L’huile d’olive serait bénéfique pendant la grossesse, selon une étude

Photo of author

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Les chercheurs ont résumé ce que des études menées sur plus de dix ans sur l’huile d’olive et la grossesse avaient montré.

Comme nous le savons, la nutrition pendant la grossesse a un impact sur la santé de la mère et du bébé. Cependant, on ne connaît pas tous les avantages et inconvénients de chaque aliment… Neuf études, menées entre 2008 et 2020, dont certaines se sont penchées sur le cas de plus de 30 000 femmes d’Espagne, d’Argentine, du Danemark, d’Italie ou encore du Royaume-Uni : voici la base de données qui a permis aux chercheurs portugais d’établir la liste des bienfaits de l’huile d’olive sur la grossesse, tant pour la mère que pour le fœtus.

Plusieurs ingrédients de l’huile d’olive sont déjà connus pour leurs bienfaits pour la santé, comme les antioxydants qu’elle contient ou les polyphénols. Et en combinant toutes les données des études précédentes, les scientifiques se sont rendus compte que chez les femmes qui en consommaient, il y avait moins de diabète gestationnel et de pré-éclampsie (forte augmentation de la tension artérielle après la 20ème semaine d’aménorrhée). Ils croient que ces deux observations sont liées à ces deux ingrédients.

L’huile d’olive associée aux mêmes bienfaits que ceux du régime méditerranéen

Autre constat : les femmes enceintes qui consommaient de l’huile d’olive dans les études avaient tendance à avoir des bébés dont la taille et le poids étaient moins anormaux (trop petits ou trop gros) que les autres. Sur le même sujet : Voici 6 conseils pour bien dormir et avoir enfin une vraie bonne nuit de sommeil. Cela les amène à penser que l’huile d’olive aurait des « effets protecteurs » pour la grossesse.

à lire  Star Academy : Le candidat emblématique devenu papa, sa photo de bébé au doux prénom

L’huile d’olive est l’un des principaux ingrédients du régime méditerranéen, et on sait déjà que ce régime permet de limiter les problèmes de grossesse. Des recherches antérieures l’ont également associée à un risque réduit de diabète, de prééclampsie, d’hypertension artérielle et même de naissance prématurée.

Source : La consommation d’huile d’olive confère des effets protecteurs sur les résultats materno-fœtaux : une revue systématique des données probantes, Nutrition Research, janvier 2023.

A voir aussi :
Lorsque Caroline Ferriol a débuté en 2019, elle était seule dans son…