10 conseils pour contrôler la dermatite infantile

Photo of author
Written By Jane Legaet

Rédactrice spécialisée dans le sommeil et la literie depuis 2012

La dermatite infantile provoque une irritation de la peau et des démangeaisons intenses. Cependant, il existe certaines mesures de gestion et de prévention.

Il existe plusieurs conseils pour surveiller et contrôler ou éviter la dermatite des enfants. Il faut tenir compte du fait que la peau des plus petits n’est pas encore complètement développée et nécessite donc des soins plus précis. Dans cet article, nous vous apportons 10 conseils intéressants.

La dermatite se caractérise par une inflammation, une desquamation et des démangeaisons de la surface de la peau. Cela crée non seulement des symptômes physiques, mais aussi une gêne et des problèmes de sommeil la nuit.

Notez ces conseils pour contrôler la dermatite infantile

Les meilleures procédures de soins de la peau pour la dermatite infantile sont simples et précises. En fait, ils devraient inclure un bain quotidien avec un nettoyant doux, suivi d’une crème hydratante et éventuellement d’un écran solaire. Ceci pourrez vous intéresser : House of the Dragon : ces avertissements doivent être pris en compte avant de regarder l’épisode final. L’objectif principal sera de restaurer ou de maintenir une barrière protectrice compétente et fonctionnelle de la peau.

1. Hydrater la peau en permanence

En plus d’utiliser des nettoyants pendant le bain, l’utilisation d’émollients après le bain peut également avoir de grands avantages. Les crèmes hydratantes réduisent la perte d’eau par la peau et améliorent l’état de la peau. Lire aussi : Bébé dort dedans : dois-je le laisser ou pas ?. De plus, ils apportent des lipides (céramide, cholestérol, palmitate et linoléate) et de l’eau.

2. Utiliser des produits hypoallergéniques doux

La peau des enfants étant plus sujette à la sécheresse et à la sensibilité, il est recommandé d’utiliser des produits hypoallergéniques et doux formulés spécifiquement pour leurs besoins sensibles. Voir l’article : Comment m’inscrire et créer mon livre audio ? –. Par conséquent, les cosmétiques qui ne contiennent pas d’alcool, de colorants, de parfums synthétiques ou de parabènes sont idéaux.

3. Bain à l’eau tiède

La bonne température de l’eau ne doit être ni trop chaude ni trop froide. En conséquence, l’eau doit toujours être tiède et les enfants ne doivent pas passer plus de 15 minutes sous la douche ou dans le bain.

Ensuite, pour les sécher, il n’est pas recommandé de frotter avec une serviette, mais il faut le faire par simple tapotement et dans les minutes qui suivent appliquer une crème ou une huile hydratante sur la peau.

4. Utiliser des savons et des huiles sans parfum

L’eau est insuffisante pour éliminer toutes les impuretés de la surface de la peau et a un faible effet tampon du pH. Pour cette raison, un savon doux sans parfum doit être utilisé. De plus, il est important que ce savon ne modifie pas le pH de la surface ni les lipides de la peau et qu’il ne provoque pas d’irritation ou de dessèchement.

à lire  Parc de Gros-Cailloux : rencontre avec Tip, l'ami des bébés...

Les huiles sont souvent utilisées comme émollients pendant le bain pour éliminer les impuretés de la surface de la peau. De plus, selon des études menées par la revue médicale Current Medical Research and Opinion, ils auraient la capacité de réduire la xérose, ou de laisser un film à la surface de la peau.

5. Porter des vêtements en coton

Ces peaux sensibles aux irritations ou aux dermatites n’aiment pas trop les tissus synthétiques ou les tissus qui contiennent de l’aniline dans le processus de fabrication. Par conséquent, les vêtements les plus appropriés sont en coton ou en tissus doux et en fibres naturelles. Il est idéal même de ne pas trop se couvrir, pour ne pas trop transpirer et ainsi augmenter les démangeaisons et les dermatites infantiles.

6. Appliquer une protection solaire

La peau est le plus grand organe du corps humain et le plus exposé aux influences extérieures. Par conséquent, il doit être pris en charge dès le moment de la naissance. L’utilisation d’un écran solaire avec un filtre de plus de 30 est l’une des principales indications pour le contrôle ou la prévention de la dermatite infantile.

Si vous êtes dans des environnements extérieurs avec une exposition répétée au soleil, l’application du filtre doit être renouvelée toutes les deux heures. Il existe même différentes formes telles que les onguents, les crèmes, les gels et les sprays.

7. Utiliser des humidificateurs

Bien que de nombreux facteurs contribuent à l’hydratation de la surface cutanée, l’environnement (vent, temps froid ou sec) peut accélérer la déshydratation de cette dernière. En ce sens, un humidificateur aide à gérer l’environnement, ce qui est l’un des meilleurs moyens de contrôler la peau.

En fait, le maintien du niveau d’humidité dans l’air aide à prévenir le dessèchement de la peau, car un faible taux d’humidité altère la barrière naturelle de la peau, ce qui peut entraîner des démangeaisons, une desquamation et des gerçures. .

