A Brest, cette crèche permet aux jeunes pensionnaires de dormir dehors, même en plein hiver

Photo of author

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

La crèche de Brest vient de défrayer la chronique en faisant dormir dehors ses très jeunes pensionnaires malgré les températures hivernales. Pourtant, il n’y a pas d’abus caché derrière cette pratique des pays du Nord.

En effet, si a priori certains d’entre nous songeraient à faire dormir nos bébés de 2 à 18 mois dehors, il s’avère que cette méthode est bénéfique pour les enfants endormis. Il s’agit d’une tradition nordique vieille de plus d’un siècle, que l’on observe quotidiennement et qui est tout à fait normale en Suède, au Danemark et même en Finlande.

A la crèche Jean de la Fontaine, cette coutume se fait après un simple constat : les bébés ont du mal à dormir à l’intérieur, mais une fois dehors dans leur poussette, ils s’endorment très vite.

Attention tout de même, faire dormir un bébé ou un enfant dehors peut être bénéfique pour le sommeil et la santé en général, mais il est nécessaire de respecter quelques règles de sécurité très importantes. Par exemple, il faut s’assurer qu’il est bien fermé.

Concrètement, avant de faire la sieste, les résidents de la crèche Jean de la Fontaine portent des pantalons longs, des sandales de fourrure et une combinaison de pilote, ce qui leur permet d’être adéquatement protégés. « Nous avons décidé de faire dormir les enfants pas en dessous de 0°C et surtout pas au dessus de 25°C. De plus, les températures élevées sont gênantes », explique Laurence Peiffer, directrice de l’entreprise.

Une crèche pionnière en France

En choisissant d’installer ses aires de repos à l’extérieur, la crèche de Brest a dû se doter de matériel adapté à ce nouveau projet. En particulier, il existe des lits et des matelas conçus pour retenir l’humidité, ce qui est très important pour ne pas nuire au bébé, surtout si vous savez que le climat local est très pluvieux. Si vous souhaitez tenter une expérience à la maison, gardez à l’esprit ces consignes de sécurité car elles sont importantes pour que votre enfant se sente à l’aise.

à lire  Épidémie de bronchiolite : des symptômes qui devraient alerter les bébés

Vous avez donc compris que dans les pays nordiques cette pratique qui nous surprend tant le français est tout à fait normale, acceptée par tout le monde et personne n’y trouve à redire. Sur le même sujet : Comment les life hacks ont envahi notre quotidien. En revanche, en France, c’est sans doute une grande première dans ce domaine.

Et les résultats sont rassurants car tout se passe très bien et les bébés pris en charge à la crèche Jean de la Fontaine sont tous en parfaite santé. De plus, de nombreuses éducatrices qui y travaillent sont sollicitées par d’autres institutions du PAUD pour partager leurs expériences.

Abonnez-vous à la newsletter Démotivateur !

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos newsletters

Lire aussi :
CHÈRE ABBY : Je suis mariée à un homme dont la famille est…