Comment recycler les vieux matelas pour isoler les hublots ?

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Vous venez de renouveler vos matelas ou vos coussins, mais vous ne savez pas quoi faire de l’ancienne mousse de votre sellerie ? Vous pouvez en utiliser une partie pour isoler vos hublots lorsqu’il fait froid. On vous explique comment procéder.

Découpe de la mousse

La première étape consiste à découper un morceau de mousse à la taille du hublot. Pour une bonne isolation, une mousse d’une épaisseur minimum de 6 cm est à privilégier. Voir l’article : « Il n’y a plus de saisons » : à Orléans, la société X-Press développe sa dernière création qui interroge notre monde. Le coussin tiendra par compression dans le périmètre du hublot, ne le coupez donc pas trop petit.

Il existe des scies à mousse particulièrement adaptées à ce travail, mais si vous n’en avez pas, un couteau électrique fera très bien l’affaire. A défaut, un grand couteau classique bien aiguisé fonctionne également.

Voir l’article :
Il n’est jamais trop tôt pour faire une bonne affaire. Notamment à…

Couture de la housse

La housse de coussin la plus simple à réaliser est la housse portefeuille, comme pour un oreiller par exemple. La taille du tissu dépendra de la taille de votre hublot et donc de votre mousse. Il s’agira de bien l’ajuster pour éviter qu’il ne baille ou, selon votre niveau de couture, d’évoluer vers une couverture plus élaborée. Choisir un tissu légèrement extensible permettra une meilleure finition.

à lire  Emma Original (bilan 2022) : le mannequin incontournable du web

Calcul de la taille de tissu

Pour un hublot rectangulaire, la mousse a une hauteur, une largeur et une épaisseur. Dans mon exemple, la mousse mesure 21 cm de haut, 43 cm de large et 8 cm d’épaisseur. Voir l’article : La plagiste de Ramatuelle, exclue de l’appel d’offres lancé par la mairie, touchera plus de 2 millions d’euros par an.. Pour insérer plus facilement la mousse, nous allons créer l’ouverture dans la plus grande longueur. Nous calculerons ainsi :

Matelas SIMBA : Un marqueur de sommeil professionnel, destiné à aider le monde à mieux dormir
Ceci pourrez vous intéresser :
SIMBA Matelas disrupte depuis quelques années le secteur de la literie, en…

Préparation de la housse

Après avoir coupé le tissu sur mesure, il est préférable de surfiler les bords pour éviter qu’ils ne s’effilochent. Lire aussi : Un matelas à surface en mousse à mémoire de forme peut-il améliorer votre sommeil ?. Ensuite, on fera un ourlet avec un revers de 1 cm dans la petite laize du tissu, des deux côtés.

Puis on épinglera le tissu à coudre sur les deux côtés latéraux, sur l’envers. Pour vous assurer qu’il est bien ajusté, vous pouvez le marquer avec des épingles autour de la mousse que vous retirez avant de coudre.

Une fois cousue, il suffit de retourner la housse et d’insérer la mousse.

Le coussin est placé juste contre le hublot et tient par compression. Il évite la condensation et isole du froid. Il permet également dans les cabines de remplacer les rideaux pour la nuit.

à lire  Matelas : Le Pack Hybride Emma est en vente flash et c'est le moment de craquer