Bagnols : augmentation de 1,2 M€ des factures de gaz, d’électricité et d’éclairage public dans le budget 2023

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Le conseil municipal de Bagnols-sur-Cèze organise un débat d’orientation budgétaire ce mercredi 16 novembre. Un vote budgétaire est prévu le 11 janvier 2023. Il est placé sous le signe du calme énergétique.

Le conseil municipal de Bagnols-sur-Cèze dans le Gard votera son budget mercredi 11 janvier 2023. L’exercice a été placé sous le signe « calme énergétique ». Lors du débat d’orientation budgétaire qui s’est déroulé ce mercredi 16 novembre 2022, le maire Jean-Yves Chapelet a présenté et défendu son option budgétaire marquée du sceau « prudentiel ».

La situation financière de la Ville « continue d’être saine malgré le contexte géopolitique d’inflation », a-t-il indiqué. Le désendettement communautaire « continue ».

Tendance

Malgré ces indicateurs verts, la tendance actuelle est à la hausse des prix de l’eau, du gaz, de l’électricité et du carburant. « On va avoir des prix de l’énergie à payer en plus. Sur le même sujet : 7 conseils pour une entreprise prospère. L’autofinancement peut diminuer d’environ 11% » explique le maire de Bagnol-sur-Cèze, Jean-Yves Chapelet.

Les tarifs d’électricité seront 2,5 fois plus élevés que les tarifs de base d’ici 2022. Égal à une décimale pour le gaz et inférieur d’un point pour l’éclairage général. A l’arrivée, cela coûtera 1,2 M€ supplémentaire par rapport à l’exercice 2022.

Quel ressort pour un matelas hybride ?
Lire aussi :
La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet…

Priorité

« La maîtrise des dépenses doit être notre priorité », a déclaré le maire de Bagnols-sur-Cèze. « Dans le département des opérations, nous devons rechercher des économies », a-t-il ajouté. Jean-Yves Chapelet a trouvé la recette pour y parvenir. Lire aussi : Quand et comment investir son argent : 4 réactions à avoir en tant que jeune entrepreneur. « Nous devons faire de petites choses intelligentes et investir intelligemment en rationalisant, par exemple, les flottes de voitures urbaines vieillissantes et en remplaçant les chaudières dans les bâtiments de la ville. »

S’adapter

« Le fonctionnement des services doit s’adapter et évoluer » a ajouté le maire. Cela suppose que les agents soient formés et informés. Lire aussi : Anil Kumar Dip : « Le feu a commencé à partir d’un matelas ». L’enjeu pour la commune de Bagnols-sur-Cèze est de ne pas modifier son épargne brute, c’est-à-dire sa capacité de financement propre, qui s’élève désormais à 3,2 M€.

C’est un bon matelas dans un contexte international caractérisé par l’inflation. Cela provoque une hausse des taux d’intérêt bancaires, d’où un risque de récession qui affectera à coup sûr les finances des collectivités locales.

Robot tondeuse Bosch-Indego S+500 pour une pelouse parfaite, sans effort !
A voir aussi :
Publié le lundi 25 juillet 2022 à 09:21Pour voyager confortablement au pays…

Subventions

La Ville de Bagnols sait qu’elle peut compter sur la capacité de la mairie à solliciter des aides à l’investissement. Elles ont dépassé le million d’euros en 2019. En 2021, le budget des subventions publiques sera de 2 millions d’euros.

Promesse

Jean-Yves Chapelet et son équipe sont optimistes. La morosité ambiante ne va pas changer le maire de Bagnols-sur-Cèze, qui a réaffirmé en conseil municipal son engagement de ne pas augmenter les taxes foncières sur les immeubles et non immeubles jusqu’en 2026, ont pris acte deux membres du conseil d’opposition.

« C’est une situation qui permet l’évolution de la base pour l’instant », a nuancé, dubitatif, Thierry Vincent. Autre figure du camp minoritaire, Alain Pommier a défendu la cause des contribuables Bagnolais et surtout du « petit propriétaire ».

