Combattre les réveils nocturnes et se rendormir malgré l’insomnie : les conseils de Benjamin Lubszynski

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Le sommeil est essentiel à notre bien-être. Pourtant, les Français dorment de moins en moins, selon le Baromètre français de la santé publique. Comment bien dormir ? Combien d’heures faut-il dormir la nuit pour un sommeil optimal ? Conseils du psychothérapeute et coach Benjamin Lubszynski.

Nous passons un tiers de notre vie à dormir selon les chiffres du Baromètre de la Santé Publique, soit entre 25 et 27 ans pour une espérance de vie de 80 ans. Des décennies que certains aimeraient ne jamais « perdre » en fermant les yeux la nuit. Car oui, pour certaines personnes, dormir est une perte de temps. Pourtant, le sommeil est le pilier de notre santé. Sans elle, impossible de faire fonctionner correctement notre cerveau !

Mais après la tombée de la nuit, il peut être difficile, voire impossible, de s’endormir paisiblement pour certaines personnes. Toujours selon Santé publique France, les Français dorment moins : en 2017, en moyenne, un adulte dormait 6h42 par 24h par semaine, soit moins que le minimum de 7 heures par jour normalement recommandé pour une bonne récupération. Cela est dû à plusieurs facteurs, dont l’augmentation du travail de nuit et un mode de vie malsain.

Comment se rendormir ? Quelles sont les solutions pour bien dormir sans se réveiller au milieu de la nuit ? Benjamin Lubszynski, psychothérapeute et coach, auteur de Bien dormir, ça s’apprend ! (Editions du Rocher) suivi par plus de 400 000 personnes sur sa chaîne YouTube dédiée à l’hypnose et au bien-être, il nous partage ses conseils.

Comment bien dormir la nuit sans se réveiller ?

Benjamin Lubszynski : Il y a des règles à respecter, comme se coucher et se lever à heure fixe, sinon le sommeil va se détériorer et vous vous réveillerez plus facilement. On peut travailler avec l’hypnose car elle augmente la durée du sommeil lent et profond. L’idéal est d’être au frais, d’éteindre la lumière et de s’isoler du bruit en utilisant par exemple des bouchons d’oreille. A voir aussi : Matelas : des centaines d’euros de remise à prendre sur ces 2 modèles en vente flash. Mais on peut aussi s’endormir en écoutant un podcast ou des enregistrements de bruit blanc, comme le débit d’une rivière, la pluie qui tombe… Le bruit blanc peut faciliter l’endormissement car il recouvre les autres et donne un sentiment de protection.

Voir l’article :
Comment s’appelle la voile avant d’un voilier ? Dans un gréement classique,…

L’hypnose fonctionne-t-elle pour tous ?

L’hypnose dite « à l’ancienne » ne sera réceptive qu’à 10% de la population. Celle d’aujourd’hui, que je pratique sur ma chaîne TouTube, s’apparente à la méditation : soyons dans le détachement, plus détendu. A voir aussi : 4 conseils pour choisir le bon matelas – Maison&Travaux. Mais il faut de la pratique pour espérer retrouver la qualité du sommeil. L’hypnose est à proscrire en cas de psychose (bipolarité, schizophrénie).

Voir l’article :
Abus de faiblesse, pratiques commerciales agressives ou trompeuses, vols… Les arnaques liées…

Comment bien dormir naturellement ?

Certains ont recours aux tisanes pour dormir, mais c’est un diurétique. Par conséquent, nous nous réveillerons la nuit pour aller aux toilettes ! Les plantes peuvent aider, je vous recommande de consulter un spécialiste en phytothérapie. Ceci pourrez vous intéresser : Crédits immobiliers : la donne évolue mais reste toujours favorable aux emprunteurs. Pour bien dormir il faut avant tout avoir confiance en sa capacité à dormir et il ne suffit pas de dormir 8 heures, il faut que notre sommeil soit de bonne qualité !

à lire  C'est pourquoi il est utile d'utiliser du bicarbonate de soude pour nettoyer le matelas

Pour cela, plusieurs choses sont importantes : ne pas dormir dans une pièce très chaude, varier ses heures de coucher et de réveil, et éviter de s’exposer aux écrans une heure avant le coucher. Le sommeil sera probablement altéré et de moins bonne qualité.

