Bébé dort dedans : dois-je le laisser ou pas ?

Photo of author

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Pourquoi le bébé aime-t-il dormir sur le ventre ?

Pourquoi bébé aime-t-il dormir sur le ventre ?

Vous remarquerez au fil des semaines avec votre nouveau-né qu’il dort mieux et semble plus calme lorsqu’il est sur le ventre, souvent allongé contre vous. Une habitude qui vous surprend, compte tenu de toutes les recommandations pour dormir sur le dos. A voir aussi : Top 30 des meilleurs tweets sur les toilettes jamais réalisés sur le trône. En fait, dormir sur le ventre a deux avantages :

Cependant, malgré ce constat, il est officiellement reconnu que la position est dangereuse pour le bébé après sa naissance et sa sortie de la maternité. Pour cette raison, il n’est pas recommandé de placer le bébé sur le ventre pour dormir.

Pourquoi les bébés ne devraient-ils pas dormir sur le ventre ? Quels sont les risques ?

Je n'arrive pas à m'endormir, que dois-je faire ?
Lire aussi :
Afin de comprendre l’origine des nuits mal reposantes, il est nécessaire de…

Pourquoi bébé ne doit pas dormir allongé sur le ventre ? Quels sont les risques ?

Autrefois, cela pouvait sembler fou, mais il était recommandé de mettre le bébé sur le ventre la nuit. Voir l’article : Comment favoriser un sommeil réparateur chez les bébés ?. Cependant, nous savons aujourd’hui que cette pratique était et continue d’être dangereuse pour les enfants, car avant quelques mois, ils ne peuvent pas tourner la tête et ils n’ont pas le tonus musculaire nécessaire.

« Dans les premiers mois du bébé, le principal risque dans l’utérus est le risque d’ensevelissement et d’étouffement », reconnaît Marine Lhomme, puéricultrice. « Dans les premiers mois de la vie, le bébé n’a pas le contrôle de sa tête, et n’a pas assez de force dans les muscles du cou, des épaules et du dos pour libérer le visage s’il rentre dans le matelas », poursuit-il.

à lire  Absence sèche : retard, panneaux, douche, vraiment possible ?

Le deuxième risque est le risque d’hyperthermie, surtout s’il fait chaud, car dans l’utérus, il est encore plus difficile pour le bébé de réguler sa propre température.

Les deux sont des facteurs possibles du syndrome de mort subite du nourrisson ou du syndrome de mort subite du nourrisson. Par ailleurs, les experts de la Haute Autorité de Santé ont également constaté que le risque de mort subite a baissé de 75% en France, les pédiatres et autres professionnels de santé conseillant à tous les jeunes parents de mettre leurs enfants sur le dos le plus tôt possible. dès la maternité, grâce au programme de prévention des risques.

Selon la Haute Autorité de Santé (source 1), il est donc recommandé dès la naissance de placer le bébé sur le dos pour éviter le risque de mort subite du nourrisson. La position latérale est également déconseillée, car le bébé peut se retourner sur le ventre sans redresser la tête.

Recommandations importantes qui devraient également être associées à une zone de sommeil sécurisée :

Une cale pour bébé peut-elle être utilisée pour empêcher le bébé de se retourner ?

Peut-on utiliser un cale bébé pour empêcher un nourrisson de se retourner ?

L’intention est basée sur une bonne sensation, mais les cales pour bébé et les cales pour la tête ne sont pas recommandées pour aider le bébé à rester sur le dos. Ceci pourrez vous intéresser : « Beaucoup de moments difficiles » : Vianney raconte une expérience à contre-courant. En fait, les accessoires, comme les couettes et les couvertures, ajoutent un risque supplémentaire au sommeil du bébé. Mieux vaut vérifier vous-même la position du bébé.

Un bébé ne semble-t-il dormir que sur le ventre ? Est-ce mieux dans cette position ? Ce n’est pas une raison pour abandonner, car l’attitude est trop dangereuse. D’un autre côté, vous pouvez probablement lui apporter du réconfort en lui accordant toute votre attention et en restant proche.

à lire  Sommeil et immunité : 3 conseils pour mieux dormir en automne

Si le bébé est sujet aux coliques, ou semble inconsolable, c’est souvent parce qu’il a besoin de la présence de ses parents à ses côtés. N’hésitez pas à l’installer sur votre ventre, mais sur vous, contre votre poitrine, ou dans vos bras, pendant que vous vous détendez ou vous endormez. Vous pouvez aussi faire ce peau à peau, c’est encore mieux.

Une fois qu’il est endormi, vous pouvez enfin placer doucement votre bébé sur son dos dans son lit.

Mettre le bébé sur le ventre : pendant la journée et sous surveillance

Mettre bébé sur le ventre : uniquement en journée et sous surveillance

Certains parents craignent que leur enfant souffre d’une tête plate lorsqu’il est allongé sur le dos. Dans ce cas, au bout de quelques mois, vous pourrez mettre le bébé sur le ventre dans sa chaise de jeu par exemple. Mais l’exercice ne doit être fait que pendant une courte période et toujours sous surveillance.

A quel âge un enfant peut-il dormir sur le ventre en toute sécurité ?

Sur le même sujet :
Êtes-vous insomniaque et avez-vous essayé toutes les techniques imaginables pour vous endormir…

À quel âge bébé peut-il dormir sur le ventre, sans risque ?

Le risque de mort subite du nourrisson diminue avec l’âge et le tonus de l’enfant. « Un bébé peut dormir en toute sécurité sur le ventre dès qu’il est assez fort pour se retourner et tourner la tête pendant son sommeil. Cela se produit vers 7-8 mois, mais là encore, c’est surtout une question de capacité plutôt que d’âge. c’est une notion », convient l’école maternelle en précisant qu’il vaut mieux le mettre sur le dos quand même… et que l’enfant fera ce qu’il voudra.

Sur le même sujet :
« Tu vois les plumes de canard complètement imperméables ? Ça doit être…