« Ils ont le sentiment d’être les seuls à mettre la main à la poche et à participer aux efforts d’infrastructures de la ville et aux politiques sociales que vous menez », a-t-il soutenu, s’adressant à Jean-Yves Chapelet « Il me semble important qu’ils soient rassurés sur les prochaines années sur les taxes foncières qui n’augmenteront pas sauf une augmentation sur la base cadastrale ».

Le maire déroule le tapis rouge au conseil municipal des enfants

L’auditorium entièrement équipé pour le conseil municipal qui s’est tenu ce mercredi 16 novembre est un espace multiculturel à Bagnols-sur-Cèze.

Le maire de Bagnols-sur-Cèze, Jean Yves Chapelet, a invité les jeunes du CMEJ à assister à une séance publique de trente minutes. Des écharpes tricolores en bandoulière, des enfants écoutant attentivement l’appréciation des membres du conseil municipal pour leur esprit d’engagement.

à lire  Foi. Prison : "Doublement du nombre de détenus... mais moins de surveillance"

Le remplaçant est là. Mais encore faut-il patienter avant qu’il ne se prête au débat sur l’orientation budgétaire. Des os durs à ronger que les jeunes élus sont prêts à remettre à leurs parents dans les conseils municipaux adultes. Il accueille également un nouveau venu en la personne de Claude Roux.

Figure bien connue du sérail, l’ancien candidat aux élections départementales a succédé à l’ancien député et échevin Anthony Cellier qui a démissionné après sa nomination à la commission de régulation de l’énergie.

Les prérequis étaient bouclés, le moment était venu pour la Délibération d’effacer les 48 points à l’ordre du jour de cette séance marathon.

Quand s’arrête le bouclier tarifaire ?

Des boucliers tarifaires plafonnant à 15 % les hausses des prix du gaz et de l’électricité sont inscrits dans le projet de loi de finances pour 2023. Aucun rattrapage n’est annoncé en 2024 pour les ménages, à moins d’un gain pour les énergéticiens à soutenir par l’État.

Comment évolueront les prix de l’électricité en 2022 ? Les prix de l’électricité sont réglementés pour augmenter de 4 % au 1er février 2022, cette augmentation étant plafonnée dans le cadre d’un « bouclier tarifaire » imposé par le gouvernement pour limiter l’augmentation des factures des particuliers et des entreprises face à la flambée des prix de l’électricité en Europe. .

Les prix du gaz vont-ils baisser en 2023 ? Tous les tarifs réglementés de gaz naturel seront supprimés au 1er juillet 2023. Pour les clients résidentiels (et copropriétés consommant moins de 150 000 kWh), les tarifs réglementés de gaz naturel seront supprimés au 1er juillet 2023.

Comment fonctionne le bouclier tarifaire EDF ? Pour l’électricité : le bouclier tarifaire concerne le tarif réglementé de l’électricité proposé par le fournisseur historique, EDF sur 95 % du domaine (ou ELD sur les 5 % restants). Il consistait en une augmentation de 4 % TTC des taux fixés au 1er février 2022 et est resté inchangé depuis.

Quelle est la meilleure offre de gaz en ce moment ?

OffrirInformationsLes prix par kWh incluent la TVA
Offre EssentielleRemise forfaitaire de 3 €/MWh par rapport à TRV0,1085 €
Offres Gaz WekiWebIndexé sur TRV + remise0,12742 €
Offre essenceIndexé sur TRV0,1583 €
Gaz indexés respectueux de l’environnementIndexé sur TRV0,11209 €

Quel fournisseur de gaz choisir pour 2022 ? Top 3 des fournisseurs de gaz à choisir en novembre 2022

  • Offres Energem et Agilo Gaz – 5 € d’économie par an ;
  • Happ-e, la filiale en ligne d’Engie avec son offre Gaz – 0€ d’économie par an ;
  • Engie avec des tarifs de gaz réglementés ;

Quel est le fournisseur de gaz le moins cher en 2022 ? En novembre 2022, Energem propose l’abonnement TTC le moins cher pour le gaz à 246,60€ par an, contre 249,72€ en tarif réglementé.

Qui est concerné par le blocage du prix du gaz ?