Le sommeil affecte l’humeur, le stress, la mémoire, la concentration et donc notre santé et notre bonheur. Les gens ne se soucient pas assez du sommeil. Le manque de sommeil a un impact macro sur la santé physique et mentale dans une société où l’on est de plus en plus exposé aux écrans, où l’on accumule des heures dans les transports et donc du stress…

Voir l’article :
Avec cette épidémie et ce que certains aux Etats-Unis ont appelé les…

Pourquoi se sent-on plus fatigué lorsqu’il fait froid ?

A cette période de l’année, 20 à 30% de la population est sensible au manque d’exposition au soleil. Pour lutter contre ce qu’on appelle communément les troubles de l’humeur saisonniers, il est nécessaire d’avoir des séances de photothérapie le matin. Cela aide à sécréter de la mélatonine et donc à mieux dormir quand le froid arrive. La fatigue ressentie en fin d’année peut aussi être liée à un handicap.

Y a-t-il une position à privilégier pour mieux dormir ?

Essayer de trouver une meilleure position de sommeil est vain car, en général, nous avons du mal à en changer et avons tendance à nous déplacer pendant la nuit. Nous devons dormir comme bon nous semble. La question de la position ne se pose que si vous avez des problèmes respiratoires ou des maux de dos.

Pourquoi certaines personnes ne dorment pas bien ou se réveillent la nuit ?

Pour 1 personne sur 2, le réveil nocturne est lié au fait que le partenaire bouge, ronfle, tire la couverture parce qu’il a froid et que le réveil est provoqué par la douleur. Ce sont les deux causes les plus fréquentes de réveil. Dans ce dernier cas, il n’y a pas de posture à privilégier, sauf celle qui fait le moins mal possible. La qualité de la literie compte : il faut un bon matelas ergonomique et un oreiller à la bonne hauteur.

Comment bien dormir sans médicaments ?

Il faut essayer de maximiser les stratégies de soulagement de la douleur telles que l’hypnose, qui peuvent être combinées, en cas de douleur intense, avec une approche médicale avec des antalgiques. Il existe également des appareils comme les couvertures chauffantes ou les électrostimulateurs. Vous pouvez aussi essayer la relaxation, la sophrologie… L’idée est de souffrir le moins possible et de ne pas prendre le plus possible de médicaments. On pense à éviter les stimulants (caféine, vitamine C, thé) durant l’après-midi afin qu’ils ne perturbent pas notre sommeil après la tombée de la nuit.

Les troubles du sommeil peuvent-ils cacher une maladie ?

Les raisons d’une nuit agitée peuvent, en effet, être liées à une gêne corporelle ou à une pathologie. On connaît tous l’apnée du sommeil, qui augmente avec l’âge et le surpoids, le syndrome des jambes sans repos (appelé aussi jambes sans repos) qui bougent beaucoup la nuit et vous empêchent de dormir… Il existe une maladie extrêmement rare et mortelle qui vous empêche de dormir. sommeil du tout : insomnie paradoxale. Les personnes qui souffrent de ce sommeil, mais elles ont l’impression de ne pas avoir dormi du tout.

Quant aux troubles du sommeil causés par des raisons non médicales, comme l’insomnie, ils sont souvent liés au stress. Lorsque vous souffrez d’insomnie, vous vous sentez seul, cela peut être une expérience effrayante. Notre qualité de vie est directement impactée, positivement ou négativement, par notre sommeil. C’est pourquoi il faut communiquer à ce sujet et ne pas hésiter à faire chier son médecin ! Les problèmes de sommeil sont un véritable problème de santé mentale et médicale qui nécessite une éducation. Il faut sensibiliser les médecins généralistes.

à lire  Literie : pour un matelas à prix raisonnable, avez-vous pensé au reconditionnement ?

Problème de sommeil : vers qui doit-on se tourner ?

Tout d’abord, vous devriez discuter de vos troubles du sommeil avec votre médecin généraliste. Selon vos antécédents médicaux, il vous orientera vers un pneumologue ou une autre spécialité. Deuxièmement, il est conseillé de consulter un spécialiste du sommeil.

Quels sont les effets secondaires de la mélatonine ?