8. Limiter l’utilisation d’eaux de Cologne et de parfums

Bien qu’il soit agréable de sentir le parfum à la surface de la peau, il est conseillé de ne pas abuser de ce type de produit cosmétique. Si vous en choisissez un, il est préférable qu’il ne contienne pas d’alcool ou de substances pouvant provoquer des réactions allergiques.

9. Utiliser des onguents thérapeutiques

Lorsque la peau est irritée, avec desquamation et des signes prononcés de dermatite infantile, la première option thérapeutique consiste en des pommades ou des crèmes à base de corticostéroïdes. Ils aident à réduire l’inflammation et à apaiser les démangeaisons intenses qui entraînent des grattages persistants et des lésions excoriantes secondaires.

10. L’hygiène comme prémisse

Le nettoyage et l’utilisation d’émollients sont deux stratégies de base simples qui peuvent aider à maintenir une peau saine et à contrôler la dermatite du bébé. Il est idéal pour maintenir la surface de la peau sans facteurs irritants ou agressifs. Cependant, une hygiène excessive et abrasive avec des éponges n’est pas non plus utile.

Sur le même sujet :
Nous ne surmonterons jamais le stress. La clé est d’apprendre à le…

Dermatite infantile et consultation médicale

Bien qu’il existe des mesures d’hygiène et de soins pour contrôler la dermatite infantile, vous devez toujours consulter un médecin spécialiste pour suivre ses instructions. Il est également déconseillé d’utiliser des prescriptions ou des remèdes maison dans ce type de pathologie dermatologique.

à lire  Capucine Anav se confie pour la première fois sur sa fille Lola : "Ça a l'air de contrarier la mère"

A voir aussi :
Le soir, lorsque vous êtes assis devant la télé, il est assez…

Qu’est-ce qui aggrave l’eczéma ?

Les allergènes tels que le pollen, les poils d’animaux, les acariens, la poussière et la moisissure. Frottement de tissus synthétiques et laine. Stress. Transpiration.

Quels aliments éviter en cas d’eczéma ? Aliments à éviter si vous êtes allergique

  • lait de vache (sous toutes formes : beurre, crème, fromages…)
  • œufs.
  • poissons et crustacés.
  • certains fruits et légumes : céleri, tomates, fraises, pêches, agrumes.
  • poissons et crustacés.

Quelle maladie cause l’eczéma? La dermatite atopique fragilise la barrière cutanée et favorise l’hypersensibilité aux allergènes environnementaux et donc le développement d’eczéma de contact. Ces deux types d’eczéma peuvent donc être associés chez une même personne.

L’eczéma est-il causé par le stress? Le stress n’est pas la cause de l’eczéma, c’est un facteur aggravant. Lors d’examens ou de pression au travail, lorsqu’on a de l’eczéma, on remarque souvent que les émotions influent sur la maladie. Cependant, le stress n’est pas la cause de l’eczéma, c’est un facteur aggravant.

Est-ce que l’eczéma fatigue ?

Il est courant que les personnes atteintes de dermatite atopique aient du mal à dormir. En pratique, ils peuvent avoir des difficultés à s’endormir, se réveiller plus souvent la nuit, et même avoir un risque plus élevé d’apnée du sommeil.

Comment traiter l’eczéma de stress ? Méditer pour se débarrasser de l’eczéma et soulager le stress La méditation et la relaxation peuvent faire baisser le taux sanguin de cortisol, l’hormone du stress par excellence. Ils stimulent également la production de mélatonine, une autre hormone qui apporte bien-être et détente.

Quelles sont les conséquences de l’eczéma ? L’eczéma est une inflammation de la peau (dermatite) qui provoque des démangeaisons et l’apparition de lésions cutanées, sous forme de taches rouges, parfois vésiculeuses. C’est une maladie de peau très courante qui peut apparaître à tout âge.

Ceci pourrez vous intéresser :
CNET a des partenariats d’affiliation, nous pouvons donc recevoir une compensation pour…

Est-ce que l’eczéma fatigue ?

Il est courant que les personnes atteintes de dermatite atopique aient du mal à dormir. En pratique, ils peuvent avoir des difficultés à s’endormir, se réveiller plus souvent la nuit, et même avoir un risque plus élevé d’apnée du sommeil.

L’eczéma est-il causé par le stress? Comme pour les autres maladies de peau, l’apparition de crises d’eczéma peut être notamment déclenchée par le stress. Les facteurs émotionnels et psychologiques ont un réel impact sur l’eczéma.

Quelles sont les conséquences de l’eczéma ? L’eczéma est une inflammation de la peau (dermatite) qui provoque des démangeaisons et l’apparition de lésions cutanées, sous forme de taches rouges, parfois vésiculeuses. C’est une maladie de peau très courante qui peut apparaître à tout âge.

Comment traiter l’eczéma de stress ? Méditer pour se débarrasser de l’eczéma et soulager le stress La méditation et la relaxation peuvent faire baisser le taux sanguin de cortisol, l’hormone du stress par excellence. Ils stimulent également la production de mélatonine, une autre hormone qui apporte bien-être et détente.