Qui a droit au bouclier tarifaire ? Réponse courte : Désormais, tous les types de clients et de résidences sont concernés par le bouclier tarifaire (particuliers, copropriétés, professionnels) à condition que leurs contrats de fourniture d’énergie correspondent aux tarifs réglementés ou indexés de celui-ci.

Comment fonctionne le verrouillage du prix de l’essence ? Il s’agit de la saison été-hiver 2021-2022, soit la période du 1er novembre 2021 au 30 juin 2023. Il s’agit d’un allégement forfaitaire plafonné chaque mois à la différence entre la VTR dégelée et la VTR gelée d’octobre 2021, appliquée à consommation de gaz en conséquence.

Comment savoir si je bénéficie du bouclier tarifaire ?

Les conditions à remplir pour bénéficier du bouclier tarifaire « Le bouclier tarifaire protège uniquement les consommateurs ayant souscrit un abonnement au tarif réglementé ou dont le prix est indexé à ce tarif réglementé », définit clairement le site officiel energie-info.fr.

Comment savoir si vous avez un bouclier tarifaire ? Si vous bénéficiez des offres d’électricité indexées à tarifs réglementés d’ENGIE (offres Happ-e ou offres Tranquillité), vous êtes couvert par un bouclier tarifaire. Votre prix au kWh augmentera à partir de février 2023, dans une moyenne de 15 %.

Qui a droit au bouclier tarifaire du gaz ?

Le dispositif de blocage du prix du gaz (bouclier tarifaire), étendu aux occupants des logements collectifs (copropriétés, logements sociaux, logements raccordés au réseau de chauffage, etc.), qui devait expirer le 30 juin 2022, est prolongé jusqu’au 31 décembre , 2022.

Quelles entreprises bénéficieront du bouclier tarifaire ? Il s’agit des tarifs réglementés, commercialisés par EDF et Engie. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’une protection tarifaire si votre fournisseur d’énergie fait partie des fournisseurs historiques (EDF et Engie) ou si les tarifs de votre fournisseur sont indexés sur les tarifs réglementés.

Comment bénéficier du bouclier tarifaire en copropriété ?

Les ménages n’ont aucune démarche à effectuer pour bénéficier de cette compensation. Dans tous les cas, le montant imputé à l’aide est alors pris en compte pour le calcul du coût de la copropriété, et, pour les locataires, la redevance récupérable versée pour le loyer mensuel.

A qui profite la mise en place des tarifs de l’électricité ? Qui est concerné par le bouclier tarifaire ? Tous les particuliers ayant souscrit aux tarifs réglementés d’électricité ou de gaz sont protégés par des boucliers tarifaires. Les particuliers ayant souscrit à des offres de marché indexées à des tarifs réglementés sont également concernés.

à lire  Quel sommier solide choisir pour bien dormir ?

Qui est concerné par le blocage des prix du gaz ?

On s’en fout? « Tous les ménages », à savoir 10 millions de clients gaz, ainsi que les copropriétés, les logements sociaux, les petits commerces et les plus petites surfaces, à savoir la majorité des villes de la région, sont concernés par le bouclier tarifaire 2023.

Qui met en œuvre le bouclier tarifaire du gaz ? On s’en fout? « Tous les ménages », à savoir 10 millions de clients gaz, ainsi que les copropriétés, les logements sociaux, les petits commerces et les plus petites surfaces, à savoir la majorité des villes de la région, sont concernés par le bouclier tarifaire 2023.

Qui peut bénéficier du bouclier tarifaire ?

Les conditions à remplir pour bénéficier du bouclier tarifaire « Le bouclier tarifaire protège uniquement les consommateurs ayant souscrit un abonnement au tarif réglementé ou dont le prix est indexé à ce tarif réglementé », définit clairement le site officiel energie-info.fr.

Qui met en œuvre le bouclier tarifaire de l’électricité ? Le bouclier tarifaire concerne les tarifs réglementés EDF et ENGIE. Ce sont les deux seuls tarifs dont le gouvernement a gelé le prix. Pour certaines zones, ELD propose ces tarifs aux particuliers. Cependant, le tarif réglementé est une référence pour soumissionner aux prix du marché.

