Besoin d’un regain d’énergie ? 2 conseils pour faire une sieste café…

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Cette histoire fait partie de 12 jours de conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre technologie, de votre maison et de votre santé en cette période des Fêtes.

Tout le monde dit que le sommeil gâchera votre sommeil la nuit. Mais voici le secret que personne ne veut admettre : les siestes fonctionnent, surtout si vous les combinez avec du café. Oui, tu l’as bien lu. Le café et le sommeil semblent être des opposés, mais si vous le faites correctement, cela peut être juste le coup de pouce dont vous avez besoin.

Le concept est simple : buvez une tasse de café, faites une sieste et réveillez-vous en vous sentant frais. Mais il y a plus : il faut boire son café de la bonne manière et faire la sieste au bon moment. Voici comment le faire correctement.

De plus, voici comment vous assurer d’avoir une nuit de sommeil réparatrice, quatre séances d’entraînement pour vous aider à dormir et comment dormir au frais pendant une vague de chaleur.

Qu’est-ce qu’une sieste café exactement ?

Une sieste au café est simple : vous buvez une tasse (ou deux) de café, puis vous faites une sieste immédiatement. A voir aussi : Nos conseils pour bien meubler votre première maison | L’immobilier par SeLoger. C’est un moyen pratique et sans effort d’améliorer votre niveau d’énergie tout au long de la journée.

Il y a de la science derrière les siestes au café. Le café se dissout dans nos membranes sanguines et cellulaires, ce qui signifie qu’il peut traverser la barrière hémato-encéphalique. Lorsque la caféine pénètre dans le cerveau, elle entre en compétition avec l’adénosine dans le cerveau pour atteindre les récepteurs des cellules cérébrales. L’adénosine est le produit chimique neuromodulateur qui nous fatigue. Lorsque l’adénosine atteint les récepteurs, nous devenons somnolents.

La caféine n’élimine pas l’adénosine dans le cerveau. Cependant, une sieste au café profite de la diminution naturelle des niveaux d’adénosine lorsque vous dormez. Donc, si vous buvez du café juste avant une sieste, il y a moins d’adénosine à combattre pour les récepteurs cérébraux convoités. Ce qui signifie que vous vous réveillez alerte et plein d’énergie.

Les études soutenant l’efficacité des siestes au café sont limitées. Les études disponibles ont une petite taille d’échantillon.

Lire la suite : Les meilleures machines à café en 2022

Si vous allez faire une sieste à la cafétéria, vous devez avoir les bons outils. Un café fiable changera votre vie et votre façon de boire du café. Pour la personne ordinaire, nous suggérons une cafetière forte comme la cafetière Oxo Brew 8 tasses. Il est compact, élégant et vraiment facile à utiliser.

Lisez notre avis sur la cafetière Oxo 8 tasses.

Vous recevez des alertes de prix pour Cafetière 8 tasses Oxo

Ceci pourrez vous intéresser :
A la rentrée du tribunal, le président en chef Jean-François Beynel et…

2 conseils simples pour une sieste au café

Vous devez faire la sieste pendant la bonne durée

La durée de la sieste est cruciale pour tirer le meilleur parti de votre sieste café. Alors préparez votre alarme. Votre sieste au café ne devrait durer que 15 à 20 minutes environ pour de meilleurs résultats. A voir aussi : Taches de sueur sur le matelas ? Ce produit simple les élimine en un rien de temps. La sieste ne doit pas durer plus de 20 minutes ; sinon, vous risquez de passer à côté des bienfaits de la caféine sur le cerveau.

à lire  Comment nettoyer un matelas dans votre maison avec des produits naturels.

De plus, il faut environ 20 minutes pour entrer dans des phases de sommeil plus profondes. Une fois que vous entrez dans une phase plus profonde, le réveil entraînera probablement une désorientation et annulera tout résultat positif qu’offre une sieste au café.

Procédez toujours avec prudence : vous pouvez vous tromper avec une sieste au café. Faire la sieste trop près du lit risque de perturber votre sommeil. En raison du temps qu’il faut à notre corps pour décomposer la caféine, vous devriez garder vos siestes au moins 6 heures avant d’aller au lit.

Lire la suite : Les meilleurs matelas à acheter en ce moment

Il faut boire son café à la bonne vitesse

Si vous prévoyez d’utiliser de la caféine pour vous donner un coup de pouce après une sieste, vous ne pouvez pas boire votre café lentement. Il est préférable de le boire rapidement et de s’endormir avant de commencer à ressentir les effets. Voir l’article : Préservez vos plantes plus longtemps avec cette astuce maison. Les études existantes utilisent environ deux tasses de café.

Aussi, il est recommandé de boire du noir et d’éviter la crème, le lait ou le sucre. L’ajout de sucre ou d’arômes peut vous donner un taux de sucre élevé, ce qui fait chuter votre énergie plus tard.

La version TL ; Le DR des siestes au café est : buvez rapidement deux tasses de café noir et dormez environ 20 minutes (pas plus). Réveillez-vous et sentez-vous rafraîchi.

Pour plus de conseils sur le sommeil, consultez nos conseils sur ce qu’il faut manger avant de se coucher, comment dormir naturellement et comment tirer le meilleur parti de votre nuit de sommeil.

Plus de 12 jours de conseils

Les informations contenues dans cet article sont uniquement à des fins éducatives et informatives et ne sont pas destinées à constituer des conseils médicaux ou de santé. Consultez toujours un médecin ou un autre fournisseur de soins de santé qualifié pour toute question que vous pourriez avoir sur une condition médicale ou des objectifs de santé.

