Co-sleeping : comment co-dormir avec bébé en toute sécurité ?

Photo of author

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Nadège Petrel est une infirmière pédiatrique, connue sur les réseaux sociaux avec le compte Un amour au naturel et auteur de l’important livre « 50 clés pour aider un enfant qui ne veut pas dormir », aux éditions Eyrolles.

Si le co-sommeil consiste à dormir dans la même chambre mais dans deux lits séparés, « le sommeil sera davantage utilisé lorsque nous dormons dans le même lit que notre enfant, c’est-à-dire lorsqu’il est dans le lit de ses parents », explique-t-il. infirmière.

Les précautions à prendre

Avec Nadège Pétrel, on voit qu’il faut prendre quelques précautions pour s’entraîner à dormir ensemble : Lire aussi : Dans les coulisses du spectacle équestre au Fort Risban à Calais.

Quels sont les avantages et les inconvénients du co-sleeping ? Vous pourriez être surpris de voir que le reflux gastro-oesophagien chez l’enfant est lié au co-sommeil si vous mettez quelques règles de sécurité que Nadège Pétrel a détaillées. Quel est le meilleur moment pour arrêter de dormir ensemble ? Comment réussir le co-sleeping change pour chacun dans sa chambre ?

Infirmière puéricultrice, mère de deux filles, Nadège Pétrel est monitrice de vêtements pour enfants et professeur de yoga. Sur le réseau social, il évoque de nombreuses problématiques liées à la relation parent-enfant et à la gestion des émotions des enfants. Il est l’auteur de « 50 clés pour aider un enfant qui ne veut pas dormir » aux éditions Eyrolles.

A voir aussi :
Pourquoi les enfants sucent-ils leur pouce ? Ces gestes parfois innocents et…

à lire  A partir de quel âge les bébés peuvent-ils dormir sur le ventre ?