10 questions sur le sommeil : les conseils du magazine Phosphore…

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

A l’adolescence, pourquoi sommes-nous plus fatigués ? Les siestes et le sommeil nocturne aident-ils à améliorer la mémoire ? Pourquoi y a-t-il des gens du soir et des gens du matin ? Le magazine Phosphore répond à 10 questions sur le sommeil dans son numéro du 1er janvier et donne des conseils aux ados pour les 365 prochaines nuits. N’hésitez pas à en profiter !

Où vont les yeux quand on dort ?

Ils ne vont pas loin, c’est sûr ! Au fil du temps, les chercheurs ont même étudié leurs mouvements pour arriver à la conclusion qu’il existe deux types de sommeil. Pendant le sommeil profond, les yeux roulent lentement de haut en bas. Pendant le sommeil paradoxal, ils se déplacent plus rapidement et dans toutes les directions. Sur le même sujet : Les produits préférés de vos tout-petits, édition 2022. Ces deux types de sommeil sont complémentaires. Le premier permet l’enregistrement permanent des nouvelles connaissances. La seconde sert à établir des liens entre les nouveaux souvenirs et les anciens.

« Le sommeil paradoxal, c’est aussi celui pendant lequel on joue ou rejoue des scènes de rêve, explique Raphaël Heinzer, directeur du Centre lausannois d’études et de recherche sur le sommeil. Comme on peut parfois se battre avec des dragons, ce rêve est lié à la paralysie de nos muscles. Au lieu de cela, il est bon de prévenir les blessures. Et même si nous sommes paralysés, notre cerveau continue de traiter les informations de l’extérieur et envoie un signal pour nous réveiller en cas de danger.

Pourquoi on sort les pieds de la couette durant notre sommeil ?

Notre corps a besoin de se refroidir pour que nous dormions et, curieusement, nos extrémités doivent être chaudes pour que le thermostat central baisse. Voir l’article : Deux des romans les plus passionnants de cette époque littéraire : Le Goûter du Lion d’Ito Ogawa et La ligne de nage de Julie Otsuka. « Si vous enfilez des chaussettes le soir, cela crée une dilatation des vaisseaux sanguins et donc une évaporation, ce qui fait baisser la température », explique Marie-Françoise Vecchierini, neurologue au Centre du sommeil de l’Hôtel-Dieu et membre de l’Institut national du sommeil. et la vigilance.

Après trois ou quatre heures de sommeil, la température corporelle monte mécaniquement. Ici, vous sortez vos pieds de la couette pour vous rafraîchir avant que la chaleur ne vous réveille !

Lire aussi :
Alors qu’il adressait ses compliments à chaque chroniqueur, Cyril Hanouna a fait…

Est-ce qu’un jour on inventera quelque chose pour arrêter de dormir ?

Nous pourrions répondre à cette question par une autre question : pourquoi devrions-nous faire cela ? Tous les animaux dorment, même les mollusques ! Le record du plus grand nombre de jours sans sommeil est détenu par Tony Wright, un Anglais qui a enduré 266 heures, soit plus de 11 jours et 11 nuits. Une performance qui n’a même pas été confirmée par le Livre Guinness des records, qui juge trop dangereux de se lancer dans une telle expérience. Ceci pourrez vous intéresser : Horoscope du mercredi 12 octobre 2022. Le manque de sommeil favorise les troubles mentaux, les maladies cardiovasculaires, le cancer…

Et ce ne sont pas seulement les nuits blanches qui affectent notre santé. David F. Dinges, un chercheur de l’Université de Pennsylvanie, a mené une expérience sur un groupe de personnes. Certains pouvaient dormir 8 heures par nuit, d’autres six, d’autres quatre, et le dernier devait rester éveillé 72 heures. Il leur a alors demandé d’appuyer sur le bouton dès qu’ils ont vu le signal lumineux. Après six nuits de 4 heures, les dormeurs avaient des temps de réaction tout aussi faibles que les non-dormeurs. Le pire, c’est qu’ils ne se sentaient pas fatigués !

à lire  Vous ne dormez pas la nuit ? Découvrez les causes et quelques conseils pour vous aider à dormir. |

« Les hommes ont essayé beaucoup de choses pour rester éveillés parce qu’ils veulent toujours en faire plus, mais il faut admettre qu’ils ont besoin de leurs sept à neuf heures de sommeil », explique Marie-Françoise Vecchierini. D’un autre côté, les habitudes de sommeil peuvent évoluer. Au XVIIIe siècle, par exemple, les habitants réduisaient leur sommeil de moitié et restaient actifs pendant trois ou quatre heures au milieu de la nuit.

