Apnée du sommeil : 8 signes à surveiller

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

L’apnée du sommeil est un trouble respiratoire important et dangereux. Il est important pour votre santé que vous preniez des précautions supplémentaires. Si vous ne savez pas où vous tenir, voici 8 signes à surveiller lorsque vous souffrez d’apnée du sommeil.

L’insomnie est un trouble qui peut être dangereux pour les personnes qui en souffrent. Cela empêche de respirer pendant 10 secondes, voire plus pour certains. Les voies respiratoires sont alors littéralement obstruées, ce qui peut faire très peur. C’est pourquoi il est si important de prêter attention aux signes indiquant que vous pourriez souffrir d’apnée du sommeil. Ne négligez pas ces petites mises en garde quotidiennes pour pouvoir faire face au problème. Entre ronflements, fatigue, hypertension artérielle… Voici 8 signes auxquels vous devez faire attention.

Les ronflements

Les ronflements

Le ronflement est un symptôme important de l’apnée du sommeil. Attention, ce n’est pas un ronflement normal, ni même celui que vous avez lorsque vous êtes malade. Le ronflement pendant le sommeil est beaucoup plus intense. A voir aussi : Coup de chaleur : comment aider un enfant à dormir malgré la chaleur. Alors ce sera un très mauvais bruit à entendre et à vivre. Les partenaires des personnes souffrant d’apnée du sommeil ont souvent besoin de bouchons d’oreille pour pouvoir dormir correctement.

Sommeil : la mélatonine pour mieux s'endormir, bonne ou mauvaise idée ?
A voir aussi :
Car de 2009 à mai 2017, l’organisme a collecté pas moins de…

La fatigue

La fatigue

Un mauvais sommeil peut entraîner une fatigue intense tout au long de la journée. Associé au ronflement, il peut être un véritable symptôme d’apnée du sommeil. Voir l’article : CARTE. 5 endroits romantiques pour camper dans les Pyrénées. Dormir à toute heure, au travail, au cinéma, dans les transports en commun C’est vraiment un symptôme de ce trouble du sommeil, qu’il convient de surveiller s’il est associé à d’autres symptômes.

6 réponses auxquelles on ne pense pas, pour s'endormir facilement
A voir aussi :
Pour s’endormir facilement, il suffit parfois d’adopter de nouvelles habitudes. Les conseils…

L’apnée observée

L’apnée observée

Généralement, nous n’avons aucune idée qu’il ne faut pas ronfler la nuit. Donc, si vous souffrez d’apnée du sommeil, vous ne soupçonnerez même pas une seconde que vous avez arrêté de respirer, à moins que vous ne vous réveilliez à bout de souffle. L’apnée observée est en fait pire que le simple ronflement. Lire aussi : Comment s’endormir rapidement ?. Cela signifie qu’il n’y a pas d’air, bloquant complètement les voies respiratoires. L’apnée observée est donc un drapeau rouge important.

Lire aussi :
Quelle est la voie de l’amour éternel ? Une étude révèle 50…

Une pression artérielle élevée

Une pression artérielle élevée

L’apnée du sommeil peut aussi causer de l’hypertension. Cela peut être un signe sérieux et à surveiller attentivement. Lorsqu’une personne atteinte de cette maladie cesse de respirer, le système nerveux du corps s’arrête et augmente la tension artérielle. Lorsque l’hypertension est associée à d’autres symptômes, elle peut en fait être un important signe avant-coureur de l’apnée du sommeil. De plus, c’est un élément potentiellement dangereux.

Le poids

Le poids

Le poids et l’indice de masse corporelle (IMC) peuvent également être pris en compte pour diagnostiquer l’apnée du sommeil. En effet, il a été constaté que les personnes en surpoids ou obèses lors du calcul de leur IMC, sont plus susceptibles d’être touchées par cette maladie. En effet, le poids supplémentaire de la bouche, de la langue ou du cou, rend plus difficile de respirer normalement pendant le sommeil. Le ronflement est alors généralement normal.

L’âge

Comme on pouvait s’y attendre, les personnes âgées sont plus susceptibles de souffrir d’apnée du sommeil. En effet, le tonus des muscles s’affaiblit avec l’âge, y compris les selles et le cou. Au-delà de 50 ans, le ronflement peut se transformer en apnée du sommeil. Ainsi l’âge est une vraie donnée qui prend en compte les signes à surveiller, si elle est combinée avec d’autres indicateurs.

La taille du cou

Qu’il s’agisse de surpoids ou simplement de génétique, un cou large est également un indicateur important de l’apnée du sommeil. De manière générale, il a été démontré que la taille du col supérieure à 43 centimètres chez l’homme et supérieure à 40 centimètres chez la femme, présente en priorité un risque élevé d’apnée du sommeil. Encore une fois, la taille du cou est simplement un signe d’avertissement. S’il est isolé et que vous n’avez aucun autre symptôme, vous n’avez probablement rien à craindre.

Le genre

Le sexe est important pour le sommeil. En fait, plusieurs études ont montré que les hommes sont plus sujets à cette maladie. Mais quelles sont les raisons ? Probablement parce que les hommes, en général, portent plus de graisse que les femmes dans le haut du corps, notamment le cou. La graisse du ventre, qui est plus fréquente chez les hommes, peut également affecter la respiration. Cependant, il a également été constaté que les femmes après la ménopause sont également plus touchées par l’apnée du sommeil.

Est-ce qu’on peut mourir de l’apnée du sommeil ?

Mort subite Les personnes souffrant d’apnée du sommeil sévère ont généralement un risque de décès trois fois plus élevé que les personnes sans apnée. Mais le manque de sommeil augmente considérablement le risque de mort cardiaque subite.

Quels sont les problèmes d’apnée du sommeil ? Il a également été constaté que la privation de sommeil augmente le risque de maladies cardiovasculaires, telles que l’obésité (association d’obésité abdominale et de troubles métaboliques), l’hypertension, les troubles du rythme cardiaque, notamment la nuit, l’athérosclérose (dépôt d’athérome…

Pourquoi Suis-je toujours fatigué malgré la machine ?

Changements physiques : poids, allergies, apparence faciale et état de santé général. Habitudes de sommeil. Effets indésirables de certains médicaments. Modification de la pression d’air requise ou dysfonctionnement de l’équipement.

Pourquoi est-ce que je me sens toujours fatigué ? Le manque de sommeil conduit souvent à la fatigue. Ce type de fatigue est normal et disparaît avec le repos. En revanche, la fatigue sévère ou chronique (asthénie) peut avoir des causes très différentes (maladie, problèmes mentaux et psychologiques, mauvaises conditions physiques…).

Quelle maladie provoque une grande fatigue ?

L’encéphalomyélite myalgique, communément appelée syndrome de fatigue chronique, se caractérise, entre autres, par une fatigue constante inexpliquée qui persiste malgré les efforts de la personne atteinte.