6 pensées positives pour se vider l’esprit avant de dormir

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

Avec la vie qui bat son plein et ce mois de septembre placé sous le signe de la reprise, nous n’avons pas beaucoup de temps pour nous reposer. De ce fait, certaines pensées négatives peuvent interférer lorsque nous sommes calmes, la nuit avant d’aller nous coucher. Et puis, impossible de les arrêter… Difficile de fermer les yeux ? Voici quelques pensées positives pour vider votre cerveau et faire de beaux rêves.

1 – J’imagine que mes pensées ne sont plus là

Pouf comme par magie, voilà toutes vos pensées qui volent ! Attention, il faut y croire (très) fort. Imaginez un grand panier où vous pourrez mettre toutes les pensées qui vous dérangent. A voir aussi : Cinq habitudes à adopter pour s’endormir facilement tous les soirs. Ils seront peut-être encore là tôt le matin, mais ils auront le temps de se reposer. De quoi vous permettre de dormir paisiblement pendant quelques heures.

Si vous vous retrouvez à trop réfléchir, c’est-à-dire à ruminer mentalement, nous vous garantissons que vos pensées négatives ne disparaîtront probablement pas aussi facilement.

Sur le même sujet :
Publié le 26/07/2022 à 10:57 , mise à jour le 26/07/2022 à…

2 – J’essaye de méditer

Concentrez-vous sur votre respiration et quelques pensées positives. Sentez votre corps se déplacer lentement vers des mondes plus heureux, loin de la réalité dans laquelle vous vivez. A voir aussi : Voici 6 conseils pour éviter que le travail ne perturbe votre sommeil nocturne. Vous pouvez également pratiquer la méditation au réveil pour passer une bonne journée.

Apnée du sommeil : 8 signes à surveiller
Lire aussi :
L’apnée du sommeil est un trouble respiratoire important et dangereux. Il est…

3 – Je promets de repenser à tout cela plus tard

Vous aurez beaucoup de temps pour y consacrer votre journée de demain, alors cette fois nous tergiversons par envie et laissons nos pensées pour plus tard. Ils ont la mauvaise habitude de pousser trop fort de peur d’être oubliés ou ignorés. A voir aussi : Star Academy : Résumé quotidien et rediffusion du 1er novembre. Mais dis-toi que demain tu pourras mieux les soigner au grand air que ce soir, épuisé par la journée de travail.

à lire  "J'étais stressée, je ne me sentais pas bien" : Maddy Burciaga se confie sur les problèmes de santé de son nouveau-né

Travail, famille, administration… il est important de faire une pause dans cette routine trépidante. Trop de commandes et la saturation est garantie !

Ceci pourrez vous intéresser :
TÉMOIGNAGE – Des parents exigent de connaître la vérité sur « l’œil ensanglanté »…

4 – J’extériorise sans honte

Si le côté « imaginatif » n’est pas très présent, écrivez vos pensées dans un cahier ou sur une feuille de papier. L’écriture est une thérapie très libératrice qui nous permet de voir plus clairement nos pensées, mais aussi nos sentiments. Parfois ce sont des choses très simples, comme ce qu’il faut faire le lendemain par exemple. Il peut s’agir d’une idée de projet que vous souhaitez démarrer ou même d’un changement que vous souhaitez apporter.

Notez vos pensées – à la fois positives et négatives – pour leur donner un sens et laissez-les tranquilles pendant une nuit. Cela ne résoudra pas tout, mais leur accorder moins d’attention vous soulagera d’un fardeau, vous verrez.

5 – Je mets de côté les écrans

Lire nous permet de nous plonger dans un autre monde, et donc d’oublier un temps ce qui nous préoccupe. Si vous le faites souvent, loin des écrans, cela enverra un signal à votre cerveau qu’il est temps de dormir.

6 – Je me répète des mantras positifs

Un mantra peut être une syllabe, un mot, une phrase ou un morceau de texte qui, lorsqu’il est récité et répété, permet à la personne de se concentrer sur une chose. Lorsqu’ils sont prononcés consciemment, les mantras sont très efficaces. Voici quelques idées :

à lire  Epidémie de bronchiolite Centre-Val de Loire : les conseils de l'Agence régionale de santé pour limiter sa propagation

Les pensées positives jouent un rôle extrêmement bénéfique pour notre corps, car elles nous permettent de nous libérer pour un temps du poids que notre cerveau a sur notre cœur. Et donc, cela nous aide à mieux dormir. Partagez vos propres pensées positives sur le forum dans la catégorie Problèmes quotidiens et conseils.

Pourquoi je ne veux pas aller me coucher ?

Pourquoi est-ce que je retarde l’heure du coucher ? Reporter l’heure du coucher Oubliant les signes de fatigue comme le bâillement ou le refroidissement, ils chassent le stimulus du réveil qui finira par les empêcher de s’endormir le moment venu.

Comment voulez-vous vous coucher ? Couchez-vous à la même heure Par exemple, vous vous couchez généralement à 23h30. Essayez de « gratter » pendant un quart d’heure, les nuits suivantes. Au fil des jours, votre corps s’habituera à ce nouveau rythme et entrera plus facilement dans la phase de sommeil.

Pourquoi j’aime me coucher tard ?

Oiseaux de nuit : un problème de mélatonine ? C’est un fait : nous ne sommes pas les mêmes quand il s’agit de dormir. Certaines personnes préfèrent se lever tôt car elles sont plus efficaces le matin. D’autres, plus adeptes de la nuit, sont actifs jusqu’à tard.

Pourquoi se coucher avant 23h ? Selon une étude publiée dans le European Heart Journal, l’heure du coucher pourrait jouer un rôle important dans la santé cardiovasculaire. Ainsi, se coucher entre 22 h et 23 h serait associé à un risque moindre de développer une maladie cardiaque, comparativement à se coucher plus tôt ou plus tard.

Comment changer le mental ?

➤ 7 astuces pour changer d’état d’esprit et changer d’existence

  • Mieux se connaître pour se comprendre et changer d’état d’esprit
  • Prenez conscience de l’influence de votre éducation.
  • Changez vos habitudes et établissez des rituels.
  • Prenez soin de votre corps et pensez à vous.