6h du matin, il ne faut pas qu’il en reprenne un à 8h !

Quel est le rythme d’un bébé de 4 mois ?

Votre bébé est très fatigué et a une dette de sommeil. Cela peut sembler paradoxal, mais dans la grande majorité des cas c’est la raison du réveil trop tôt. Que faire? Aller au lit plus tôt! Soignez bien votre rythme de sommeil pendant la journée et faites attention à vos signes de fatigue.

Que faire si bébé se réveille trop tôt ? S’il se réveille trop tôt, il peut être utile de s’occuper de lui comme s’il s’était levé au milieu de la nuit. Vous pouvez le calmer, mais ne jouez pas encore avec lui, parlez à voix basse et n’allumez pas de lumière vive. Cela donnera à votre enfant la chance de se rendormir.

Voici quelques raisons possibles pour lesquelles votre enfant se réveille à 04h00 : Il a déjà assez dormi. Il a « sauté » une sieste (une sieste de moins peut amener votre enfant à se coucher plus tôt le soir et à se réveiller plus tôt le matin)

Pourquoi bébé se réveille-t-il avant 6h du matin ? Votre bébé est très fatigué et a une dette de sommeil. Aller au lit plus tôt! Soignez bien votre rythme de sommeil pendant la journée et faites attention à vos signes de fatigue. Et surtout, ne le mettez pas au lit plus tard en pensant qu’il se réveillera plus tard… car on ne le dira jamais assez, ça ne marche pas !

Quel est le comportement d’un bébé de 4 mois ?

Utilisez le bruit blanc pendant les siestes. Cela peut aider bébé à traverser un autre cycle de sommeil et à faire une sieste plus longue ! Essayez de rendormir votre bébé à la fin d’un cycle en le berçant, en lui redonnant la tétine, en le câlinant, en lui chuchotant des choses douces.

Pourquoi mon bébé ne passe-t-il pas par des cycles de sommeil ? Le sommeil de bébé de la naissance à 3 mois Dans les premières semaines, le sommeil d’un tout petit bébé n’est pas du tout structuré comme celui d’un adulte ! Il est très différent. A cet âge, il ne sait pas encore enchaîner les cycles de sommeil.

Quand faut-il régler le rythme de sommeil de bébé ? Mieux vers 5 à 6 mois Il est important de lui expliquer que son enfant ne sera pas forcément hyperactif, qu’il acquiert simplement un rythme circadien et que celui-ci se régularisera progressivement vers 5/6 mois.