Les effets rapportés sont variés : symptômes généraux (céphalées, vertiges, somnolence, cauchemars, irritabilité), troubles neurologiques (tremblements, migraines) et troubles gastro-entérologiques (nausées, vomissements, douleurs abdominales).

🇧🇷

Comment soigner l’insomnie psychophysiologique ?

Traiter l’insomnie psychophysiologique Le traitement repose généralement sur une approche sans médicament comprenant trois types d’intervention : éducative, comportementale et cognitive, éventuellement associée à la relaxation.

Comment ai-je guéri l’insomnie ? Réglez d’abord votre heure de réveil et allez vous coucher le soir lorsque vous ressentez le besoin de dormir. Même s’il est très tard le soir, l’heure du coucher s’apaisera progressivement. 2. Maintenez autant de régularité que possible dans vos heures d’exposition à la lumière et à l’obscurité.

Comment sortir de l’insomnie chronique ? Parmi celles-ci, nous vous recommandons particulièrement : la camomille allemande, le tilleul, la lavande, le houblon ou encore le fruit de la passion. Toutes ces plantes ont des propriétés calmantes et sédatives qui permettent un meilleur accès au sommeil.

Quand le cerveau refuse-t-il de dormir ? « L’insomnie psychophysiologique est une anxiété de performance, explique notre expert. La personne ne s’endort pas parce qu’elle aimerait dormir. Si l’insomnie survient plus de 3 fois par semaine pendant une durée supérieure à un mois, on parle d’insomnie chronique.

Comment reprogrammer son cerveau pour dormir ?

Faites calmement l’inventaire de chaque partie de votre corps. Fixez votre attention sur le moment présent et accueillez chacune de vos émotions et sensations avec sérénité, sans vous arrêter ni y penser. Respirez profondément. Répétez des phrases positives qui vous rassurent.

Comment se changer les idées avant de se coucher ? Comment oublier des choses et dormir paisiblement

  • Éteignez les appareils électroniques :…
  • Respectez un horaire de sommeil…
  • Évitez la caféine :…
  • Pleine Conscience et Méditation…
  • Rédaction de journaux :…
  • Techniques physiques et relaxation musculaire : …
  • Créez un environnement calme.

Quel médicament pour ne pas se réveiller ?

Intermezzo (c’est le nom) est le nom commercial du tartrate de zolpidem, plus connu de ce côté-ci de l’Atlantique sous le nom de marque Stilnox.

Quel remède pour éviter les réveils nocturnes ? Benzodiazépines (BZD) pour l’hypnose : communément appelés somnifères, ce sont les médicaments les plus couramment prescrits. Ils agissent sur l’endormissement, le maintien et la durée du sommeil.

Comment ne pas se réveiller la nuit ? éteignez les appareils électroniques et évitez les écrans au moins une heure avant de vous coucher ; éviter de dormir avec des animaux, qui perturbent le sommeil ; limitez autant que possible l’alcool, la nourriture très riche et épicée et toute activité très excitante le soir.

Quel médicament prendre pour ne plus se réveiller ?

Mélatonine Un comprimé à libération prolongée contenant 2 mg de mélatonine est disponible sur ordonnance. Il est utilisé pour lutter contre certaines insomnies chez les personnes de plus de 55 ans. Il doit être pris 1 à 2 heures avant le coucher, après les repas.

Comment fabriquer un puissant somnifère ? Laissez bouillir la banane pendant 10 minutes puis versez le liquide filtré dans un verre. Ajouter une pincée de cannelle et remuer. Idéalement, consommez cette tisane une heure avant le coucher. Vous pouvez également manger des morceaux de banane bouillis pour renforcer les effets relaxants.

Comment faire pour ne plus se réveiller ?

Voici 5 astuces pour dire adieu à l’insomnie et arrêter de se réveiller la nuit.

  • Éteignez les écrans au moins une heure avant de vous coucher. 🇧🇷
  • Créer un environnement agréable. 🇧🇷
  • Ne restez pas au lit. 🇧🇷
  • Réveillez-vous à la même heure chaque jour.

Est-il normal de se réveiller plusieurs fois pendant la nuit ? Ce n’est pas nécessairement un problème. – Rester longtemps au lit (de 20h à 8h par exemple) peut accentuer le phénomène. le corps fait alors moins de différence entre le jour et la nuit, favorisant l’endormissement le jour et le réveil la nuit.