Dangers des bouillottes : pourquoi ne pas dormir avec ?

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

En plus de réchauffer nos pieds en hiver, la bouillotte est très efficace pour soulager les douleurs articulaires, les contractures musculaires et les maux de ventre. Mais attention aux risques de brûlures, feux d’eau, bouillottes sèches ou électriques. Conseils et précautions.

La bouillotte est un accessoire indispensable pour se réchauffer ou soulager la douleur. Mais attention à bien l’utiliser pour éviter qu’il n’éclate et ne provoque de graves brûlures. Par exemple, vous ne devriez jamais dormir avec une bouillotte sur vous ! Bouillotte chaude, sèche, électrique… Conseils de prudence.

Danger de la bouillotte à eau : la brûlure

La bouteille d’eau vous expose essentiellement à un risque de brûlures graves si le produit se brise ou explose. « Le problème avec le flacon, c’est qu’on risque d’enlever le bouchon avec le pied, auquel cas le liquide se répand sur les membres inférieurs, ce qui peut brûler la peau au point de nécessiter une greffe. A voir aussi : Rentrée 2022 : 4 conseils pour ramener les enfants à l’école. Ce type de brûlure touche principalement les personnes âgées, elles ont du mal à sortir du lit, la brûlure dure longtemps et atteint les membres inférieurs entraînant des séquelles irréversibles, il devient impossible de marcher, ce qui peut favoriser le syndrome de glissement chez les personnes âgées qui laisseront partir et se désintéressera de la vie plus vite que prévu », s’interroge le professeur Franck Duteille, chef du service des brûlés et de la chirurgie plastique au CHU de Nantes.

A voir aussi :
Pour fêter Noël comme il se doit, Capucine Anav (TPMP) a enfilé…

Danger de la bouillotte sèche : l’incendie

Une bouillotte sèche surchauffée risque de prendre feu à mesure que la température des graines continue d’augmenter. Un incendie vous expose également au risque d’empoisonnement pendant votre sommeil. Cependant, si le temps de chauffe est respecté, le risque de brûlure est minime.

Ceci pourrez vous intéresser :
Au moins 100 personnes, dont des enfants, ont été tuées samedi dans…

Danger de la bouillotte électrique : l’électrocution

La bouillotte électrique est associée à un risque de court-circuit et d’électrocution lorsque le modèle n’est pas conforme à l’arrêté « basse tension ». Ceci pourrez vous intéresser : Sommeil perturbé des enfants, augmentation de la tension mentale des mères.

à lire  Les chats rêvent-ils quand ils dorment ? L'enquête révèle la vérité

Journée Alzheimer : 3 façons de prendre soin de sa mémoire et de son cerveau
Sur le même sujet :
Plusieurs études menées dans divers pays ont montré que les personnes pratiquant…

Ne jamais dormir avec une bouillotte

Bien qu’il soit agréable de s’endormir à la chaleur d’une bouillotte, ce n’est pas sans danger. A voir aussi : 8 minutes, jambes relevées… L’astuce d’un ex-militaire pour le micro-sommeil. En effet, même si le risque de brûlure est faible lorsque la bouillotte est bien utilisée, il existe et ne doit pas être négligé. Le professeur Franck Duteille est formel : « Il ne faut jamais dormir avec une bouillotte ! Vous pouvez l’utiliser pour réchauffer le lit et chauffer la chambre d’abord, mais enlevez-la avant d’aller vous coucher », prévient le responsable des brûlures et des plastiques service de chirurgie du CHU de Nantes.

Ne pas garder une bouillotte plus de 20 minutes sur soi

Une bouillotte ne doit jamais être laissée allumée plus de vingt minutes, en raison des risques de brûlures. En plus de cela, le sujet est exposé au risque de dermatite de chauffe, qui se traduit par l’apparition d’une éruption rouge vif. « Il est essentiel d’insister sur la gravité potentielle des choses. La bouillotte n’est pas un objet banal et doit être utilisée avec précaution. Le traitement d’une brûlure profonde est lourd, nécessitant une hospitalisation de deux ou trois semaines, une greffe, puis une rééducation dans un centre spécialisé : plus cela arrive tard dans la vie, moins les chances de guérison diminuent », argumente le spécialiste. Avant de préciser Le pronostic d’une personne brûlée est évalué avec le score de Baux, basé sur son âge et sur l’étendue et la profondeur de la brûlure. Un score de 100% signifie que statistiquement la personne est décédée. Par exemple, la probabilité de survie pour une personne de 85 ans présentant des brûlures aux deux membres inférieurs, soit 10 % de la surface corporelle, est de 5 %.

Eviter les bouillottes sans la norme BS1970:2012

La DGCCRF a mené une enquête nationale sur les bouillottes commercialisées en France en 2019 pour évaluer leur niveau de sécurité. Sur 19 produits prélevés et analysés, 16 ont été jugés « non conformes » et 5 considérés comme « dangereux ». Notice incomplète par rapport aux normes en vigueur, notice en langue étrangère voire pas de notice du tout, fausses déclarations, résistance insuffisante des soudures… En pratique, il est conseillé d’éviter les bouteilles d’eau non conformes à la BS1970 : 2012 standard, une norme de sécurité internationalement reconnue au Royaume-Uni pour les bouillottes et les peluches chauffées qui ne répondent pas à la norme BS8433:2004. Il est également important de privilégier une bouillotte de qualité, fabriquée en France ou en Europe.

à lire  A quelle vitesse et dans les meilleures conditions pour dormir ?

Quelles précautions prendre quand on utilise une bouillotte ?

Les brûlures peuvent être évitées en prenant quelques précautions.

Contre-indications : qui ne doit pas utiliser une bouillotte ? 

Une bouillotte ne doit jamais être utilisée dans les situations suivantes :

Merci au professeur Franck Duteille, chef du service des brûlés et de la chirurgie plastique du CHU de Nantes.

Est-ce que les gaz font mal au ventre ?

Les ballonnements intestinaux sont dus à l’accumulation de gaz intestinaux. Si ces gaz ne peuvent pas être éliminés, ils s’accumulent et provoquent des douleurs. De plus, lorsqu’une personne avale de l’air, cela peut provoquer une sensation d’oppression dans l’estomac.

Quels sont les symptômes des gaz ? Il existe trois principaux symptômes liés aux gaz :

  • éructations excessives.
  • Gonflement abdominal (distension abdominale)
  • Flatulences excessives (communément appelées péter).

Pourquoi les gaz intestinaux sont-ils douloureux ? Parce que la distension du tube digestif affecte les contractions intestinales, l’excès de gaz passant de l’estomac aux intestins peut augmenter le péristaltisme normal qui peut provoquer des crampes douloureuses s’il est intense.

Comment vider rapidement les gaz du ventre ? Vous pouvez également essayer le « vide gastrique » ou « l’aspirateur gastrique ». On expire complètement et en bloquant la gorge et le nez on fait semblant d’inspirer. « Cette technique aspire votre ventre et masse vos viscères, ce qui peut aider à faire avancer le gaz et à l’éliminer. Cela ne devrait pas être douloureux.

Comment soulager un mal de ventre à cause de gaz ?

Réduisez les aliments et les suppléments riches en fibres. Mangez moins d’aliments gras – ils prolongent le temps nécessaire à votre estomac pour se vider, ce qui vous donne une sensation de ballonnement. Évitez les boissons gazeuses. Mangez de plus petites portions et mangez lentement.

Est-ce qu’on peut mettre une bouillotte au Micro-onde ?

La plupart des bouillottes sèches sont chauffées au micro-ondes, jusqu’à 30 secondes.