Qui peut bénéficier des boucliers tarifaires gaz ? Le dispositif de blocage du prix du gaz (bouclier tarifaire), étendu aux occupants des logements collectifs (copropriétés, logements sociaux, logements raccordés au réseau de chauffage, etc.), qui devait expirer le 30 juin 2022, est prolongé jusqu’au 31 décembre , 2022.

Comment fonctionne bouclier tarifaire gaz ?

Il s’agit de la saison de chauffe d’hiver 2021-2022, soit la période du 1er novembre 2021 au 30 juin 2022. Il s’agit d’un allègement forfaitaire plafonné chaque mois par la différence entre la VTR dégelée et la VTR gelée d’octobre 2021, appliquée à la une consommation de gaz appropriée.

Qui a droit au bouclier tarifaire ? On s’en fout? « Tous les ménages », à savoir 10 millions de clients gaz, ainsi que les copropriétés, les logements sociaux, les petits commerces et les plus petites surfaces, à savoir la majorité des villes de la région, sont concernés par le bouclier tarifaire 2023.

Combien coûte le bouclier ? Définition du bouclier tarifaire : Le bouclier tarifaire est une mesure gouvernementale visant à protéger les consommateurs contre les hausses de prix excessives. Les exigences de ces mesures tarifaires sont déterminées par la législation des finances.

Comment est calculé le bouclier tarifaire gaz ?

En d’autres termes, le tarif du gaz de protection vise à geler la TRV après la hausse du 1er octobre 2021 de 12,6 % TTC. Cette mesure se traduit par une aide financière déductible de la facture de gaz naturel des ménages, pour leur consommation durant la période du 1er novembre 2021 au 30 juin 2022.

Qu’est-ce qu’un bouclier tarifaire gaz ? Le bouclier tarifaire imposé fin 2021 a été prolongé par le Gouvernement jusqu’à fin 2022. Cela permet de : limiter la hausse des factures d’électricité à 4 %, geler les prix du gaz aux niveaux d’octobre 2021.

Quel est le montant du bouclier tarifaire ?

Ce bouclier tarifaire bloque une hausse du tarif réglementé de 4% pour 2022. Cela correspond à une hausse de 38 €/an pour les résidentiels et de 60 €/an pour les professionnels selon la CRE (Commission de Régulation de l’Energie).

Qu’est-ce qu’un bouclier tarifaire de l’électricité ? Le bouclier tarifaire de l’électricité a été mis en place dans le but d’éviter que les hausses de prix de l’électricité ne dépassent 4 % (15 % à partir de février 2023), pour les consommateurs aux tarifs réglementés.

Combien coûte le taux de protection contre les gaz ? Mi-septembre, le gouvernement a annoncé la mise en place d’un bouclier tarifaire pour limiter la hausse des prix du gaz et de l’électricité à 15 % début 2023. Sauf que ce bouclier tarifaire ne couvrira pas tous les ménages français.

Quel serait le prix du gaz sans bouclier tarifaire ?

Sans le « bouclier », les prix du gaz seraient deux fois plus élevés en France, selon les régulateurs. Sans protection de l’Etat, elle serait 105,1% plus chère qu’elle ne l’était au 1er octobre 2021, précise la CRE dans un communiqué.

Combien coûte le taux de protection contre les gaz ? Mi-septembre, le gouvernement a annoncé la mise en place d’un bouclier tarifaire pour limiter la hausse des prix du gaz et de l’électricité à 15 % début 2023. Sauf que ce bouclier tarifaire ne couvrira pas tous les ménages français.

Quel sera le prix du gaz en 2023 ? Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, a annoncé une hausse du prix du gaz pour début 2023. Cette hausse sera limitée à 15 % (et non plus 4 % comme en 2022). Cette augmentation signifie une facture d’environ 25 €/mois pour les consommateurs de gaz.

Quel est le prix du gaz bloqué ? Le tarif du gaz pour le chauffage bloqué est de 0,1121⬠TTC par kWh (Tarif de base et BO et B2i, toutes zones). Le prix du gaz pour l’eau chaude et la cuisson est fixé à 0,1121 ⬠TTC par kWh (Tarif de base et BO et B2i, toutes zones).