Des chercheurs ont mis au point une technique pour capter l’eau qui…

Photo of author

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Au sommaire, cette semaine : un gigantesque collecteur pour récupérer la vapeur d’eau au-dessus des océans, les effets bénéfiques du congé paternité et des grenouilles transparentes.

Sur le même sujet :
« Alors, a-t-il dormi ? Qu’est-ce qu’elle nous agace, cette phrase !…

Une nouvelle technique pour récupérer l’eau qui s’évapore au-dessus des océans

Des scientifiques américains suggèrent Lire aussi : « Ma belle-mère veut que j’arrête d’allaiter ».

cette solution pour lutter contre le manque d’eau potable qui sera menacé dans les années à venir sous les effets du changement climatique.

Lire aussi :
Le couple aurait fui leur véhicule en flammes, accompagné de leur bébé…

Pour les jeunes papas, prendre 2 semaines de congé paternité diminuerait les risques de faire une dépression après la naissance de leur enfant.

La méthode qu’ils ont imaginée consiste à collecter l’eau qui s’évapore à la surface de la mer, avec une grande structure verticale de 100 mètres de haut et 210 mètres de large. Le dispositif serait implanté à quelques kilomètres des côtes. A voir aussi : Vous souffrez d’insomnie ? La masturbation peut vous aider à vous endormir !. L’eau récupérée à l’état gazeux serait transportée via des canalisations jusqu’au sol, où elle serait ensuite condensée. Ainsi revenue à l’état liquide, mais débarrassée de son sel marin, elle pourrait être distribuée dans le réseau d’eau potable après avoir reçu un traitement approprié.

à lire  Économisez de l'énergie - Voici les dix choses que vous devez savoir pour bien chauffer

Selon les chercheurs, cette nouvelle méthode, basée sur l’évaporation naturelle de l’océan, est bien moins coûteuse en énergie que les techniques de dessalement de l’eau de mer utilisées jusqu’à présent.

Des simulations montrent que le gigantesque collecteur de vapeur d’eau de mer fournit suffisamment d’eau potable pour répondre aux besoins d’environ 500 000 personnes. Les scientifiques affirment que leur technique pourrait aider efficacement les populations des régions arides et semi-arides particulièrement menacées par le changement climatique.

La fameuse dépression post-partum, dont souffrent près de 2 mères sur 10, touche également un père sur 10. Des chercheurs de l’Inserm ont voulu savoir si la prise d’un congé paternité avait un impact positif sur la survenue de cette pathologie chez les pères mais aussi chez leur compagne a .

Les scientifiques ont analysé les expériences de plus de 10 000 couples dont les enfants sont nés en 2011 (à cette époque la durée du congé paternité était de 14 jours, elle a été portée à 28 jours en 2021).

Ceci pourrez vous intéresser :
Une masseuse a fait le bonheur de nombreux parents sur TikTok en…

Le secret des grenouilles de verre

Résultats de l’étude : Voir l’article : Sommeil de bébé : 3 façons de survivre quand on est parent.

Le risque de dépression post-partum a été réduit de 21 % chez les pères qui ont pris les deux semaines de congé de paternité auxquelles ils avaient droit.