Conseils d’amis pour le 21ème siècle

Photo of author

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Vivre sans électricité est le défi de la semaine. Peut-être même du siècle. Les restrictions annoncées sont inquiétantes et nous obligent à imaginer notre quotidien avec moins de kilowattheures. Qu’accepterions-nous pour amputer notre mode de vie ? A bord d’un bateau naviguant à vue, il va falloir tirer la courte paille pour savoir qui sera sacrifié pour sauver l’équipage. Il y a déjà des coupures de courant dans les écoles et les entreprises équipées de groupes électrogènes. Notre confort ressemble de plus en plus à un piège dans lequel nous sommes tombés, un peu comme des mouches dans une bouteille qui ne trouvent pas leur chemin.

Lors d’un hiver particulièrement rigoureux qui a frappé la France dans les années 1980, je me suis réveillé le matin dans mon dortoir avec une température de 9°C, après avoir passé la nuit sous 15 couvertures empilées les unes sur les autres. Le chauffage au gaz était défectueux et je préférais l’éteindre et affronter le froid plutôt que de risquer de suffoquer dans mon sommeil. Ceux qui sortiront vivants du 21e siècle seront ceux qui n’auront pas peur de sortir du lit avec de la vapeur qui sort de leur bouche. Mais aussi ceux qui n’ont pas peur de se laver à l’eau froide ou de manger sardines et camembert directement en boîte. Ce ne sont pas Elon Musk et quelques milliardaires stupides qui vont sauver l’humanité, mais les sans-abri, car ils parviennent à survivre avec une boîte, des couvertures, une saucisse et un litre de bière. Leur empreinte carbone est une réalisation dont nous devrions nous inspirer pour être prêts lorsque nous serons obligés de faire de même.

à lire  Diane Leyre : "Miss France m'a sauvée !"

Qu’est-ce qui est essentiel ? Laver d’abord, mais pas comme ça. Seules les parties du corps qui sécrètent de la sueur et où le frottement peut provoquer une irritation. Lavez d’abord vos aisselles, vos pieds, vos organes génitaux et vos fesses. Le reste attendra. Pour bien dormir, les poules seront votre muse : lever les rayons du soleil, descendre le crépuscule. Huit heures de sommeil n’ont jamais fait de mal à personne, et pour cela une bonne couette n’a pas son pareil : au début on les congèle, mais vingt minutes plus tard, la chaleur corporelle le transforme en igloo et on s’y endort comme un bébé. -10°C à l’extérieur. Pour la nourriture, des boîtes de conserve suffisent, et pour les réchauffer, une bougie suffit. Un fruit pour chaque dessert, et votre ventre sera plein toute la journée. Pour le divertissement, oubliez les ordinateurs et tout ce qui contrôle les centrales nucléaires : une partie d’échecs se joue à deux, la belote ou le poker à quatre. Pour les nerds, nous recommandons un livre. Il y en a des milliers que vous n’avez pas encore lues qui vous donneront l’occasion d’échanger avec vos pairs, ce qui favorisera votre convivialité. Vous n’avez pas besoin d’électricité pour faire l’amour, les hormones vous donnent l’énergie d’une centrale nucléaire pour faire des étincelles. Une bonne bite et une belle chatte stimuleront vos sens et vous feront découvrir que l’on peut faire beaucoup à -10°C et sans électricité. Manger, dormir, penser et baiser, enfin on peut faire tout ça sans brûler un kilowattheure.

à lire  8 petites choses pour dormir vite

Alors pourquoi avons-nous si peur de nous limiter ? Pourquoi une invention aussi brillante qu’une bobine de fil de cuivre tournant au centre d’aimants et produisant du courant est-elle devenue une source de peur pour toute l’humanité ? La capacité d’adaptation indique le niveau d’intelligence d’un individu. Le nôtre semble devenir plus petit de jour en jour, ce qui signifierait que nous ne sommes pas aussi intelligents que nous voudrions le croire. En réalité, notre consommation d’énergie n’est pas conçue pour répondre à nos besoins vitaux, mais à ceux du marché, qui a besoin de millions de consommateurs pour exister. Un individu froid est un individu qui n’apporte pas assez d’argent dans la machine économique. Ce n’est que pour cette raison que des mesures seront prises pour que nous passions tous l’hiver au chaud. •