Voir l’article :
Comment reconnaître une dette dans un rêve? Réponses du Dr Philippe Beaulieu,…

Pourquoi on se réveille avant son alarme pour les choses importantes ?

D’abord à cause du stress. « Entre le jour et la nuit, notre cerveau suit une trajectoire en U, explique le chercheur Raphaël Heinzer. Quand tu es éveillé, tu es tout en haut, puis tu plonges dans la cavité en U quand tu dors et tu remontes. Si nous devons aller au train ou passer un examen à l’aube, notre cerveau développe un état d’hyper-excitation. Nous commençons avec un niveau de stimulation plus élevé, de sorte que pendant la nuit, nous descendons moins et nous nous réveillons plus rapidement. Pour les réveils quotidiens, il n’est pas non plus étonnant d’ouvrir les yeux quelques minutes avant l’heure prévue. Notre cerveau aime se coucher et se réveiller à des heures régulières.

Pourquoi, à l’adolescence, on est plus fatigués ?

Pour comprendre cela, vous devez regarder les différentes étapes du sommeil. A la naissance, le sommeil paradoxal est dominant car les bébés ont besoin d’établir un maximum de connexions entre leurs neurones. Mais les liens formés dans l’enfance sont trop nombreux pour être efficaces. C’est pourquoi le sommeil profond augmente à l’adolescence : le cerveau entre dans une grande opération de nettoyage pour couper les connexions inutiles et renforcer celles qui sont le plus utilisées.

C’est comme si tout le monde venait avec un cerveau générique et qu’il s’agissait de le personnaliser. « Les adolescents ont aussi un sommeil qui survient plus tard dans la journée, prévient Raphaël Heinzer. C’est un changement que nous observons chez tous les animaux au moment de la maturité sexuelle. » Et comme il faut se lever tôt car le système scolaire est en décalage avec votre rythme biologique, pas étonnant que vous soyez épuisé !

Pourquoi est-il plus facile de s’adapter au décalage horaire quand on voyage vers l’ouest ?

Notre envie (ou pas) de dormir dépend de deux éléments. Tout d’abord, le nombre d’heures d’éveil. Pendant la journée, notre cerveau est nourri d’adénosine, une substance chimique qui crée le besoin de dormir. Plus nous sommes éveillés longtemps, plus il s’accumule et plus nous sommes fatigués. Donc notre horloge interne.

En 1938, le professeur Nathaniel Kleitman de l’Université de Chicago et son assistant ont voulu percer le mystère de ce petit noyau enfoui au milieu de notre cerveau. Avec de la nourriture, ils se sont installés dans une grotte, à 42 mètres de profondeur, dans le Kentucky. Après 32 jours de temps interrompu, les deux hommes ont constaté qu’ils dormaient à des heures régulières sans que leurs rythmes soient perturbés par le manque de lumière. Ils ont également constaté qu’ils avaient plusieurs jours de retard sur les habitants qui ne s’étaient pas coupés du temps et de la lumière.

Pourquoi? Parce que notre horloge interne ne dure pas 24 heures, mais plutôt plus longtemps, comme une horloge au ralenti. « Notre horloge interne a un cycle entre 24h et 25h », explique Marie-Françoise Vecchierini. Parce qu’elle est connectée à nos globes oculaires, la lumière du jour la réduit à 24 heures. Il nous semble plus facile de suivre le mouvement naturel de l’horloge en prolongeant la journée en voyageant à New York que de la raccourcir en débarquant à Tokyo !

Pourquoi les singes dorment plus que nous, alors qu’on descend de la même espèce ?

Le temps de sommeil varie considérablement d’une espèce à l’autre. Une gazelle dort deux heures, un lion quinze, une chauve-souris dix-neuf… « Les scientifiques ont avancé de nombreuses hypothèses liées à la taille ou à la complexité du cerveau pour expliquer ces différences, mais ils n’ont pas su trouver d’explication, avoue Raphaël Heinzer. Tout ce que nous savons, c’est que les humains sont les seuls animaux qui se privent de sommeil. »

En analysant les nuits des primates, les scientifiques ont observé qu’ils ont plus d’étapes de sommeil profond que nous et moins de sommeil paradoxal pendant lequel tous les muscles sont détendus. C’est logique car ils dorment dans les arbres et doivent faire attention à ne pas tomber ! Cela expliquerait aussi pourquoi les singes dorment de 10h à 15h, alors que les humains peuvent tenir de 7h à 9h.

à lire  EXCLU - Sakina Karchaoui : "Tout ce qui m'arrive, je le vis comme une récompense"

Pourquoi il n’y a que les enfants qui font des siestes ?