Pour la plupart d’entre nous, la durée idéale d’une sieste est de 10 à 20 minutes, de préférence entre midi et midi. et 15h Si possible, buvez immédiatement une boisson contenant de la caféine. La sieste peut être un complément sain à une hygiène de sommeil saine. Mais ne dormez que si vous en avez besoin.

Le meilleur matelas de marque choisi par les experts en literie [Mai 2022]
Voir l’article :
Avec une durée de vie moyenne de 10 ans, le matelas est…

Quand le cerveau ne veut pas dormir ?

Sans surprise, les principaux coupables sont le stress et l’anxiété. « C’est la cause numéro 1 » , assure Olivier Pallanca : « Certaines personnes ont des vulnérabilités au stress. Comme ils seront trop actifs, lorsqu’ils seront trop prudents, cela activera le même déséquilibre.

Pourquoi mon cerveau refuse-t-il de dormir ? Le stress, l’anxiété et la dépression qui causent l’insomnie peuvent causer de l’insomnie. Dans ces cas, le manque de sommeil est souvent temporaire.

Comment endormir le cerveau ? Voici leurs six conseils.

  • Acceptez ses pensées négatives. …
  • Respirer est essentiel…
  • Priez pour un souvenir paisible et agréable à laisser. …
  • Créer un rituel « anti-rumination »…
  • Préparez-vous à dormir le matin. …
  • Positionnez-vous correctement dans votre lit.

Quels sont les effets du manque de sommeil sur le cerveau ? Le manque de sommeil modifie les fonctions psychologiques Pendant le sommeil, le cerveau procède à l’évacuation des toxines du tissu cérébral. Lorsque ces toxines ne sont pas éliminées correctement, les fonctions psychologiques telles que la coordination et la concentration sont altérées.

à lire  Carnet de santé - Dr Christian Recchia : "Un matelas se change tous les 5 ans, les draps sont lavés très régulièrement, l'oreiller doit être passé à la vapeur"

Quel maladie qui empêche de dormir ?

L’insomnie mortelle est une maladie à prion rare qui perturbe le sommeil et entraîne une détérioration des fonctions cognitives et une perte de coordination. La mort survient en quelques mois à quelques années.

Quand l’esprit ne veut pas dormir ? Sans surprise, les principaux coupables sont le stress et l’anxiété. « C’est la cause numéro 1 », assure Olivier Pallanca : « Certaines personnes ont des vulnérabilités au stress. Dès qu’elles sont trop actives, qu’elles sont trop prudentes, le même déséquilibre s’active. »

"La France a assez d'oreillers pour rembourser la dette publique."
Voir l’article :
Comment expliquer la dette publique ? La dette publique est donc la…

Est-ce bon de dormir l’Après-midi ?

L’après-midi, après 14h. notre corps a tendance à ralentir ; Nos capacités intellectuelles et notre température corporelle diminuent. C’est le moment idéal pour une sieste. On peut supposer que pendant la journée il n’y a pas de meilleur moment pour une petite sieste qu’entre 14h et 16h.

Est-ce bien de dormir l’après-midi ? Faire une sieste l’après-midi vous semble une drôle d’idée et pourtant, cela permet de récupérer alors ne vous en privez pas ! Qu’il soit flash, court ou plus long, il est toujours relaxant et rafraîchissant. Il réduit le stress, améliore la mémoire et la concentration…

Quels sont les meilleurs moments pour dormir ? La majorité des Français commencent leur travail entre 8h et 10h. Ainsi, pour bénéficier d’une durée de sommeil optimale (entre 7 et 9 heures selon les individus), vous devez vous coucher entre 22h et 22h. et 23h30

Pourquoi dois-je dormir l’après-midi ? Le rythme circadien est l’horloge biologique qui contrôle les différentes phases du sommeil. Entre 14h et 16 heures, marque le pic de la sécrétion de mélatonine, qui contribue à nous endormir : c’est la chute après le repas.

Est-ce bien de faire une sieste après manger ?

La sieste après le dîner Bien qu’une sieste soit un bon moyen de se réveiller, juste après le dîner, ce n’est pas le moment idéal. Faire une sieste pendant la digestion entraîne en effet des malaises, des ballonnements et des troubles du sommeil.

Pourquoi ne faut-il pas s’allonger après avoir mangé ? De plus, la position allongée peut entraîner le suc gastrique (produit par notre estomac pour réduire en bouillie les aliments avalés pendant le repas) vers l’œsophage et le pharynx. Cela se traduit par une sensation de brûlure dans la gorge et la bouche. Pas très agréable, il faut l’avouer !

Est-il bon de faire une sieste tous les jours ?

En tant qu’adultes, si nous dormons suffisamment et régulièrement la nuit, il ne devrait pas être nécessaire de faire des siestes dans la journée. En fait, faire des siestes régulières de plus d’une heure peut même avoir un impact négatif sur la santé.

Est-il acceptable de faire une sieste d’une heure ? La sieste de 20 minutes vous permet de retrouver votre vigilance sans interrompre le temps de sommeil de la nuit. Le sommeil d’une heure à une heure et demie est à réserver au week-end, en cas de dette de sommeil uniquement et à condition de se lever aux mêmes heures que la semaine.

Est-il acceptable de faire une sieste de 2 heures ? Une sieste compensatrice d’une à deux heures dans la journée permet de compléter la nuit et de compenser ces « dettes de sommeil ». Afin d’optimiser le temps de vos siestes compensatrices, mettez toutes les chances de votre côté : Ne surchargez pas votre emploi du temps, réservez du temps au sommeil.

Est-il normal de faire une sieste tous les jours ? Des études ont montré que les humains doivent maintenir leur rythme circadien (ou horloge interne) stable pour maximiser les avantages de la sieste, il est donc préférable de faire la sieste à la même heure chaque jour.