Avant l’âge de quatre ans, les enfants en ont besoin car leur horloge interne n’est pas encore calibrée pour durer 24 ou 25 heures. Mais en réalité, tout dit que les adultes devraient aussi faire une pause l’après-midi. Il y a une raison pour laquelle Usain Bolt, la superstar du 100 m, dormait toujours avant ses courses !

Est-ce que c’est vrai qu’on mémorise mieux ses cours si on les relit avant de dormir ?

Ah oui! Le sommeil a le pouvoir de consolider la mémoire en stockant les connaissances utiles et en effaçant celles qui ne sont pas nécessaires. Cela fonctionne aussi avec la sieste. « Si je vous donne une liste de vingt mots qui n’ont rien à voir les uns avec les autres et que je vous demande de les réciter en une heure, vous m’en donnerez peut-être sept ou huit », explique Raphaël Heinzer. Si vous avez fait une sieste de 20 minutes avant, vous m’en donnerez une ou deux de plus. »

Le sommeil est également bénéfique avant d’apprendre car les nouvelles informations sont d’abord stockées dans l’hippocampe, un espace du cerveau aux capacités limitées. Chaque fois que nous dormons, les souvenirs de l’hippocampe se déplacent vers le cortex pour un stockage à long terme. Les siestes ont le pouvoir de libérer un espace urgent pour de nouvelles connaissances.

Pourquoi il y a des gens du soir et d’autres du matin ?

A cause de la génétique. Certains sont programmés pour se lever tôt, d’autres pour se coucher tard. Il en est ainsi! « Cela s’appelle un chronotype, explique MarieFrançoise Vecchierini. Au début de l’âge adulte, ce chronotype joue un rôle très important dans notre sommeil. Et puis avec le temps ça change avec nos habitudes. Certains noctambules devront se lever tôt pour aller travailler. Les lève-tôt se couchent tard pour profiter de leurs amis.

Pour expliquer ces différences génétiques, les scientifiques émettent des hypothèses. Selon eux, chaque tribu avait ses lève-tôt qui se couchaient vers 21h et se réveillaient vers 5h et ses lève-tard qui se couchaient à 1h du matin et se réveillaient vers 9h. La nuit, le groupe n’a donc été vulnérable que 4 heures et chacun a dormi ses 8 heures. Astucieux, n’est-ce pas ?

Un conseiller d’orientation, même s’il n’enseigne pas dans une salle de classe, a autant d’influence sur les élèves que sur le reste de leur parcours scolaire. Son rôle est de les accompagner dans l’élaboration de votre projet d’orientation, et plus encore de votre projet professionnel.

Quel est le nombre de points pour avoir le Bepc ?

La réception se prononce : . pour tout candidat officiel non exempté d’EPS ayant obtenu P1 ≥ 126 et P ≥ 140 ; pour chaque candidat indépendant qui n’est pas dispensé d’éducation physique et qui a obtenu P1 ≥ 140 ; .

Comment avoir 400 points en contrôle continu pour un brevet ? Si vous êtes évalué avec 50 points partout, vous collectez le maximum possible pour la partie continue de l’évaluation du brevet, soit 400 points (la moitié du total des points du diplôme).

Quelle est la moyenne pour avoir un brevet en 2022 ? Mention Brevet 2022 Tous lots confondus, 24,4% ont obtenu plus de 640 points sur 800 et ont donc obtenu une très bonne mention brevet. 22% des candidats ont obtenu la mention bien. Ils ont obtenu 20,7% entre 480 et 560 points sur 800 et ont donc obtenu une assez bonne mention.

Comment saurez-vous si vous avez un brevet ou non ? Les résultats brevets sont publiés sur le site internet des académies du vendredi 8 juillet au mardi 12 juillet 2022, date et heure variables selon les académies. Ils sont également affichés dans les centres de test. Le contrôle continu compte pour 400 points, soit la moitié de la note brevet.

Quel est le but de l’orientation ?

L’aide à l’orientation vous permet de construire un projet scolaire et professionnel en fonction de votre expérience, de vos intérêts personnels et professionnels, de votre motivation et de vos capacités intellectuelles.

A quoi sert l’orientation scolaire ? C’est la mission de l’orientation scolaire : bien choisir son futur parcours professionnel puis faire un choix d’études judicieux pour y parvenir. Une fois cet objectif atteint, vous êtes assuré de vivre une vie heureuse et passionnée en exerçant un métier vraiment bien choisi.

Quelles sont les raisons de l’orientation choisie ? 3ème raison : L’orientation permet d’imaginer des projets de vie. C’est bien aussi qu’à cette période de votre jeune vie vous deviez vous interroger et choisir, peser les avantages et les inconvénients et ne plus vous laisser emporter par les courants qui se succèdent et le parcours prévu.